7 incontournables pour visiter l’Ain

Lac de Nantua - Blog La Marinière en Voyage

Carte de l'Ain

Cette semaine je vous propose de visiter l’Ain avec moi ! Ce département assez peu connu, situé au nord-est de Lyon, conjugue marais et montagnes, vignobles et villages de caractère.

Ses multiples visages sont liés à l’identité particulière des trois régions qui composent l’Ain : la Bresse, la Dombes et le Bugey. Des régions si marquées que les habitants ne se désignaient auparavant que par les termes « bressans », « dombistes » et « bugistes », avant de prendre le nom d’Aindinois(es) en 2018 suite à une consultation locale !

Vous souhaitez découvrir avec moi que faire et que visiter dans l’Ain ? Pour cela, voici mes incontournables de l’Ain pour vous donner un petit aperçu de ses différentes facettes…

 

 

 

RENCONTRER UNE FEMME D’EXCEPTION AU MONASTERE DE BROU

 

 

Le monastère de Brou est avant tout un chef d’œuvre architectural, édifié au 16e siècle pour servir de mausolée au duc de Savoie Philibert le Beau. Mais sa visite permet aussi de faire connaissance avec une femme d’exception, Marguerite d’Autriche !

Fille d’empereur, promise au roi de France puis au roi d’Espagne, elle a eu un destin hors du commun au début de la Renaissance. Devenue duchesse de Savoie et régente des Pays-Bas, elle se révèle fine politicienne et participe à pacifier l’Europe. Elle élève même Charles Quint et contribue largement à la protection des artistes en Europe.

C’est donc pour enterrer son grand amour -dont elle fut veuve à 24 ans-, qu’elle décide l’érection de ce mausolée en Bresse, sa région de cœur.

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

 

Au fil de la visite, vous pourrez découvrir la magnifique église gothique flamboyante, qui abrite d’incroyables tombeaux sculptés. Le décor n’est que profusion : stalles de bois, jubé splendide… Avec en prime une galerie qui permettait à Marguerite de rejoindre l’église depuis ses appartements, et nous propose à nous visiteurs, d’admirer l’édifice avec un peu de hauteur.

On découvre aussi les trois cloîtres du monastère, qui abritaient les appartements de la duchesse, et les cellules des moines. Les bâtiments monastiques abritent aujourd’hui les collections du musée d’art beaux arts et contemporain.

A l’extérieur, la blancheur de l’édifice surprend tout autant, et sa superbe toiture vernissée ne sont pas sans rappeler les hospices de Beaune

Une visite étonnante et enthousiasmante d’un monument élu « monument préféré des Français » en 2014 dans l’émission de Stéphane Bern !

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Monastère de Brou, Ain - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

VISITER PEROUGES, L’UN DES PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE

 

 

Pérouges est sans aucun doute l’un des incontournables à visiter dans l’Ain ! Classé parmi les plus beaux villages de France, il mérite selon moi pleinement son titre. Je dirais même qu’avec Gordes en Provence et Kaysersberg en Alsace, il compte parmi mes villages préférés en France…

Pérouges est de ceux qui ont su conserver leur âme, sans céder aux fautes de goût de plus en plus fréquentes dans certains beaux villages. Et vous plongerez dès votre entrée à Pérouges à l’époque médiévale !

Le charme de Pérouges vient aussi des vieux galets qui constituent la majorité des façades et du sol des ruelles, ainsi que de ses encadrements de fenêtre en bois. Partout on découvre une multitude de jolis détails qui attirent le regard. Ici, une vieille fenêtre à meneau en pierre, là un vieux puits qui a traversé les siècles.

Et si vous levez les yeux, vous remarquerez aussi les toits en auvent typiques de la région.

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

 

Vous pourrez également découvrir de vieilles maisons médiévales, souvent couvertes d’une végétation qui rehausse la pierre grise. Je crois qu’il faut flâner dans Pérouges pour en deviner tous les secrets… Et n’hésitez pas non plus à pousser les lourdes portes en bois du village, de nombreux artistes et artisans ouvrent leur atelier.

