Visiter le Lot : la superbe vallée du Lot

Vignobles de la vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

J’avais déjà eu le plaisir de visiter le Lot il y a trois ans (déjà !), lors de mon roadtrip entre Martel, Padirac, Rocamadour et Saint Cirq-Lapopie… Cette année j’ai décidé de vous faire découvrir une autre partie de ce magnifique département : la vallée du Lot et la vallée du Célé. Commençons donc cette semaine par visiter la vallée du Lot !

Vous connaissez peut-être Cahors, ou encore Saint Cirq-Lapopie, mais la vallée du Lot s’étend en fait sur tout le sud du département qu’elle traverse d’est en ouest de Capdenac-le-Haut à Puy l’Evêque. Le Lot est d’ailleurs l’une des plus longues rivières de France avec ses 485 km !

Allez, je vous emmène visiter le Lot à travers quelques incontournables nichés au cœur de ses superbes méandres… C’est parti !

 

 

Carte de la Vallée du Lot
La Vallée du Lot

 

 

PUY L’EVÊQUE ET LE VIGNOBLE DE CAHORS

 

 

Commençons cette visite du Lot à Puy l’Evêque, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Cahors. Ce joli village aux teintes ocres est adossé à une falaise qui surplombe le Lot. Il fait bon flâner dans ses ruelles-escaliers, et découvrir ses jolies maisons médiévales bien conservées. N’hésitez pas à passer à l’office de tourisme pour y retirer une carte gratuite qui vous permettra de ne rien manquer des sites remarquables du village !

Je vous conseille aussi de vous balader le long du Lot de l’autre côté de la rive pour admirer le village vu de loin ! C’est sans doute d’ici que Puy-l’Evêque révèle le mieux ses jolies couleurs et ses hautes tours…

Puy-L'Evêque - Blog La Marinière en Voyage

Puy-L'Evêque - Blog La Marinière en Voyage

Puy-L'Evêque - Blog La Marinière en Voyage

 

Suivons à présent la route qui longe le Lot, en direction de Cahors ! Car elle est l’occasion d’explorer le vignoble de Cahors, qui compte parmi les plus anciens d’Europe. Il date en effet de l’époque romaine et produit l’une des (nombreuses) spécialités de la région : le vin rouge de Cahors.

La route entre vignes et rivière est particulièrement jolie, et vous pourrez même vous arrêter dans quelques villages charmants, comme celui d’Albas !

Vignobles de la vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Vignobles de la vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Vignobles de la vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

CAHORS ET LE PONT VALENTRE 

 

 

Notre deuxième arrêt dans la vallée du Lot sera pour Cahors, le chef-lieu du département. Construite dans un méandre du Lot, Cahors est une jolie ville ponctuée de nombreux vestiges des siècles passés. De l’Arc de Diane, témoin de l’origine romaine de Cahors, aux superbes portes baroques, Cahors surprend par sa diversité ! Et si certaines rues semblent parfois un peu à l’abandon, on se promène volontiers dans ses ruelles typiques et chargées d’Histoire.

Ma préférée ? La rue Daurade avec sa maison à pans de bois du 13e siècle, ou encore la place de la cathédrale, où s’installe le marché le mercredi matin. D’ailleurs, n’hésitez pas à entrer dans l’étonnante cathédrale recouverte par deux coupoles. Un peu plus loin se trouve également une autre curiosité de Cahors, l’hypnotisante horloge à billes !

Cahors - Blog La Marinière en Voyage

 

Baladez-vous aussi en bord de Lot pour rencontrer le chef-d’œuvre de Cahors, le pont Valentré ! C’est sans aucun doute son édifice le plus connu. Ce magnifique pont fortifié médiéval qui enjambe le Lot date du 14e siècle. Vous pourrez le traverser à pied, et ainsi admirer les trois tours majestueuses qui le surmontent…

Pont Valentré - Blog La Marinière en Voyage

Pont Valentré - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

 

CROISIERE SUR LE LOT A BOUZIES

 

 

Continuons de remonter le Lot, jusqu’au village de Bouziès, à l’est de Cahors. Vous y trouverez l’embarcadère des Croisières de Saint Cirq-Lapopie, qui proposent de très jolies balades le long du Lot entre Bouziès et Saint-Cirq.

