Les Gorges de l’Aveyron de Bruniquel à Saint Antonin Noble Val

Saint Antonin Noble Val au bord de l'Aveyron

Après avoir parcouru ensemble le Tarn-et-Garonne au fil de l’eau de Montauban à Moissac, en passant par le village d’Auvillar, je vous propose aujourd’hui de découvrir une autre facette de ce magnifique département : les Gorges de l’Aveyron. Serpentant entre plusieurs départements avant de se jeter dans le Tarn un peu après Montauban, la rivière Aveyron recèle plein de pépites à voir sur ses berges !

Je vous emmène donc visiter Bruniquel et ses châteaux, qui compte parmi les plus beaux villages de France et parmi mes préférés également ! Puis nous longerons l’Aveyron et ses gorges jusqu’à Saint Antonin Noble Val, charmant village très animé qui m’a particulièrement séduite…

Vous êtes prêts à en prendre plein les yeux ? C’est parti !

 

 

 

BRUNIQUEL ET SES CHÂTEAUX SURPLOMBANT L’AVEYRON

 

 

  • Le village de Bruniquel

Commençons la journée par la découverte de l’un des plus beaux villages de France : Bruniquel ! Comme une belle endormie, le bourg est posé sur un promontoire rocheux surplombant les superbes gorges de l’Aveyron.  Bruniquel a été un vrai coup de cœur pour moi, comme l’avaient été auparavant Kaysersberg en Alsace, ou encore Collonges-la-Rouge en Corrèze, qui comptent eux aussi parmi les villages labellisés « plus beaux villages de France ».

Village de Bruniquel

Village de Bruniquel

Village de Bruniquel

 

Au fil des ruelles, on découvre à Bruniquel ses maisons en pierre pleines de charme, soigneusement fleuries par leurs propriétaires. Figuiers, vignes et autres lauriers roses envahissent ici volontiers les façades… J’ai adoré me perdre dans ses ruelles si calmes et je n’étais pas la seule ! Beaucoup de chats semblent aussi apprécier ce village et aiment dormir au soleil contre les vieilles pierres presque dorées !

Au sommet du village, on entre par la porte de l’horloge dans le quartier des châteaux. Nous allons y découvrir les deux joyaux de Bruniquel, perchés sur la falaise !

Village de Bruniquel

Village de Bruniquel

 

  • Les châteaux de Bruniquel

Au sommet du village, deux châteaux se font face ! Situation étonnante qui cache une histoire tout aussi surprenante. Car le château « vieux » a été construit au 13e siècle pour le vicomte de Bruniquel, avant qu’un deuxième château ne le rejoigne au tout début du 16e siècle suite à des histoires familiales et des rachats de terres. Deux cousins habiteront alors les deux châteaux rivaux et alimenteront pendant trois siècles les querelles au sommet !

Le « château jeune » a quant à lui été laissé très longtemps à l’abandon, ce qui explique l’état légèrement délabré de l’intérieur. Mais cela lui donne un certain charme ! L’une de ses salles présente par ailleurs un trésor extraordinaire, né d’une découverte que tout archéologue rêve de faire un jour…

Non loin de là a en effet été découverte la grotte de Bruniquel, préhistorique, qui a permis aux scientifiques et historiens d’extraordinaires avancées ! Fermée au public, elle recèle en effet des traces d’activité humaine de 176 500 ans avant notre ère ! La construction de stalagmites qui y a été retrouvée est d’ailleurs la plus ancienne construction humaine connue au monde, rien que ça !

Châteaux de Bruniquel

 

Juste en face, entrons à présent dans le « château vieux » ! Lui aussi vous réserve bien des surprises ! Vous pourrez ainsi entrer dans son haut donjon détaché du bâtiment principal, et sa superbe galerie de style renaissance qui surplombe les gorges de l’Aveyron 90 mètres plus bas. La vue est magnifique, et la galerie vraiment surprenante. Elle m’a d’ailleurs rappelé celles des châteaux de la Loire

Village de Bruniquel

Châteaux de Bruniquel

Châteaux de Bruniquel

 

Vous pourrez également visiter les étages, presque vides, et prendre le temps de regarder la passionnante vidéo sur la grotte de Bruniquel et ses découvertes. Les spéléologues, scientifiques et historiens parlent de cette découverte extraordinaire et transmettent avec simplicité et passion leur savoir !

Avant de prendre la route des gorges de l’Aveyron, je vous invite à découvrir Bruniquel et ses châteaux vus d’en bas, depuis les gorges ! Le croisement des routes menant à Montauban et à Saint Antonin Noble Val offre un superbe panorama au petit matin, et permettent de se rendre compte de la hauteur de ce site imprenable.