Pérouges a été une magnifique découverte pour moi… Je ne peux donc que vous conseiller de vous y arrêter si vous venez visiter l’Ain ! Et si vous souhaitez vous attabler ou boire un verre, rendez-vous sur la magnifique place centrale du village, une pépite de nos villages médiévaux…

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

Pérouges, Ain - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

GRIMPER AU COL DU GRAND COLOMBIER

 

 

Célèbre parmi les amateurs du Tour de France (qui y est encore passé à l’été 2020 !), ce col Hors Catégorie vaut largement le détour, même en voiture !  Perché à 1501m d’altitude, il offre un panorama exceptionnel sur la plaine de l’Ain, le lac du Bourget, et même la chaîne des Alpes.

Col du Grand Colombier - Blog La Marinière en Voyage

Col du Grand Colombier - Blog La Marinière en Voyage

Col du Grand Colombier - Blog La Marinière en Voyage

 

Je vous conseille de vous y rendre à l’heure dorée, peu avant le coucher du soleil, lorsque la lumière éclaire merveilleusement bien les sommets alpins. Et nous avons même eu la chance d’apercevoir le Mont Blanc, qui pointait au-dessus des nuages…

Vous pourrez vous balader un peu sur la crête, et ainsi profiter de la vue, superbe des deux côtés. A quelques mètres du col, vous atteindrez aussi le sommet du Grand Colombier, qui culmine quelque 30 mètres plus haut.

Une vraie pause nature à découvrir dans l’Ain !

Col du Grand Colombier - Blog La Marinière en Voyage

Col du Grand Colombier - Blog La Marinière en Voyage
Le Mont-Blanc qui se confond avec les nuages !

 

 

 

DECOUVRIR LES VINS DU BUGEY

 

 

Souvent méconnu, le Bugey est aussi une région de vignobles qui hérissent ses coteaux escarpés. Si les vignes s’étendent sur plus d’une centaine de kilomètres, elles produisent une large gamme de vins, du blanc au rouge, en passant par le rosé et le pétillant. Je vous conseille particulièrement le Cerdon, produit autour du village éponyme.

Vignobles du Bugey à Cerdon - Blog La Marinière en Voyage

 

C’est un pétillant rosé atypique, frais et sucré, qui surprend aussi par sa belle robe framboise.

Vous le constaterez sans doute dans la région de Cerdon, les vignobles envahissent les reliefs abrupts, ponctués parfois par les petits grangeons des vignerons.

 

Si vous souhaitez faire une dégustation, n’hésitez pas à pousser la porte du Caveau bugiste à Vongnes, ou chez le vigneron Daniel Boccard dans sa cave familiale près de Cerdon ! Les Bugistes sont particulièrement accueillants, vous ne serez donc pas déçus !

 

Vignobles du Bugey à Cerdon - Blog La Marinière en Voyage

Vignobles du Bugey à Cerdon - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

S’EMERVEILLER AU PARC DES OISEAUX

 

 

L’un des grands incontournables à visiter dans l’Ain se situe au cœur de la Dombes, pays d’étangs et de marais… C’est bien sûr le Parc des Oiseaux de Villars les Dombes, qui accueille plus de 3 000 oiseaux du monde entier. Créé il y a cinquante années comme zone de protection au cœur de la Dombes, il propose à ses visiteurs de partir à la rencontre d’une multitude d’espèces.

Les missions d’origine du parc sont toujours d’actualité : protéger la faune locale et sensibiliser le public à la beauté et à la fragilité des oiseaux. Le parc fait d’ailleurs partie de nombreux programmes de protection et de réintroduction.

Parc de Oiseaux de Villars-les-Dombes - Blog La Marinière en Voyage

Parc de Oiseaux de Villars-les-Dombes - Blog La Marinière en Voyage

Parc de Oiseaux de Villars-les-Dombes - Blog La Marinière en Voyage

 

Tout au long de votre balade au sein de l’immense parc, vous découvrirez les oiseaux des cinq continents, leurs particularités et leur milieu naturel. Perroquets, rapaces, oiseaux exotiques comme locaux, il y en a pour tous les goûts ! J’ai vraiment adoré le foisonnement de couleurs des espèces toutes plus insolites les unes que les autres…

Plusieurs activités sont aussi possibles, et feront le bonheur des petits et des grands. Ne manquez pas le spectacle des oiseaux en vol, ni nourrissage des loris ! Vous pourrez également rencontrer les soigneurs et observer les oisillons à la nurserie…

Et si vous n’êtes pas sujet au vertige, rendez-vous au sommet de l’observatoire à 27m de hauteur, pour admirer le parc et les étangs de la Dombes vus du ciel !