Vous découvrirez tout au long de la navigation (qui dure 1h15) les magnifiques falaises aux teintes changeantes qui protègent le Lot de toute leur hauteur. La navigation est paisible et sauvage, à peine perturbée par le bruit des hirondelles qui nichent dans les falaises. Cette échappée à bord d’une gabare traditionnelle fait oublier que le Lot est un fleuve particulièrement difficile à naviguer (il est d’ailleurs fermé de novembre à avril à cause des crues en amont)…

Croisière en vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Croisière en vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

 

Après un passage d’écluse, la balade en gabare se termine au pied de Saint Cirq-Lapopie, d’où vous pourrez admirer le village. Vous pourrez aussi débarquer pour rentrer à pied à Bouziès, via le chemin de halage.

Au fil de l’eau s’offre à vous une vue imprenable sur le curieux chemin de halage, creusé en 1846 dans la falaise. Il permettait aux chevaux de tirer les bateaux, pour répondre aux besoins de la révolution industrielle qui intensifia grandement le trafic.

Vous pourrez aussi l’emprunter à pied, il y a environ 5km entre Bouziès et Saint Cirq-Lapopie !

Croisière en vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Croisière en vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

 

En face de l’embarcadère, jetez aussi un petit coup d’œil au « défilé des Anglais« , avec son château caché dans la falaise. On ne dirait pas qu’il date du 13e siècle, ni qu’il cache derrière la pierre un dédale de galeries et les anciennes pièces du château !

La route qui longe le Lot est d’ailleurs très agréable elle aussi, avec de nombreux passages voutés au creux de la roche…

Croisière en vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

SAINT CIRQ-LAPOPIE, BIJOU DE LA VALLEE DU LOT

 

 

Un roadtrip dans la vallée du Lot serait incomplet sans la découverte de Saint Cirq-Lapopie ! Grimpons donc sur le rocher des Lapopie pour visiter ce magnifique bourg, classé parmi les plus beaux villages de France. Niché dans un décor grandiose et perché à 100 mètres au-dessus du Lot, il conserve encore aujourd’hui tout son charme médiéval.

Panorama sur Saint Cirq-Lapopie et le Lot

Saint Cirq-Lapopie - Blog La Marinière en Voyage

 

On explore aussi inlassablement l’intérieur du village, car Saint Cirq-Lapopie fait partie de ses charmants bourgs où le temps semble s’être figé. Ses nombreuses maisons médiévales à pans de bois surmontées de leur toit en tuiles plates lui donnent un cachet tout particulier.

Promenez-vous dans les ruelles en pente, et surtout, ne manquez pas les points de vue époustouflants depuis le bas du village, et depuis le parking P5 !

J’ai déjà consacré un article entier à Saint Cirq-Lapopie lors de mon précédent roadtrip. Alors si vous souhaitez en savoir plus sur ce petit bijou de la vallée du Lot, rendez-vous ici : Roadtrip dans le Lot #3 : Saint Cirq-Lapopie.

Vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

Saint Cirq-Lapopie - Blog La Marinière en Voyage

Saint Cirq-Lapopie - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

LA FERME DE LETOU ET L’AOP ROCAMADOUR

 

 

Il est temps de faire un petit arrêt gastronomique, pour découvrir l’une des délicieuses spécialités culinaires du Lot, le fromage Rocamadour. Pour cela, rendez-vous sur les hauteurs de Saint Cirq-Lapopie, à la ferme de Létou. Elle fait partie de la petite trentaine de fermes qui produisent le célèbre fromage de chèvre au lait cru. Mais avec une particularité : elle se visite !

Cette exploitation familiale possède 200 chèvres et chevreaux, élevés en plein air. Et leurs heureux propriétaires partagent très volontiers leur passion pour leur métier avec les gourmands de passage… Il est donc possible de les voir travailler et fabriquer les petits fromages, mais également d’assister à la traite des chèvres, tous les jours à 18h !

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

 

C’est donc l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la fabrication de ces fromages AOP. Seuls 9 jours séparent la traite de la vente du fromage, dont 6 jours de séchage dans des conditions très particulières. Et c’est en fait cette période qui apporte le délicieux crémeux que l’on connaît au Rocamadour.

La rencontre avec ces biquettes attendrissantes et leurs propriétaires aux petits soins pour elles est vraiment adorable ! Elle plaira sans nul doute aux petits comme aux plus grands !

Une boutique propose bien sûr aussi les produits de la ferme. Vous y trouverez des fromages de chèvre plus ou moins secs, des yaourts et quelques autres produits locaux…

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

Ferme de Létou - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

LE CHÂTEAU FAMILIAL DE CENEVIERES

 

 

Je vous propose de continuer ce roadtrip jusqu’au château de Cénevières, un curieux château encore familial ! Dominant la vallée du Lot de plus de 50 mètres de haut, il appartient à la famille de Braquilanges depuis la fin de la Révolution. J’ai beaucoup aimé le fait qu’il soit encore entretenu par une famille passionnée qui a la lourde tâche de conserver quelque 53 salles et trois étages de 1500 m² !