Village de Bruniquel

Châteaux de Bruniquel

 

 

 

LA ROUTE PITTORESQUE DES GORGES DE L’AVEYRON

 

 

Partons maintenant à l’assaut des gorges de l’Aveyron ! Creusées dans les causses du Quercy, les falaises calcaires du canyon ne sont visibles qu’entre Bruniquel et Saint Antonin Noble Val. Elles se découvrent en canoë-kayak pour une balade paisible au fil de l’eau, mais aussi en voiture, grâce à la pittoresque route D115 bis.

Très courte, la route s’éloigne de la voie principale pour prendre de la hauteur et ainsi admirer le vallon encaissé et la rivière comme le verrait un oiseau ! C’est donc une étape à ne pas manquer entre Bruniquel et Saint Antonin.

Gorges de l'Aveyron

 

 

 

SAINT ANTONIN NOBLE VAL, LA PÉPITE DES GORGES DE L’AVEYRON

 

 

Saint Antonin Noble Val jouit lui aussi d’un cadre spectaculaire, niché dans un bras de l’Aveyron.

Plus étendu que Bruniquel, le village de Saint Antonin Noble Val n’a certes pas le charme parfait d’un village de carte postale, mais il a bien plus que ça ! Car si les jolis villages donnent souvent l’impression d’être endormis, à Saint Antonin Noble Val, c’est tout le contraire ! Le village est follement vivant et déborde d’artisans et d’artistes qui font vibrer ses rues. Beaucoup sont d’ailleurs passionnés et amoureux de leur village, comme la propriétaire de l’Auberge des Sens, une très bonne table locale à prix doux. Leur enthousiasme donnerait presque envie de s’y installer !

Saint Antonin Noble Val au bord de l'Aveyron

Saint Antonin Noble Val au bord de l'Aveyron

Saint Antonin Noble Val au bord de l'Aveyron

 

J’ai adoré y passer déambuler de place en place, et découvrir le mélange des styles qui règne à Saint Antonin Noble Val. Ici, la brique rose de Montauban côtoie les ruelles médiévales, les colombages, et même les façades crépies couvertes de vieilles inscriptions publicitaires.

A ne pas manquer notamment, la grande halle de la place centrale, très vivante, où se dresse la maison romane ! De nombreux détails se cachent sur les façades et sur les portes. Jolis heurtoirs, cœurs disséminés et décorations originales… Il y a même la « maison de l’amour« , avec ses deux amoureux gravés sur l’encadrement de la porte qui s’embrassent depuis le 15e siècle ! En vous baladant, vous tomberez certainement aussi sur des recoins et passages étroits qui rappellent le passé médiéval du village.

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

Saint Antonin Noble Val - détails des portes

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

Saint Antonin Noble Val - détails des portes

 

Un peu plus loin, on découvre l’importance de l’eau, qui fut capitale à Saint Antonin Noble Val. Vous verrez encore aujourd’hui dans le quartier bas les anciennes tanneries et les canaux, ainsi que les thermes installés au 20e siècle au bord de l’Aveyron.

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

Ruelles de Saint Antonin Noble Val

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR VOTRE SÉJOUR DANS LE TARN-ET-GARONNE

 

 

  • Comment venir à Bruniquel et Saint Antonin Noble Val ?

Montauban se trouve à 30 min de Bruniquel et à 40 min de Saint Antonin Noble Val. Bruniquel est également à 1h10 au nord de Toulouse. La gare la plus proche est Montauban Ville Bourbon (40 min de Toulouse, 1h40 de Bordeaux, 3h40 de Paris), et l’aéroport celui de Toulouse-Blagnac.

 

  • Se déplacer dans les Gorges de l’Aveyron

Une voiture est obligatoire pour circuler dans la région. Il faut 25 min de Bruniquel à Saint Antonin Noble Val, un peu plus en passant par la route panoramique D115Bis.

 

  • Organiser son temps 

Vous pouvez profiter des 3 sites dans une même journée, en commençant le matin par Bruniquel, lorsque le village se réveille. Vous pourrez y passer la matinée avant de rejoindre Saint Antonin par la route panoramique D115bis.

La visite de Saint Antonin prend environ 1h30 : vous pourrez donc aussi profiter des activités au bord de l’Aveyron !

 

  • Informations pratiques

Châteaux de Bruniquel : les deux châteaux sont ouverts de mars à mi-novembre, à partir de 10h. Pour vérifier les dates exactes et les horaires, consultez le site de Bruniquel. Entrée : 3€50 (2€50 pour les moins de 16 ans) + 0,50€ pour un audioguide.

 

  • Que faire aux alentours ?

Penne (à 15 min de Bruniquel) : ce village du Tarn ne manque pas d’allure avec ses ruines posées au sommet de son éperon rocheux ! Une vision surréaliste qui mérite un détour !

Village de Penne dans le Tarn

 

Caussade (à 20 min de Saint Antonin Noble Val) : la « cité chapelière » est l’un des incontournables du Tarn-et-Garonne !

