Les plus beaux sites de la Presqu’île de Crozon, en Bretagne

Presqu'île de Crozon en Bretagne

Je suis heureuse de vous présenter cette semaine une région chère à mon cœur : la Bretagne ! Amoureuse de ses criques émeraude, de son calme et de ses ciels colorés, je voulais vous faire découvrir pour ce tout premier épisode breton la sublime presqu’île de Crozon !

Bout de terre sauvage en forme de patte de coq, la presqu’île est située au sud de la rade de Brest, en plein cœur du parc naturel régional d’Armorique.

Je suis sûre que vous allez aimer autant que moi ses airs de bout du monde, qui se jette à corps perdu dans l’Atlantique ! Je vous emmène donc explorer les plus beaux sites de la presqu’île de Crozon… C’est parti !

 

Carte de la presqu'île de Crozon
La presqu’île de Crozon au cœur du Finistère

Presqu'île de Crozon

Lever de soleil sur la Presqu'île de Crozon
Merveilleux lever de soleil sur la presqu’île de Crozon

 

 

 

LE PORT DE CAMARET

 

 

Camaret-sur-Mer est un charmant village typique des côtes bretonnes : maisons aux pierres grisonnantes tournées vers le large, petit port adorable, crêperies délicieuses… C’est ici que je vous donne rendez-vous pour débuter notre visite de la Presqu’île de Crozon !

A marée basse, certains bateaux posés sur leur quille semblent échoués tandis que d’autres ont la chance d’avoir encore les pieds dans l’eau. C’est le décor du port de Camaret, encerclé d’un côté par une rangée de maisons colorées qui observent tranquillement les petits bateaux blancs alignés devant elles. De l’autre côté, partons nous balader sur la longue jetée…

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

 

J’aime énormément cet endroit avec ses vieux bateaux colorés parfois en ruine. Leur coque est teintée par la rouille et les années mais ils conservent tout leur charme ! Quelques pas plus loin se dressent la chapelle et la tour Vauban. Et ce n’est pas n’importe laquelle ! Depuis 300 ans, elle surveille l’anse de Camaret et le goulet de Brest, point stratégique de la côté atlantique.

Juste à côté, la jolie chapelle Notre Dame de Rocamadour (clin d’oeil à cette jolie cité du Lot) vire à l’orange sous les rayons du soleil. Elle est posée face à l’eau, et rend hommage à l’océan et ses marins à l’intérieur, où voguent des bateaux accrochés à la voûte. Tout ici rappelle l’océan… Et c’est certainement ce qui donne ce côté si naturel à cette presqu’île authentique et pleine de charme.

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

Presqu'île de Crozon - port de Camaret

 

 

 

LA PLAGE DE PEN-HAT

 

 

Partons donc découvrir l’océan d’un peu plus près, sur ma plage préférée de la presqu’île : la plage de Pen-Hat. Située sur la commune de Camaret, elle semble immense à marée basse. Seul le bruit des vagues vient briser le calme de cette plage, dont l’ambiance est reposante et sauvage

Son eau variant entre le turquoise et l’émeraude est jalousement gardée de chaque côté par de hautes et belles falaises.

Presqu'île de Crozon - plage de Pen-Hat à Camaret

Presqu'île de Crozon - plage de Pen-Hat à Camaret

Presqu'île de Crozon - Goulet de Brest

Presqu'île de Crozon - plage de Pen-Hat à Camaret

 

 

 

LES ALIGNEMENTS MÉGALITHIQUES DE LAGATJAR

 

 

A partir de la plage de Pen-Hat, prenons à présent la direction de la pointe de Pen-Hir. Plusieurs arrêts vont nous faire faire un bond dans le temps !

Découvrons d’abord les mégalithes de Lagatjar, curieux alignements de menhirs qui rappellent ceux de Carnac, bretons eux aussi. Ils dateraient de 2 500 avant notre ère ! Seule une centaine subsiste encore aujourd’hui, mais le spectacle reste saisissant. Avec une lumière rasante, le site est empreint d’une certaine magie. On imaginerait presque un lieu féerique, où les êtres surnaturels se rassembleraient les nuits de pleine lune…

Presqu'île de Crozon - mégalithes

Presqu'île de Crozon - mégalithes

 

 

 

LE MÉMORIAL DE LA BATAILLE DE L’ATLANTIQUE 

 

 

Quelques mètres plus loin, un deuxième arrêt va nous faire remonter le temps, mais un peu moins loin cette fois ! Le mémorial évoque le souvenir de la bataille de l’Atlantique, à travers un musée et des anciens blockhaus. Il faut dire que la géographie du lieu se prêtait particulièrement à la construction du mur de l’Atlantique.

