Roadtrip dans le Lot #3 : Saint Cirq-Lapopie

Saint Cirq-Lapopie

Voici la dernière étape de mon roadtrip dans le très joli département du Lot : Saint Cirq-Lapopie !

Comme Rocamadour que l’on a découverte dans l’étape n°2, Saint Cirq-Lapopie jouit d’un emplacement spectaculaire ! Le village et ses petites maisons en pierre surplombent la vallée du Lot du haut de leur immense falaise. Son caractère insolite a permis à Saint Cirq-Lapopie de recevoir de nombreuses distinctions, puisqu’il est classé parmi les « Plus beaux villages de France » et a été élu « Village préféré des Français » en 2012 (un an avant Eguisheim !).

 

 

PANORAMA SUR LA VALLÉE DU LOT

 

 

Je vous propose de commencer notre balade à Saint Cirq-Lapopie par le belvédère situé au sommet du village. Vous le trouverez à l’entrée du parking le plus haut. A droite, le village perché sur sa falaise domine les méandres du Lot, situé presque 100 mètres plus bas. L’église de Saint Cirq-Lapopie et les maisons apparaissent à l’arrière-plan, mais on aperçoit surtout le Rocher des Lapopies.

C’est autour de ce rocher, idéal grâce à sa situation en hauteur, que s’est construit le fort médiéval qui a dominé la région à partir du 10e siècle. Puis plusieurs familles de seigneurs s’y sont installées et se sont partagé le site pour y construire leur château. Vous pourrez grimper en haut du rocher en quelques minutes à partir de la place du Sombral, dans le village. Il offre également un très beau panorama sur le Lot et la vallée alentours.

En bas du rocher, vous pourrez d’ailleurs voir les ruines de trois châteaux puis l’église Saint-Cirq-et-Sainte-Juliette, qui surplombe elle aussi la vallée du Lot.

Rocher des Lapopies

Panorama sur le Lot

Panorama sur Saint Cirq-Lapopie et le Lot

Village de Saint Cirq-Lapopie

 

 

LE VILLAGE DE SAINT CIRQ-LAPOPIE

 

 

Le village est composé de plusieurs petites ruelles escarpées construites pour la plupart en pente. Les maisons et murs de pierre sont magnifiques, surtout lorsqu’ils sont recouverts de fleurs en été. Les toits pointus des maisons médiévales sont recouverts de tuiles plates parfois couvertes de mousses. On sent encore l’ambiance médiévale qui règne dans le village, comme si le temps s’était arrêté à Saint Cirq-Lapopie.

Ruelle de Saint Cirq-Lapopie

Les toits de Saint Cirq-Lapopie

Saint Cirq-Lapopie - arche en pierre Eglise de Saint Cirq-Lapopie

Vieilles maisons de Saint Cirq-Lapopie

Les toits de Saint Cirq-Lapopie

Certains bâtiments remontent jusqu’au 13e siècle et de nombreux détails rappellent l’époque médiévale. Colombages sur les murs, balcons à pans de bois, vieilles fenêtres en verre teinté… D’autres détails décoratifs se cachent à travers le village, comme des poutres sculptées qui dépassent des maisons et les vieilles enseignes qui rappellent les différents corps de métier de la cité.

Certaines entrées des maisons sont en forme d’arche car elles abritaient autrefois des échoppes, et notamment celles des tourneurs sur bois qui firent la renommée du village.  Aujourd’hui, seul l’un des habitants possède encore le savoir-faire ancestral qui s’est transmis de génération en génération.

Les jolies maisons en pierre de Saint Cirq-Lapopie

Saint Cirq-Lapopie - maison à tourelle

Saint Cirq-Lapopie - maisons à colombages

Maison en pierre à Saint Cirq-Lapopie

Saint Cirq-Lapopie

Dans la rue principale de Saint Cirq-Lapopie, de nombreux artistes y ont leur atelier et font vivre le village. Cette âme artistique a en partie été amenée à Saint Cirq-Lapopie au milieu du 20e siècle par l’écrivain André Breton qui réunit autour de lui de nombreux artistes lorsqu’il s’installe dans le village.

Le chef de file des surréalistes a eu un coup de foudre pour ce lieu si pittoresque qu’il décrit ainsi…  « C’est au terme de la promenade en voiture qui consacrait, en juin 1950, l’ouverture de la première route mondiale que Saint Cirq embrasée aux feux de Bengale m’est apparue – comme une rose impossible dans la nuit. Cela dut tenir du coup de foudre si je songe que le matin suivant je revenais, dans la tentation de me poser au cœur de cette fleur : merveille, elle avait cessé de flamber, mais restait intacte. »

Village de Saint Cirq-Lapopie

 

 

BALADE AU BORD DU LOT

 

 

Pour admirer le village avec un peu de recul, je vous conseille à présent de descendre la route qui mène au bord du Lot. Vous aurez une vue merveilleuse sur toute la cité, nichée au cœur de la nature.

Vue sur Saint Cirq-Lapopie depuis la route

Le village de Saint Cirq-Lapopie

Et pour finir en beauté la balade à Saint Cirq-Lapopie, retournons au bord du Lot, en contrebas de la falaise. Le chemin de halage creusé à flanc de falaise serpente le long de la rivière et offre une superbe randonnée. Il a été construit en 1845 lorsque le Lot était encore emprunté par les bateaux de commerce pour faire transiter le vin de Cahors et les productions des tourneurs sur bois en direction de Bordeaux.

