Visiter Sélestat, la pépite cachée de l’Alsace

Visiter Sélestat en Alsace

Sélestat n’est pas une ville alsacienne comme les autres ! Encore méconnue des touristes, cette discrète cité alsacienne située en plein centre de l’Alsace est chargée d’Histoire. Elle est bien moins courue que ses voisines Colmar et Strasbourg, mais elle recèle tout de même de nombreux trésors !

Le charme de Sélestat se cache dans ses façades, mêlant colombages alsaciens et architecture rhénane, et bien sûr aussi dans l’incroyable histoire de la ville liée à l’humanisme… De nombreux indices à travers la ville permettent de remonter le temps et de découvrir toute la richesse de Sélestat.

La visite de Sélestat fut une très jolie découverte, notamment grâce à l’Office du tourisme qui a créé un parcours touristique très bien construit à travers la ville, avec de nombreuses anecdotes et clins d’œil (cf. « Conseils pratiques »).

Je vous invite donc à suivre avec moi les traces du lion et du géant Sletto, symboles de la ville, pour découvrir ensemble les secrets de Sélestat !

 

 

 

DE LA COMMANDERIE SAINT JEAN A LA TOUR NEUVE

 

 

La visite de Sélestat débute au niveau de l’office du tourisme, à la Commanderie Saint-Jean. En suivant les pas de Sletto, vous découvrirez tout autour une ville teintée de rose, une grande partie du centre historique de Sélestat étant constitué de grès rose des Vosges. C’est lui qu’on retrouve aussi dans la célèbre cathédrale de Strasbourg ! J’ai beaucoup aimé me balader à travers les nombreux bâtiments historiques comme la commanderie, qui datent pour certains du Moyen-Âge. Toutes les époques se mêlent à Sélestat, avec notamment un style architectural marqué par la période allemande, entre 1870 et 1918.

Sélestat - commanderie

 

Direction à présent la jolie place de la victoire où trône l’arsenal Saint Barbe, construit vers 1470 ! C’est l’un des bâtiments les plus remarquables avec son pignon crénelé. A ses pieds vous trouverez même quelques vers écrits par l’humaniste Erasme en hommage à Sélestat !

Sélestat - arsenal Sainte Barbe

 

Un peu plus loin, nous arrivons rapidement à l’imposante Tour neuve de Sélestat.  Cette tour carrée est un vestige de l’ancienne enceinte qui entourait Sélestat. A ses pieds, je vous invite à vous arrêter devant les superbes fresques en trompe l’œil peintes sur les façades. Vous en trouverez beaucoup dans la région, et notamment à Mulhouse, dans le sud de l’Alsace.

Visiter Sélestat en Alsace

Sélestat - fresques en trompe l'oeil
Fresques en trompe l’œil

Je vous conseille vraiment de suivre le guide concocté par l’office de tourisme, car vous découvrirez alors de multiples détails amusants : une cloche étonnante, l’histoire d’une statue de Sainte Barbe, patronne des pompiers et des artilleurs, ou encore une fontaine surmontée d’un sapin ! Car saviez-vous que Sélestat était le berceau du sapin de Noël ? Si les revendications vont bon train en Alsace pour définir qui a eu le premier arbre de Noël, c’est à Sélestat que se trouve la plus ancienne mention écrite du sapin de Noël, et elle date de 1521 !

 

 

 

DES REMPARTS DE SÉLESTAT AU QUARTIER DES TANNEURS

 

 

Juste avant de traverser vers le quartier des Tanneurs, faites un arrêt sur les remparts de Sélestat ! Car à Sélestat aussi, Vauban a laissé sa trace ! Comme à Neuf-Brisach, magnifique cité fortifiée à quelques kilomètres de Sélestat, ou encore à Lille, sur la presqu’île de Crozon en Bretagne ou encore à Saint Vaast-la-Hougue dans le Cotentin

Les remparts du 17e siècle offrent un bel endroit de balade mais sont aussi une invitation à la poésie ! L’artiste Sarkis a installé sur ses murs une oeuvre intitulée « Le point de rencontre : le rêve« . Les messages des 310 plaques de rues bleues outremer (correspondant aux 310 rues de Sélestat à l’époque) invitent à la flânerie…

