Roadtrip dans le Lot #1 – Martel

Martel - vieille enseigne

Je vous en parlais dans mon premier billet de 2018, j’ai découvert l’année dernière un département magnifique qui recèle de fabuleuses richesses : le Lot ! Il est connu pour ses gouffres et ses villages classés parmi les plus beaux villages de France, nichés au milieu d’une verdure abondante. Un roadtrip paraissait donc bien approprié pour commencer à arpenter ce beau département.

Partie sur ses routes sinueuses avec pour objectif la découverte de la célèbre Rocamadour et de sa voisine Padirac, je me suis laissée prendre au jeu du roadtrip ! Son côté le plus magique, c’est sans doute de tomber sur une pépite à laquelle on ne s’attend pas… Et c’est ce qui m’est arrivé avec Martel !

Au détour d’une route de campagne, je me suis arrêtée quelques instants pour consulter la carte, me croyant dans la mauvaise direction. Le village de Martel m’évoquait vaguement quelque chose. Martel… ? Je me suis alors souvenue des jolies photos estivales prises par Daphné du blog Mode & the City dans un village du sud-ouest qui m’avait paru très charmant. C’était donc là, Martel ! J’ai donc décidé d’en faire la première étape de mon escapade dans le Lot. Et ce fut une bien jolie surprise ! Je vous emmène y faire un tour ?

 

 

LES SEPT TOURS DE MARTEL

 

Je suis tombée sous le charme de ce petit village médiéval avec ses élégantes bâtisses en pierre blanche, ses ruelles pavées sinueuses et ses maisons aux jolis volets bleu ciel. Ce village est vraiment propice à la flânerie : se balader le nez en l’air, profiter du calme et se laisser surprendre par de jolis détails architecturaux. Passer sous un porche, découvrir une impasse cachée… Les surprises ne manquent pas à Martel. Et ce petit havre de paix est d’ailleurs surnommé “la ville aux sept tours”.

La balade dans Martel nous emmène dans les vieilles rues pavées qui serpentent entre les tours du village. Au bout de l’étroite rue Mercière se dévoile le centre de la ville avec la superbe place des consuls.

Martel - place des consuls

Martel - restaurant place des consuls

Martel - Porche menant place des consuls

Martel - Maisons place des consuls

Martel - Palais de la Raymondie

Sur la gauche trône le majesteux palais médiéval de la Raymondie et son beffroi, qui abrite aujourd’hui la mairie (ci-dessus). Au centre de la place, l’imposante halle du village est remarquable par son incroyable charpente. Sur cette place a lieu chaque mercredi et samedi un petit marché, et en été, un bal tous les mercredis soir !

Martel - halle du village

Enfin, à l’arrière-plan, la maison Fabri se détache avec sa tourelle parsemée de fenêtres et ses volets rouges. Cette place est magnifique, et avec ses murs de pierre, ses tourelles et ses toits noirs, on fait un bond dans le temps ! C’est typiquement le genre d’endroits où j’imagine une ambiance médiévale comme celle de Ribeauvillé en décembre !

Martel - maison Fabri

Une rue plus loin, une nouvelle tour se dessine, puis une autre encore. La plus imposante d’entre elles, la « tour Tournemire » (XIIIe siècle), surplombe le village de sa stature carrée. Les maisons essaient de lui faire concurrence en exposant elles aussi leurs tourelles. On se croirait presque dans un village de conte de fées peuplé de maisons-châteaux.

Martel - tour Tournemire

Martel - ruelle menant à la place des consuls

Martel - vigne vierge autour des fenêtres

Martel - tourelle

Autour de la place des Consuls, vous trouverez aussi quelques jolies boutiques et restaurants. Une adresse originale pour déguster les produits du terroir : Le Petit Moulin (rue Droite), un resto – bar à vin – épicerie fine alliant cuisine raffinée et produits locaux. Parfait pour une pause gastronomique à toute heure de la journée !

 

 

L’EGLISE SAINT-MAUR ET LES PETITES RUELLES

 

Plus bas dans le village, la jolie église Saint-Maur mérite le détour avec son intérieur entièrement peint et très coloré. Les maisons autour de l’église sont aussi pleines de charme, égayées de volets aux douces couleurs vertes et bleues qui ne sont pas sans rappeler le pastel de la région toulousaine. Leurs murs de pierre nous replongent quelques siècles en arrière mais restent très bien conservés. Ils sont d’ailleurs souvent envahis par des rosiers grimpants, des vignes et des glycines, complétant ainsi le tableau bucolique qu’offre Martel.