Vous pourrez vous balader à travers ces amas de béton recouverts en partie de végétation, avec une vue plongeante sur l’océan presque turquoise en contrebas. C’est aussi la meilleure vue sur la magnifique plage de Pen-Hat que l’on vient de découvrir ensemble.

Presqu'île de Crozon - mémorial de la bataille de l'Atlantique

Presqu'île de Crozon - mémorial de la bataille de l'Atlantique
Les ancres majestueuses, parsemées de poèmes gravés

Presqu'île de Crozon - mémorial de la bataille de l'Atlantique

 

 

 

LA POINTE DE PEN-HIR

 

 

C’est certainement ici que vous aurez plus que nulle part ailleurs sur le presqu’île de Crozon ce sentiment de « bout du monde ». La pointe de Pen-Hir est un cadeau de la nature battu par les embruns et par les grains bretons. Elle s’avance fièrement dans l’océan du haut de ses falaises escarpées et abruptes.

Au large, vous apercevrez les « tas de pois », petits rochers isolés, qui semblent avoir été semés par la pointe. J’aime particulièrement ce genre de lieux où l’on se sent seul face à l’immensité de l’océan. La nature est ici reine et rien ne semble pouvoir gâcher l’instant présent.

Presqu'île de Crozon - Pointe de Pen-Hir

Presqu'île de Crozon - Pointe de Pen-Hir

Presqu'île de Crozon - Pointe de Pen-Hir

Presqu'île de Crozon

Presqu'île de Crozon - Pointe de Pen-Hir
Au loin, la Croix de Lorraine, symbole des Bretons ayant entendu l’appel du Général de Gaulle

 

 

 

L’ÎLE VIERGE

 

 

Paradis perdu connu pour son eau émeraude, l’île vierge vous séduira sans doute quelle que soit la météo. Pour y accéder, il faut marcher une vingtaine de minutes à travers les genêts jaunes puis descendre le long du sentier qui mène à la pointe, à partir de Saint Hernot.

La pluie menaçait, pourtant, au sortir de la forêt de genêts, le charme a tout de suite opéré ! Dès que l’on arrive en bord de mer, le panorama est sublime et l’on fonce découvrir ce petit bout de terre si coloré. J’ai adoré cette pointe couverte de pins, avec sa petite grotte envahie par les vagues selon la marée.

Vous pourrez aussi emprunter le sentier côtier pour découvrir les alentours et leurs criques émeraude lorsque le soleil les caressent.

Presqu'île de Crozon - l'île vierge

Presqu'île de Crozon - l'île Vierge

Presqu'île de Crozon - l'île vierge

Presqu'île de Crozon - l'île vierge

Presqu'île de Crozon - l'île vierge

 

De l’autre côté de la pointe, vous pouvez également aller jeter un coup d’œil au « Château de Dinan« , qui n’a rien d’un château mais est plutôt un très joli site en bord de mer. Son arche naturelle qui relie l’îlot à la mer vaut vraiment le détour si vous avez le temps !

Presqu'île de Crozon - Château de Dinan
Le Château de Dinan vu de loin

 

 

 

LA PRESQU’ÎLE DE ROSCANVEL

 

 

Partons enfin découvrir la dernière grande pointe à l’extrémité de la presqu’île de Crozon : celle de Roscanvel. Son emplacement a toujours été stratégique, car elle ferme le goulet de Brest, entrée de l’un des plus importants ports militaires de France ! Ce n’est donc pas un hasard si de nombreuses fortifications y subsistent.

Je vous invite notamment à découvrir le fort des Capucins érigé sur l’îlot éponyme. Le site est vraiment exceptionnel, même si l’entrée y est théoriquement interdite.

N’hésitez pas à vous balader également sur la presqu’île de Roscanvel : en été, les bruyères recouvrent ses landes : les paysages sont magnifiques ! Vous pourrez aller jusqu’à la pointe des Espagnols, qui offre une vue superbe sur le goulet de Brest, et la rade.Presqu'île de Crozon - fort des Capucins

Presqu'île de Crozon - criques turquoises

Presqu'île de Crozon - fort des Capucins

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR EXPLORER LA PRESQU’ÎLE DE CROZON

 

 

  • Comment y aller ?

La presqu’île est située juste de l’autre côté de la rade de Brest. En voiture, Crozon se situe à 50 min de Brest et de Quimper.