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

Vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage

 

Vous pourrez visiter cet atypique château de manière libre ou guidée, et ainsi découvrir tous ses recoins chargés d’Histoire. Dès l’arrivée, on ne peut être qu’étonné par cet impressionnant château d’allure moyenâgeuse. Il est pourtant marqué par plusieurs époques, avec le donjon du 13e siècle, ou encore la loggia inspirée de la Renaissance italienne. Vous aurez également une vue imprenable sur le Lot et la campagne aux alentours !

 

Son intérieur est richement décoré comme à l’époque, avec des tapisseries, des livres anciens et de nombreux objets retrouvés par les propriétaires dans les pièces du château. Vous pourrez y visiter la superbe salle de réception, un cabinet d’alchimie, les cuisines, la chapelle, et même jeter un coup d’œil aux oubliettes !

Et si vous y prêtez attention, vous remarquerez de nombreux détails qui cachent chacun une petite histoire. Votre guide se fera un plaisir de vous les dévoiler !

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

Château de Cénevières - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

LA ROUTE DE LA VALLEE DU LOT

 

 

La route se poursuit ensuite à l’est du château de Cénevières, le long du Lot… Et elle révèle à chaque kilomètre des surprises cachées…

Vous remarquerez notamment quelques maisons semi-troglodytes vers Saint Martin-Labouval, ou encore le château de Larnagol. Un peu plus loin, n’hésitez pas à faire un petit arrêt à Cajarc, ville de naissance de Françoise Sagan, et lieu de vacances des Pompidou, où le président commença comme conseiller municipal !

Au détour d’un méandre du Lot, ne manquez pas le château de la Larroque-Toirac accroché à la falaise et, juste à côté, la jolie église fortifiée de Saint Pierre-Toirac. Au fil des kilomètres, la pierre jaune s’installe petit à petit sur les façades… Je vous conseille notamment de faire une halte à Faycelles, pour découvrir un autre petit bijou aux pierres dorées, qui mériterait d’être classé !

Faycelles - Lot - Blog La Marinière en Voyage

Faycelles - Lot - Blog La Marinière en Voyage

Château de Laroque-Toirac - Blog La Marinière en Voyage

 

Ce roadtrip dans la vallée du Lot se termine à Capdenac-le-Haut, situé à la frontière avec l’Aveyron. Le village a la particularité d’être coupé en deux ! D’un côté la partie perchée, qui appartient au département du Lot, et de l’autre côté de la rivière le village de Capdenac, situé dans l’Aveyron ! J’ai été un peu déçue par ce village -compte tenu de son classement parmi les plus beaux villages de France-, mais il bénéficie tout de même de jolis points de vue sur la vallée du Lot !

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR VISITER LE LOT ET SA VALLEE

 

 

  • Comment y aller ?

La vallée du Lot se découvre à partir de Cahors, capitale du département du Lot. Cahors se situe à 1h20 au nord de Toulouse en voiture (1h10 de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, qui est le plus proche), à 2h30 de Bordeaux et à 5h30 de Paris.

Si vous venez en train, les durées de trajet sont similaires, puisque Toulouse est à 1h20, Limoges à 2h et Paris à 5h30.

 

  • Comment se déplacer dans la vallée du Lot ?

Une voiture est indispensable pour visiter le Lot et être totalement libre ! Vous pourrez par exemple en louer une chez Europcar qui est idéalement situé en gare de Cahors, ou sur Ouicar, site de location de voiture entre particuliers, économique et pratique.

 

  • Organiser son temps

Il faut compter 3 jours pour parcourir la vallée du Lot en en profitant pleinement, et même plus si vous préférez vraiment prendre votre temps. A titre indicatif, la route qui longe la rivière Lot fait 115 km de Puy-l’Evêque à Capdenac-le-Haut.

Exemple de programme pour votre roadtrip dans le Lot : 

Jour 1 : Route du vignoble jusqu’à Puy-l’Evêque (visite : environ 1h) le matin, et découverte de Cahors l’après-midi

Jour 2 : Découverte des alentours de Saint Cirq-Lapopie (village : environ 1h30), ferme de Létou (comptez une bonne heure), croisière sur le Lot à Bouziès (1h15) et chemin de halage (1h)

Jour 3 : Route de la vallée du Lot en passant par le château de Cénevières (environ 1h de visite en libre, 2h avec la visite guidée), jusqu’à Capdenac-le-Haut (visite : 45 min)

 

  • Informations pratiques

Ferme de Létou : visite guidée gratuite pendant la traite, tous les jours à 18h. Boutique ouverte tous les jours de 10h à 12h et de 16h à 20h. Plus d’informations sur le site de Cahors tourisme.