Sélestat - remparts Vauban

Sélestat - remparts Vauban

Sélestat - remparts Vauban

 

Entrons maintenant dans la quartier des Tanneurs, qui ressemble à un petit village alsacien typique avec ses colombages vieux de plusieurs siècles et ses jolies couleurs… Vous découvrirez d’abord le Ladhof, ancien port fluvial de la ville, posé au bord de l’Ill. Il sera ensuite temps de vous aventurer dans les jolies ruelles colorées et calmes du quartier des Tanneurs, situé à l’époque un peu en dehors de la ville pour ne pas incommoder les autres quartiers avec les odeurs des peaux…

Certaines des bâtisses remontent jusqu’au 15e siècle ! Comme sur beaucoup de maisons à colombages, de nombreux indices sont gravés dans le bois ou dans la pierre : c’est un peu un jeu de pistes pour révéler les métiers des artisans installés là auparavant !

Sélestat - quartier des tanneurs

Sélestat - quartier des tanneurs

Sélestat - quartier des tanneurs

Sélestat - quartier des tanneurs

 

En passant par la rue des oies puis la rue des veaux (!), vous arriverez enfin à la Tour des sorcières. Vestige des  premiers remparts du 13e siècle, elle accueille aujourd’hui une famille de cigognes comme toute tour alsacienne qui se respecte ! 🙂

Juste en face, ne manquez pas la Tour de Strasbourg, seul vestige des trois tours d’entrée des remparts Vauban.

Sélestat - tour des sorcières

 

 

 

SÉLESTAT, BERCEAU DE L’HUMANISME

 

 

Nous sommes à présent arrivés en plein centre de Sélestat, au cœur de l’humanisme rhénan ! C’est ici que se trouve la bibliothèque humaniste, qui abrite plusieurs milliers d’ouvrages imprimés entre le 15e et le 16e siècle. Un nombre incroyable de livres que j’ai toujours trouvés passionnants à découvrir, tant ils ont traversé les siècles. L’ouvrage le plus ancien date même du 7e siècle !

Ce trésor de la Renaissance est conservé dans une ancienne halle aux grains, restructurée il y a peu par le célèbre architecte Rudy Ricciotti. L’architecture du lieu vaut vraiment le détour, car l’intérieur mêle à merveille des siècles d’Histoire et une touche contemporaine.

Sélestat - bibliothèque humaniste

Sélestat - manuscrit de la bibliothèque humaniste

 

En sortant de la bibliothèque humaniste, arrêtez-vous quelques minutes sur la jolie cour des Prélats. L’ancien siège de la corporation des boulangers abrite aujourd’hui la maison du pain d’Alsace. L’endroit parfait pour découvrir tous les secrets des spécialités alsaciennes et les déguster ! Kougelhopfs, bretzels et bredalas n’auront ensuite plus de secrets pour vous !

Juste en face, je vous invite à suivre la rue des chevaliers pour aller admirer la maison Goll et son étonnante façade. Un oriel remarquable orne le mur, ainsi que de nombreuses fresques en trompe l’œil, hommages aux illustres humanistes liés à Sélestat. Difficile d’imaginer qu’à l’époque, une véritable effervescence enveloppait Sélestat avec la rencontre de grands penseurs et écrivains qui défendait ce nouveau courant de pensée : l’Humanisme.

Sélestat - cour des prélats

 

Pour terminer la visite de la ville, direction les deux majestueuses églises qui se situent à quelques pas de là. L’église Saint Georges et l’église Sainte Foy se font presque face mais elles sont pourtant de styles bien différents ! Tout autour se trouvent de jolis endroits pour flâner ou faire une pause : à côté de la Lieutenance, ou bien encore la place du marché aux poissons avec son joli puits à l’ombre des arbres.

Sélestat - église sainte foy

Sélestat - place du marché aux poissons

Sélestat - lieutenance

 

C’est ici que s’achève notre visite de la secrète Sélestat, en espérant qu’elle vous ait plu ! Retrouvez juste en-dessous tous les conseils pratiques pour préparer à votre tour votre visite de Sélestat.