Parc de Oiseaux de Villars-les-Dombes - Blog La Marinière en Voyage

Parc de Oiseaux de Villars-les-Dombes - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

FAIRE UNE PAUSE NATURE AUX PERTES DE LA VALSERINE

 

 

Continuons d’explorer l’Ain avec une très jolie balade aux Pertes de la Valserine. Un sentier en accès libre permet de longer la rivière Valserine, qui disparaît dans un gouffre pour réapparaître plus loin dans un labyrinthe de petits canyons. Tout ici semble sortir d’un conte de fées…

Pertes de la Valserine - Blog La Marinière en Voyage

Pertes de la Valserine - Blog La Marinière en Voyage

 

Formes étranges, cascade et marmites de géants ponctuent les bords de la rivière. Et même la forêt moussue qui l’entoure fait penser à un décor de film fantastique.

Le cadre de la balade est particulièrement agréable, alternant entre rivière et forêt, calme plat et tumulte de l’eau. C’est vraiment un très joli endroit pour faire une pause nature !

Pertes de la Valserine - Blog La Marinière en Voyage

Pertes de la Valserine - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

ADMIRER LES EAUX TURQUOISE DU LAC DE NANTUA

 

 

Dernier incontournable à visiter dans l’Ain, le lac de Nantua ! Niché au creux d’un magnifique cirque de falaises calcaires, le lac de Nantua offre une explosion de couleurs. Alexandre Dumas le décrivait même comme un « joli petit lac bleu saphir encaissé comme un bijou que la nature craindrait de perdre »…

Aussi turquoise que les eaux du célèbre Lac de Sainte Croix dans le Verdon, il est d’origine glaciaire. Vous pourrez vous y baigner tout en profitant du très beau décor, faire du canoë, de la voile, ou même encore pêcher !

Lac de Nantua - Blog La Marinière en Voyage

 

Il est aussi possible de randonner tout autour sur les sentiers qui vous feront prendre de la hauteur sur le lac. L’idéal pour profiter d’un beau panorama !

Nantua est situé aux confins du Jura, dans le Haut-Bugey. Vous pourrez  donc aussi explorer les autres lacs du Haut-Bugey, celui de Sylans, et le lac Génin, surnommé « le petit Canada du Haut Bugey ».

Lac de Nantua - Blog La Marinière en Voyage

Lac de Nantua - Blog La Marinière en Voyage
La beauté naturelle du Lac de Nantua

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR VISITER L’AIN

 

 

  • Comment y aller ?

En voiture : Bourg-en-Bresse, capitale du département de l’Ain, est située à 1h au nord-est de Lyon.

En train : Bourg-en-Bresse est aussi à 1h de Lyon en train et 3h de Paris. Pour explorer l’est du département, sachez que le TGV dessert Bellegarde-sur-Valserine directement depuis Paris.

En avion : l’aéroport le plus proche est celui de Lyon – Saint Exupéry, situé à 55 min de Bourg-en-Bresse.

 

  • Organiser son temps

Comptez environ 3 jours pour visiter l’Ain à travers ces incontournables. A titre indicatif, on peut consacrer une demi-journée au parc des oiseaux, 1h30 à Pérouges comme au monastère de Brou, 2h aux pertes de la Valserine, et 1h au col du Grand Colombier.

Les temps de trajet sont aussi à prendre en compte (entre 30 min et 1h selon les sites – voir la carte).

Une voiture est indispensable pour parcourir l’Ain, et notamment pour accéder au col du Grand Colombier, au vignoble de Cerdon etc.

Carte de l'Ain et ses incontournables
Cartes des incontournables de l’Ain

 

  • Informations pratiques

– Monastère de Brou : ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h – entrée : 9€ (tarif réduit : 7€, gratuit pour les moins de 25 ans et demandeurs d’emploi) 

Réservez votre billet pour Brou !

– Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes : entrée : 20€ par adulte – forfaits famille, réductions et horaires d’ouverture sur le site internet du parc

– Vins du Bugey – Daniel Boccard, à Poncieu : ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 8h à 12h et de 14h à 19h – site internet / Caveau bugiste, à Vongnes : ouvert tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 19h – site internet.