En train, Brest est à 2h de Rennes et à 3h30 de Paris. Il vous faudra ensuite obligatoirement une voiture pour vous rendre et circuler sur la presqu’île.

 

  • Organiser son temps

Vous pourrez voir plusieurs sites en une journée, mais un week-end est plus propice à la découverte de toute la presqu’île de Crozon ! Se déplacer sur la presqu’île prend un peu de temps, les routes étant sinueuses. D’ailleurs, vous pourrez aussi profiter du paysage en roulant, tout est superbe !

Pour la balade à l’île vierge, comptez environ une vingtaine de minutes pour descendre, et deux bonnes heures pour l’aller-retour en incluant le temps passé sur place.

Lever de soleil sur la Presqu'île de Crozon

 

  • Explorer les alentours

Landévennec (15 min de Crozon) : situé à l’entrée de la presqu’île de Crozon, ce petit village est connu pour les ruines de son abbaye, et pour son cimetière de bateaux militaires !

Locronan (35 min de Crozon) : magnifique petit village de caractère, Locronan est un peu la carte postale bretonne par exemple ! Le village est classé parmi les « plus beaux villages de France », grâce à ses belles maisons de granit, et ses vieux bâtiments hérités du temps où il était la capitale de l’industrie de la toile à voile !

Douarnenez (40 min de Crozon) : Douarnenez est un agréable petit port de pêche où il fait si bon flâner… Avec son port-musée, ses jolies plages et son île Tristan, la ville vous séduira à coup sûr !

Sizun (40 min) : situé au beau milieu du parc naturel d’Armorique, le village ravira les amoureux du patrimoine grâce à son magnifique enclos paroissial.

 

  • Que ramener de la Presqu’île de Crozon ?

Le Bretagne est riche en produits du terroir ! Vous devriez donc vous régaler facilement… Rendez-vous pour cela à la biscuiterie de Camaret, où vous trouverez différents souvenirs sur le thème nautique, et de délicieuses spécialités bretonnes.

Produits de la mer pour le côté salé, différents cidres en guise de boisson (et même du whisky breton !)… Et pour le sucré, ne passez pas à côté de l’incontournable kouign-amann ! Vous pourrez aussi déguster des palets bretons, des préparations à base de caramel au beurre salé, des crakous… Bon appétit !

 

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

Dans les prochains articles, je vous emmène à Lille, en Nouvelle Aquitaine dans le Bassin d’Arcachon, puis en Alsace ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

Les Merveilles de la Presqu'île de Crozon en Bretagne

12 Replies to “Les plus beaux sites de la Presqu’île de Crozon, en Bretagne”

  1. C’est très sauvage!

    1. Merci Anne ! C’est vrai que la presqu’île nous plonge vraiment au cœur de la nature, purement sauvage et incroyablement belle 🙂

  2. Je ne suis encore jamais allée en Bretagne, mais puisque j’ai décidé de visiter davantage la France, ça sera sur ma liste 🙂 Merci pour la découverte!

    1. Il y a tellement de choses magnifiques en Bretagne il faut dire ! Tu as bien fait de mettre la presqu’île sur ta liste 🙂

  3. C’est typiquement le genre d’endroit que j’aime et je ne suis pas encore allée dans le finistère … !

    1. J’espère que tu auras l’occasion d’y aller un jour, c’est vraiment un endroit exceptionnel 🙂

  4. Les plages sur tes photos sont sublimes ! Je ne suis encore jamais allée en Bretagne. Un jour peut-être 🙂

    1. C’est vrai que la Bretagne est un peu loin de la Suisse… 😉 Mais tu verras, tout est sublime sur la presqu’île, et même en général en Bretagne !

  5. Cette nature brute de beauté et ces villages authentiques… tout me donne envie de découvrir cette partie de la France! Une des régions que je n’ai encore jamais découverte mais il me tarde d’y aller! Une fois que j’y serai je pense que je pourrais enfin confirmer ce dicton « la Bretagne ça vous gagne! ».
    En tout cas, superbe article et complet pour une idée d’un premier week-end chez les Bretons 🙂

    1. Merci Laurie, ravie qu’il t’inspire ! Ça c’est sûr que ce dicton n’a jamais été plus vrai ! Impossible de ne pas succomber 🙂

  6. Finis Terrae: c’est vraiment ce qui émane de tes photos. L’impression d’un bout du monde qui invite au retour.

    1. C’est vrai que le département porte bien son nom, et prend tout son sens sur la presqu’île !

Laisser un commentaire