Les chevaux avançaient en fait sur le chemin de halage pour tirer les barques en bois remplies de marchandises et les faire remonter lorsque la navigation était trop dangereuse. Des bas-reliefs ont même depuis été sculptés dans la paroi par un artiste toulousain ! C’est donc une très jolie promenade à ne pas manquer si vous vous rendez à Saint Cirq-Lapopie.

Le sentier fait 10 kilomètres aller-retour (entièrement plats), entre Saint Cirq-Lapopie et Bouziès. En été, vous pourrez même faire l’aller en bateau ! Sur le chemin, vous pourrez également voir l’écluse et le moulin d’Aulanac.

Ecluse de Saint Cirq-Lapopie
A droite, le moulin et l’écluse

Saint Cirq-Lapopie - chemin de halage

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES 

 

 

  • Comment y aller ?

Saint Cirq-Lapopie est situé à 1h45 au nord de Toulouse et à 30 min à l’est de Cahors. Si vous arrivez en voiture, plusieurs parkings sont disponibles en bas et en haut du village. Mais il faut être patient le week-end et en été, surtout parce que la route est très étroite. Ils sont gratuits l’hiver puis payants pendant la haute saison (4€). Sinon, vous pouvez aussi garer votre voiture au bord du Lot vers la Tour de Faure (ou même à Bouziès) et monter à pied jusqu’au village (15 min environ) !

Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez également prendre le bus au départ de la gare de Cahors. Il vous déposera alors à la Tour de Faure, à la plage en bas de Saint Cirq. Le reste se fait ensuite à pied.

En train, la gare de Cahors est sur la ligne Toulouse-Paris, à 1h30 de Toulouse et 5h50 de Paris.

 

  • Que ramener de Saint Cirq-Lapopie ?

Le Lot est particulièrement connu pour ses bons produits du terroir. Car c’est la région du foie-gras, mais aussi celle de la truffe ! Vous trouverez d’autres produits à base de canard, de noix du Quercy, mais aussi des vins du Quercy ou encore du safran ! Le Pastis quercinois, gâteau traditionnel à base de pommes, feuilleté et caramélisé, vaut également le détour.

 

  • Temps de visite

Le village n’est pas grand mais il faut généralement marcher une quinzaine de minutes depuis les parkings. Quelques heures seront largement suffisantes pour visiter Saint Cirq-Lapopie et vous pourrez découvrir d’autres endroits du Lot sur la même journée.

 

  • Explorer les alentours

Nous l’avons vu lors des précédentes étapes dans le Lot, le département regorge de lieux incroyables à découvrir : villages, grottes… En voici quelques uns proches de Saint Cirq-Lapopie.

La grotte de Pech-Merle (à 15 min) : cette grotte préhistorique est connue pour ses magnifiques peintures rupestres. A découvrir juste à côté de Saint Cirq !

Cahors (à 30 min) : le chef-lieu du Lot est connu pour son magnifique Pont Valentré et son joli centre historique.

Le gouffre de Padirac (à 1h): cette grotte n’abrite pas de peintures, mais d’incroyables formations minérales qui offrent un cadre enchanteur à tous ses visiteurs. Promenade en barque, balade au milieu des lacs souterrains, stalactites et stalagmites immenses… le lieu ravira les petits et les grands ! J’y ai consacré mon précédent article sur le Lot.

Rocamadour (à 1h) : c’est l’autre village perché du Lot ! Situé à flanc de falaise, le site de Rocamadour est impressionnant et mérite largement le détour.

8 Replies to “Roadtrip dans le Lot #3 : Saint Cirq-Lapopie”

  1. oh là là j ai hâte d y être cet été vraiment
    moi je serais sans voiture

    1. Ça se fait sans voiture, tu as les bus qui marchent bien (cf « conseils pratiques ») 🙂 Et puis le stop aussi, si tu en as déjà fait ça peut être sympa !

  2. Ce village a vraiment l’air charmant ! 🙂

    1. Oui, on comprend bien pourquoi il a reçu quelques distinctions 🙂

  3. Ton article défini très bien la beauté, la spécialité et la richesse de saint cirq. J’habite à côté de ce magnifique village qui vaut le coup d’être connu…
    Bonne continuation
    Cynthia

    1. Merci beaucoup Cynthia pour ton passage et ton compliment, c’est toujours agréable de la part d’une « locale » ! J’espère te faire découvrir d’autres régions aussi du coup 🙂

  4. kikimagtravel dit : Répondre

    Coucou!! ce petit village est super mignon. Je ne connaissais pas son existence jusqu’à aujourd’hui ! Et figure toi que Tania ( Viveravidaiswonderful ) me disait qu’elle y allait cet été, du coup j’ai fait vite le rapprochement! J’ai envie d’y aller à mon tour maintenant alors je rejoindrais peut être Tania cet été qui sait :p vu que ça n’a pas l’air d’être trop loin de chez moi !

    1. Et oui elle m’en a parlé ! Tu pourrais découvrir plein de choses vers là-bas 😉 A moins de 2h de Toulouse, ça fait pas si loin de chez toi c’est vrai !!

Laisser un commentaire