Croisières de Saint Cirq-Lapopie : du 1er avril au 31 octobre, tous les jours à 14h30 (d’autres créneaux horaires disponibles en été, voir site internet), 13€50 pour les plus de 12 ans, 8€50 pour les plus petits.

Château de Cénevières : ouvert tous les jours d’avril à octobre (vérifier les horaires). Visite guidée 8€ (4€ pour les 7-15 ans).

Pour plus d’informations pratiques pour visiter le Lot, rendez-vous sur le site internet de Tourisme Lot.

 

  • Où dormir dans la vallée du Lot ?

 

Chambres d’hôtes Chez Nanou, à Cahors

Idéalement située en plein centre-ville de Cahors, à deux pas de la cathédrale, la chambre d’hôtes est nichée dans une étroite bâtisse ancienne répartie sur quatre étages ! L’accueil chaleureux de Nanou et le charme des chambres, joliment rénovées en mêlant bois, pierre et brique, en font un lieu parfait pour séjourner sur Cahors !

Pour réserver un séjour chez Nanou, cliquez ici !

Chambre d'hôte chez Nanou - Blog La Marinière en Voyage

 

Chambre d’hôtes La Combe de Redoles, à Tour de Faure

Chambre d'hôte dans le Lot- Blog La Marinière en Voyage

 

Récemment installés dans la région, Valérie et Stephan accueillent leurs hôtes dans un beau domaine à quelques minutes de Saint Cirq-Lapopie. Vous aurez accès à des chambres confortables et modernes, à la piscine et à la salle commune décorée de nombreux objets chinés, au beau milieu de la verdure. Une très jolie adresse pour découvrir la vallée du Lot !

 

Pour réserver un séjour à la Combe de Redoles, cliquez ici !

 

 

  • Où se restaurer dans la vallée du Lot ?

A Puy-l’Evêque : Le Médiéval – une cuisine goûteuse et raffinée en plein cœur du village, avec un rapport qualité-prix imbattable.

A Cahors : L’O à la bouche – une institution à Cahors, dont la cuisine élégante et créative régale toutes les papilles et sublime les produits du terroir. Avec en bonus une cuisine ouverte sur la salle et les bons conseils du sommelier !

A Saint Cirq-Lapopie : Le Gourmet quercynois – une cuisine traditionnelle avec de très bons produits du terroir, servie dans une belle maison quercynoise au cœur de Saint Cirq-Lapopie. En dessert, n’oubliez pas l’incontournable pastis quercynois pour clôturer le repas en beauté.

A Tour de Faure : L’Oilo – situé au calme au pied de Saint Cirq-Lapopie, avec vue sur le rocher, le restaurant-pizzeria propose de très bons plats et des concerts le soir.

 

  • Explorer les alentours 

Vallée du Lot, côté aveyronnais : vous pouvez continuer de longer le Lot en remontant vers sa source, pour découvrir les très beaux villages aveyronnais qui le bordent. A découvrir : Estaing, Espalion, Saint Côme d’Olt, ou encore Sainte Eulalie d’Olt, presque tous classés parmi les plus beaux villages de France !

Vallée du Célé (à 15 min de Saint Cirq-Lapopie) : autre joyau du département, la vallée du Célé est parallèle à celle du Lot. Une destination plus secrète et résolument nature à découvrir dans mon article Visiter le Lot : la discrète vallée du Célé !

Conques (à 45 min de Capdenac) : classé parmi les plus beaux villages de France, Conques abrite un joyau de l’art roman, dont les vitraux sont signés par le peintre Soulages. Une étape majeure sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle !

Saint Antonin-Noble-Val et les gorges de l’Aveyron (à 50 min) : le Tarn-et-Garonne n’est pas bien loin de la vallée du Lot, et particulièrement Saint Antonin-Noble-Val. Je vous raconte mes aventures dans ce charmant village d’artistes dans mon article sur les gorges de l’Aveyron

Rocamadour et le Gouffre de Padirac (à 1h de Cahors) : incontournable si vous venez visiter le Lot, Rocamadour est un superbe village accroché à sa falaise et connu pour sa cité religieuse. Son voisin le gouffre de Padirac est sans aucun doute l’une des plus belles merveilles naturelles que j’ai pu voir en France ! Je vous les fais découvrir dans mon article sur Rocamadour et le Gouffre de Padirac.

Martel (à 1h de Cahors) : le « village aux 7 tours » est une petite pépite du nord du Lot. Retrouvez mon article sur Martel pour en savoir plus !