Cordes-sur-Ciel (à 30 min de Saint Antonin Noble Val) : encore un village perché ! La cité médiévale doit son nom à sa situation géographique, côtoyant parfois les nuages… Un petit bijou à découvrir absolument !

Montauban (à 30 min de Bruniquel) : capitale du Tarn-et-Garonne, c’est la troisième ville rose de France après Toulouse et Albi. A ne pas manquer lors de votre passage dans la région. Retrouvez mon article sur Montauban et le Tarn-et-Garonne au fil de l’eau pour plus d’informations !

Tarn-et-Garonne - place nationale à Montauban

 

  • Que ramener du Tarn-et-Garonne ?

Difficile de choisir tant il y a de bonnes choses à déguster dans le Tarn-et-Garonne ! Le département est un très grand producteur de fruits, comme vous pourrez le constater sur ses routes (il est possible d’acheter en direct du producteur). Vous trouverez donc de nombreux produits à base de pommes, poires, raisin…

Parmi eux, le fameux chasselas de Moissac, savoureux raisin de table naturellement sucré. Le jus de chasselas est un délice, tout comme le Quercy des îles, apéritif à base de rhum et de chasselas.

Côté salé, la Tome du Ramier vaut le détour (fromage confectionné juste à côté de Montauban). Et puisqu’une région française serait incomplète sans vin, le Tarn-et-Garonne produit plusieurs vins AOP, dont l’AOP Brulhois.

Et pour ceux qui préfèrent le sucré, pensez au gâteau d’Oc de Gilles Quèbre (Moissac), au grain doré de Cédric Moretto (Moissac), ou encore aux « boulets » de la maison Pécou et aux bonbons flingueurs (Montauban) de la pâtisserie Alexandres.

 

Pour plus d’informations sur le Tarn-et-Garonne, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du département : https://www.tourisme-tarnetgaronne.fr/  

Ce reportage fait suite à l’invitation de l’ADT de Tarn-et-Garonne. Je reste néanmoins entièrement libre de mes propos et totalement sincère dans mes recommandations ! Un immense merci à Lauriane, qui a rendu ce séjour inoubliable !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

 

Une escapade en Corse, sur l’île d’Oléron, à Amiens et dans bien d’autres lieux encore ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

Gorges de l'Aveyron : Bruniquel et Saint Antonin Noble Val

14 Replies to “Les Gorges de l’Aveyron de Bruniquel à Saint Antonin Noble Val”

  1. J’adore ces beaux villages de France, avec des maisons en pierre … est-ce que tu as vu des chats ?

    1. Plein ! A Bruniquel il y en avait partout !

  2. J’ai lu Aveyron, bam, j’ai foncé, j’étais obligée ;)) Et même si j’ai toujours été perturbée que l’Aveyron ne soit pas en Aveyron (on se comprend), je persiste : cette partie là de France, ce milieu/sud ouest occitan, est SUBLIME, grandiose, et ton article me le confirme encore… je rêve de cette promenade, et du sublime village de Penne… quel rêve ! magique !

    1. Oui c’est perturbant, les rivières du Sud ne nous facilitent pas la tâche 😉 Bruniquel aussi te plairait énormément j’en suis sûre !

  3. Encore un bel endroit de France à découvrir ! 🙂 On adore les villages pittoresques !

    1. Ceux là le sont particulièrement c’est vrai ! Bruniquel est l’un de mes préférés 😉

  4. Que de beaux souvenirs au travers de ce bel article. On a découvert Bruniquel l’automne dernier et on est revenu dans le Tarn & Garonne cet été à Saint-Antonin-Noble-Val, ça fait plaisir de lire tes impressions sur ces magnifiques Gorges de l’Aveyron !

    1. A l’automne ça devait être très sympa aussi ! C’est vrai que c’est un département que l’on a envie de découvrir et de redécouvrir !

  5. Jean-Charles Pizolatto dit : Répondre

    Pour compléter et voir cette région autrement, puis-je proposer un documentaire que j’ai réalisé en 2018… On suit l’Aveyron de sa source à son confluent, en faisant une halte à Penne pour y découvrir, par la voix d’un conteur local, Pierre Malrieu,une histoire romantico-tragique qui s’y est produite en 1834…

    https://youtu.be/7hFyrahu4KY

    1. Merci Jean-Charles pour votre lien !

  6. Je ne connais pas du tout ce coin de France et ça a l’air tellement beau !! Ces villages, châteaux et paysages me donnent envie d’en découvrir plus !

    1. Il y a des milliers de choses à explorer dans ce coin ! Et la région est très nature, idéale pour les géonautrices 🙂

  7. jean pierre jouanine dit : Répondre

    merci pour ses belles images qui constitue notre belle France site superbe bonne continuation

    1. Un grand merci Jean-Pierre pour vos encouragements !

Laisser un commentaire