Martel - ruelle menant à l'église Saint-Maur

Martel - intérieur de l'église Saint-Maur

Martel - murs couverts de vigne vierge Martel - petit passage sous un porche

Martel - maison aux volets pastel

Martel - volets bleu pastel

Ne manquez pas non plus la promenade à « l’extérieur » du centre du village : il est entouré de toutes parts par une enceinte du XIVe siècle. Vous ne la verrez cependant pas partout, elle joue parfois à cache-cache entre les maisons…

Martel - enceinte du village

Martel - Maisons du mur d'enceinte

J’ai vraiment apprécié la balade dans ce village médiéval très élégant qui reste authentique et bien conservé. La pierre de la région lui donne un charme fou qui, j’en suis sûre, ne vous laissera pas indifférent !

 

 

LES RICHESSES DE MARTEL

 

Martel n’est plus aussi connue qu’elle le fut autrefois. Créée au 11e siècle, la cité médiévale faisait partie du domaine des comtes de Turenne, seigneurs redoutés de la région. Elle est en fait née du croisement de deux routes, celle du sel et celle du vin d’Aquitaine qui transitait vers l’Est. Cette position en a fait une cité marchande florissante au Moyen-Âge. On imagine les artisans et commerçants envahir la place de la halle pour y faire leur commerce.

Puis, au 19e siècle, Martel se rendit célèbre en devenant la capitale mondiale de la Truffe. Aujourd’hui, c’est Cuzance, à 5 kilomètres de Martel, qui a pris le relais et accueille un site expérimental et la foire annuelle de la truffe !

Vue panoramique sur Martel, la ville aux sept tours

Le département du Lot est incroyablement riche en petits villages authentiques et en sites historiques ; il ne figure pourtant pas souvent dans notre liste des lieux à découvrir en France… Et vous, connaissez-vous Martel ? Quels endroits avez-vous sur votre liste de voyages à venir ?

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

  • Comment y aller ?

Martel se trouve à 35 minutes au sud de Brive-la-Gaillarde et à 2h30 au Nord de Toulouse. Le meilleur moyen pour visiter les environs reste la voiture, il y a tellement de choses à voir dans le Lot qu’il vaut mieux les découvrir sous forme de roadtrip !

L’aéroport régional de Brive – Vallée de la Dordogne se trouve à 20 minutes de Martel et propose des vols quotidiens depuis Paris-Orly. Un bon point de départ pour ceux qui habitent trop loin pour faire tout le chemin en voiture !

  • Temps de visite

Le village n’est pas bien grand et y passer deux heures vous permettra d’en voir l’essentiel tout en vous laissant du temps pour visiter d’autres sites dans la journée. Sinon, vous pourrez rester flâner dans Martel pour profiter de la douceur de vivre de ce petit village si charmant !

 

  • Que ramener de Martel ?

Si Martel est l’ancienne capitale de la truffe, elle est aussi située au cœur de la région du foie-gras ! La Conserverie des Bouriettes (au pied de la Tour Tournemire) propose de bons produits du terroir et d’épicerie fine à base de foie gras, de magret, de noix, de truffe… Un restaurant attenant permet aussi de déguster les produits à l’occasion d’un repas.

Martel - enseigne de vente de foie gras

 

  • Explorer les alentours

Collonges-la-Rouge et Turenne (à 20 min), sont deux vraies merveilles à découvrir absolument si vous faites un tour en Corrèze. Vous trouverez ici tous les détails pour visiter ce village tout rouge (oui, oui !) et son voisin haut perché.

Rocamadour (à 25 min) est un joli village célèbre pour sa situation insolite à flanc de falaise.

Son voisin le Gouffre de Padirac (à 25 min) est un incontournable pour les petits et les grands. On plonge avec plaisir dans les entrailles de la terre pour découvrir une véritable forêt minérale et faire un petit tour en barque.

Je vous reparlerai très vite de ces deux lieux dans mes prochains posts consacrés à suite de mon roadtrip dans le Lot !

4 Replies to “Roadtrip dans le Lot #1 – Martel”

  1. Je ne connais pas le Lot mais ton billet donne envie et la lumière est très belle…

    1. Merci beaucoup ! J’espère que les prochaines étapes dans le Lot que je publierai te motiveront y aller 🙂

  2. C’est vraiment très joli. Tout ce que j’aime ! Très envie de découvrir cette région du coup, merci ! 🙂

    1. Merci à toi ! De nouvelles photos du Lot arrivent très vite 🙂

Laisser un commentaire