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR VISITER SÉLESTAT

 

 

  • Informations pratiques

Visite guidée : je vous conseille vraiment d’aller chercher un petit dépliant « Dans les pas du lion et du géant Sletto » afin de découvrir la ville par vous-même. Il est disponible gratuitement à l’office du tourisme, et vous pouvez aussi le télécharger ici.

Bibliothèque humaniste : tarifs et horaires

Maison du pain : tarifs et horaires

 

  • Comment venir à Sélestat ?

Sélestat est la ville la plus centrale d’Alsace, et elle le revendique bien ! Elle est située à 40 minutes de Strasbourg et à 30 minutes de Colmar en voiture.

Le TER dessert également Sélestat; comptez 20 minutes depuis Strasbourg et 15 minutes depuis Colmar.

Sélestat au centre de l'Alsace
Sélestat, le centre de l’Alsace !

 

  • Organiser son temps 

Comptez environ deux heures de parcours si vous suivez les traces du lion et du géant Sletto. Vous aurez ainsi un très bel aperçu des particularités de la vieille ville de Sélestat. Comptez une heure supplémentaire pour découvrir la bibliothèque humaniste.

Et comme une visite de Sélestat serait incomplète sans la découverte du superbe château du Haut-Koenigsbourg, vous pourrez continuer votre journée en prenant de la hauteur pour vivre la vie de château !

 

  • Que faire aux alentours ?

Le Ried (à 10 min) : la réserve naturelle du Ried, aussi appelée Illwald, mêle forêts et canaux pour le plus grand plaisir des amoureux de la nature. Il est possible d’y faire des balades à vélo, en canoë et même en barque avec le batelier de Muttersholtz. Un parcours sensoriel a également été aménagé pour les enfants !

Ebermunster (à 10 min) : le village est connu pour son abbatiale baroque de toute beauté ! A ne pas manquer si vous êtes sensible à ce courant artistique.

 

Haut Koenigsbourg (à 20 min) : ce château-fort du 12e restauré par l’empereur allemand au début du siècle dernier est un incontournable en Alsace ! Son style étonnant et son emplacement stratégique vous surprendront à coup sûr ! Retrouvez ici mon article sur le Haut-Koenigsbourg et la superbe route des crêtes vosgiennes.

Colmar (à 30 min) : Centre historique coloré, canaux à la vénitienne, charme intemporel, maisons décorées et fleuries : Colmar est un magnifique symbole alsacien ! Découvrez tous mes conseils pour parcourir la ville et visiter Colmar en un jour !

Entre Sélestat et Colmar, je vous conseille aussi de profiter de la route des vins d’Alsace, de toute beauté avec ses vignobles et ses jolis villages alsaciens…

 

  • Que ramener de Sélestat ?

En Alsace, on apprécie les bons repas ! Au musée du pain, vous découvrirez les bretzels, bredalas, et kougelhopfs typiques de la région. Vous pourrez également ramener des confitures de Nicole, délicieuses et confectionnées en chaudron à Châtenois, juste à côté de Sélestat.

A déguster aussi, une autre spécialité de la région : les bières des Brasseurs du Ried, élaborées à Muttersholtz, à quelques kilomètres de Sélestat.

 

Un grand merci à Lisa de Sélestat – Haut Koenigsbourg Tourisme pour ses conseils et sa passion communicative !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

 

Une escapade à Amiens dans les Hauts-de-France, mais aussi la suite de mes aventures dans le Bassin d’Arcachon et la découverte d’un tout nouveau département dans le sud-ouest… Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

Visiter Sélestat, la perle cachée de l'Alsace
Épinglez-moi !

2 Replies to “Visiter Sélestat, la pépite cachée de l’Alsace”

  1. Itinera magica dit : Répondre

    Je découvre grâce à toi et je retiens : une pépite cachée !

    1. Oh oui tu peux ! Surtout toi qui apprécies l’influence germanique ! 🙂

Laisser un commentaire