 

  • Que ramener du Lot ?

Visiter le Lot, c’est aussi bien sûr se régaler en dégustant les très nombreuses spécialités locales… Pour rapporter quelques souvenirs à la maison, voici mes idées !

Les fromages de la ferme du Létou (et notamment le fameux Rocamadour) sont des incontournables, tout comme le foie gras et la truffe, des institutions dans la région. Autre spécialité locale, le safran, cultivé dans la région depuis le 11e siècle. Vous trouverez des producteurs locaux, notamment au musée de Saint Cirq-Lapopie.

Pour les becs sucrés, n’oubliez pas d’emporter une tarte aux noix, et un pastis quercynois (délice feuilleté à base de pommes). A découvrir en boulangerie ou au restaurant…

Et côté boissons, entre les vins de Cahors et les bières Ratz du Quercy, vous aurez aussi l’embarras du choix !

 

 

Ce reportage fait suite à l’invitation de Lot Tourisme. Je reste néanmoins entièrement libre de mes propos et totalement sincère dans mes recommandations ! Un immense merci à Anna et à tous les prestataires qui ont rendu ce séjour inoubliable !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

 

La découverte de Mulhouse, de la Meuse, du Verdon et de bien d’autres lieux encore ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !
Roadtrip dans la vallée du Lot - Blog La Marinière en Voyage
Epinglez-moi !

10 Replies to “Visiter le Lot : la superbe vallée du Lot”

  1. A chaque article je suis charmé par ces villages et vieilles bâtisses, que de belles choses à voir ou à revoir. Merci pour cet article très inspirant.

    1. Merci pour votre fidélité 🙂

  2. bonjour vous nous avez encore envoye encore un superbe reportage qui nous fait voyager virtuelment la vallee du lot en 2016 nous avons ete avec car club nous etions à vic sur cère donc nous sommes alles à conques vallee du lot puy mary salers figeac rocamaduor saint flour et passe dans de magniques villages c’est vraiment une trés belle region au plaisir de vous relire cordialement
    les aubois

    1. Oui c’est vrai que les alentours aussi sont incroyables, côté Aveyron comme côté Cantal ! A bientôt !

  3. Itinera Magica dit : Répondre

    Je suis retournée très récemment dans le Lot pour cheval magazine, après l’avoir découvert en 2019 pour le blog, et j’ai été émerveillée dans les deux cas. Quel département fantastique, quelle authenticité, quelle alliance de paysages sublimes et architecture parfaite… j’ai adoré. Ton article m’a donné envie de compléter : je n’ai vu ni la région de Cahors et Puy l’Eveque, ni Capdenac… il me reste tant à découvrir ! merci pour ces magnifiques découvertes et tentations !

    1. Oui, j’ai suivi tes aventures, ça devait être assez incroyable à cheval !! Je crois que c’est vraiment un département comme on les aime toutes les deux, et effectivement il reste encore beaucoup, beaucoup de choses à découvrir !

  4. Johanne Diotte dit : Répondre

    Bonjour Céline! J’adore vos blogs, merci de tout ce travail! Je suis du Québec et mon conjoint et moi voyageons en France (en temps normal) à chaque année. Nous avons fait l’Aveyron, la vallée du Lot et la Dordogne en 2019 et nous en gardons un souvenir inoubliable! J’aimerais souligner un gros coup de cœur de ce voyage: le village de La Vinzelle en Aveyron à 10 minutes de Grand Vabre et 25-30 minutes de Conques. Un minuscule et très pittoresque village perché qui semble oublié par le temps. Ce paysage!!! Nous avons déjeuné à l’Auberge du Peyral où d’une salade tout simplement divine! En fait, on a tellement aimé la région de l’Aveyron qu’on planifie y retourner, encore trop d’endroits à voir…ou à revoir (dont les vignobles près de Clairvaux-d’Aveyron)!

    Bravo à vous et continuez de nous faire découvrir des beaux coins de votre merveilleux pays.

    1. Merci beaucoup Johanne pour cet adorable message ! J’espère que vous pourrez vite revenir nous rendre visite ! Je me note vos bonnes adresses pour l’Aveyron, que je ne connais pas encore 🙂 Bon courage pour les prochaines semaines et à bientôt !

  5. Ce sont avec des belles photos comme les tiennes qu’on se rend compte qu’on a de la chance d’habiter en France

    1. Oh merci Fanny, ton commentaire me touche beaucoup, puisque c’est un peu le but du blog de faire prendre conscience de cette chance… Beaucoup l’ont remarqué cet été d’ailleurs ! A bientôt !

Laisser un commentaire