Plus d’informations sur les autres sites à visiter dans l’Ain sur le site d’Ain Tourisme.

 

  • Où dormir dans l’Ain ?

Voici plusieurs suggestions d’hébergement en fonction de la zone du département de l’Ain que vous souhaitez visiter.

Si vous cherchez un logement central, Ambérieu-en-Bugey est un bon point de département pour visiter l’Ain. Vous y trouverez plusieurs hébergements de qualité, avec par exemple un charmant Eco-lodge, comme une bulle de nature en plein centre-ville !

Pérouges est également un bon point central pour visiter le village, le parc des oiseaux, mais aussi Bourg-en-Bresse. Je vous suggère par exemple l’Hostellerie du Vieux Pérouges pour un décor historique et grandiose, en plein cœur du village médiéval.

Si vous préférez un cadre naturel, la Chambre d’hôtes La Haie fleurie est idéalement située au calme, à côté du Lac de Nantua. Les Pertes de la Valserine et les vignobles ne sont pas très loin non plus !

 

  • Explorer les alentours

L’Ain réserve bien entendu d’autres surprises, n’hésitez pas à les découvrir si vous avez un peu plus de temps. Et bien sûr, Lyon, le Jura et la Savoie ne sont pas loin !

Châtillon sur Chalaronne (à 15 min de Villars-les-Dombes) : la charmante cité médiévale située au cœur de la Dombes vaut le détour si vous aimez les jolis villages et les maisons à colombages !

Le plateau du Retord (à 30 min de Nantua) : la partie sud des montagnes du Jura constituent un plateau 100% nature pour les amateurs de grand air. Au programme : VTT et d’escalade en été, ski, de raquettes et biathlon en hiver.

Marais de Lavours (à 40 min du col du Grand Colombier) : un sentier de découverte sur pilotis pour arpenter ce milieu naturel atypique au pied du Grand Colombier.

Lac du Bourget (à 1h du col du Grand Colombier) : le plus grand lac naturel de France offrent des paysages magnifiques avec ses reflets turquoise. Encerclé par les montagnes, il permet aussi de visiter Aix-les-Bains et l’abbaye d’Hautecombe.

Lyon (à 1h de Bourg-en-Bresse) : je vous invite à découvrir avec moi la très jolie capitale de la gastronomie, à travers deux articles : Un week-end à Lyon #1 : le Vieux Lyon et Un week-end à Lyon #2 : de la Croix-Rousse à Confluence.

 

  • Que ramener de l’Ain ?

Lyon, capitale de la gastronomie, n’est pas très loin de l’Ain, et cela se ressent ! Les trois régions de l’Ain, la Bresse, le Bugey et la Dombes ont chacune leurs spécialités culinaires…

Commençons bien entendu par les vins du Bugey que nous avons découverts plus haut. Rendez-vous à Vongnes au caveau bugiste pour rapporter quelques bouteilles, ou à Poncieu chez Daniel Boccard pour du Cerdon.

Pour les amateurs de viande, la volaille de Bresse et la crème / beurre de Bresse sont aussi des incontournables de l’Ain. Vous pourrez également goûter les quenelles de brochet sauce Nantua, ou encore la carpe de la Dombes…

Et si vous appréciez le fromage, n’oubliez pas de ramener un morceau de Bleu de Gex (délicieux à la fromagerie d’Aranc).

Enfin, pour les becs sucrés, régalez-vous avec la galette bressane (proche de la galette au sucre), que vous trouverez à Pérouges sous le nom de « galette de Pérouges » ! Ou encore la pogne de Saint-Genix côté Bugey. C’est une brioche aux pralines roses !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

La découverte de Marseille, des gorges du Verdon, de la ville de Mulhouse, et de bien d’autres lieux encore ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

 

Et si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau : La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

3 Replies to “7 incontournables pour visiter l’Ain”

  1. Je trouve cet article intéresant, sur un département qui ne figure pas parmi les premiers que l’on pense à visiter.

    1. C’est vrai qu’il est très peu connu ! Tu y es déjà allé ?

      1. Je suis déjà allé à Bourg en Bresse. En reprenant mes photos, je me souviens du mausolée bien sûr, en travaux à l’époque, et du centre-ville médiéval.

Laisser un commentaire