Que faire dans la région de Sault ?

Village d'Aurel

Continuons cette semaine notre découverte de la Provence avec la région de Sault ! Cette magnifique région située au nord-est du Vaucluse, à quelques pas seulement de sa voisine la Drôme, saura sans nul doute vous séduire. Par sa nature époustouflante, mais aussi par ses senteurs et ses champs de lavande.

Je vous propose donc de découvrir avec moi la région de Sault autour de 3 endroits incontournables : le mythique Mont Ventoux, les séduisantes Gorges de la Nesque, et ses plus beaux champs de lavande. Vous êtes prêts ? C’est parti !

 

 

 

EXPLORER LES GORGES DE LA NESQUE

 

 

Longues de 15 kilomètres, les Gorges de la Nesque serpentent à travers des avancées rocheuses qui semblent lui barrer le chemin. Difficile d’apercevoir le fond tant la végétation méditerranéenne recouvre les parois du canyon.

La route panoramique des Gorges de la Nesque relie Monieux à Villes-sur-Auzon sur une trentaine de kilomètres. On évolue de tunnel en tunnel, en jouant à cache-cache avec le Mont Ventoux qui se dresse au loin. Sur cette route, le temps semble s’être arrêté et seule la nature nous indique le chemin. Seul le chant des cigales provençales vient perturber cette quiétude.

Pas étonnant que les cyclistes apprécient l’itinéraire (que l’on peut bien qualifier de panoramique) et sont nombreux sur cette route sinueuse ! Cela m’a d’ailleurs donné envie de les imiter un jour ! La région s’y prête particulièrement, avec des routes peu fréquentées traversant de somptueux paysages. Mais il faut avouer que les bosses sont parfois raides !

Ce que j’ai le plus aimé dans ces gorges, c’est la végétation omniprésente, parfois très dense, parfois clairsemée au milieu des pierriers. Elle laisse souvent entrevoir quelques abris sous roche ou même la profondeur des gorges : plus de 400 mètres.

La Marinière en Voyage - Les gorges de la Nesque

La Marinière en Voyage - les gorges de la Nesque et le Mont Ventoux
La silhouette du Ventoux à l’arrière-plan

La Marinière en Voyage - Les gorges de la Nesque

La Marinière en Voyage - Maison dans les gorges de la Nesque

Vous verrez, vous aurez très souvent envie de vous arrêter, et heureusement de petites bretelles sont prévues, car la route n’est pas toujours très large. Le belvédère de Castelleras par exemple, offre une vue incroyable sur le Rocher du cire. Cette immense falaise abrupte est nommée ainsi à cause des abeilles qui la peuplaient.

Un sentier de randonnée permet également aux plus courageux de descendre au fond du canyon. Contre la paroi se niche en effet une chapelle troglodyte du 12e siècle.

Pour les gourmands, une autre activité est possible dans les Gorges de la Nesque : la chasse à la truffe ! Vous pouvez ainsi séjourner en hiver au Jas du Viguier, et profiter d’une recherche truffière suivie d’un repas dégustation.

La Marinière en Voyage - route des gorges de la Nesque

La Marinière en Voyage - Tunnel des gorges de la Nesque

 

 

 

SE PERDRE DANS LES CHAMPS DE LAVANDE

 

 

 

  • Les plus beaux champs de lavande à explorer

La région de Sault est tout de mauve vêtue quand vient l’été ! Elle regroupe d’ailleurs mes coins préférés pour admirer les champs de lavande en fleur ! Mon coup de cœur du voyage, le petit village typique d’Aurel qui en fond derrière un champ de lavande vallonné. Une vraie  carte postale provençale !

Juste à côté de Sault, des collines parsemées de lavande se colorent de mauve, entrecoupé parfois d’herbes vertes et blanches en été. La palette de couleurs est assez magique !

Si vous avez toujours rêvé d’admirer une mer de lavande, c’est aussi dans la région de Sault que vous trouverez votre bonheur ! Il y a de nombreux champs à perte de vue, accessibles par de petites routes ou chemins sinueux parfaits pour un roadtrip ou une belle balade à vélo.

Vous croiserez peu de monde dans la région de Sault, surtout en comparaison avec le célèbre plateau de Valensole, plus à l’est. Retrouvez toutes les coordonnées GPS et descriptions précises des jolis endroits où photographier la lavande en Provence dans cet article.

La Marinière en Voyage - champs de lavande à Sault

La Marinière en Voyage - village d'Aurel
Aurel

La Marinière en Voyage - Que faire dans le Pays de Sault

 

  • Quelques idées d’activités autour de la lavande

Plusieurs activités s’offrent à vous pour découvrir la région de Sault autrement :

– Le Chemin des lavandes fait partie des nombreuses balades proposées dans la région. Vous traverserez les champs de lavandes qui encerclent Sault avec une boucle de 5 km (environ 1h30). Des panneaux d’information balisent le sentier, avec de nombreuses explications. (Départ de la distillerie du Vallon)

Visite de la Distillerie traditionnelle Vallon des Lavandes : ici, tout se fait à l’ancienne, avec un foyer à paille de lavande pour produire la vapeur qui servira à extraire les huiles essentielles. Le séchage se fait ensuite au soleil, selon la technique traditionnelle. La visite permet aussi de découvrir les différents types de lavande et les leurs caractéristiques !

Les visites sont gratuites sur réservation (uniquement les mercredis, vendredis, samedis, sauf en été : tous les jours). Réservations à l’office de tourisme de Sault : 04 90 64 01 21.

Fête de la lavande : elle a lieu chaque année le 15 août à Sault. La lavande est célébrée avec la récolte annuelle et différentes démonstrations folkloriques. Au programme : concours de coupe de lavande à la faucille, défilé d’attelages fleuris, groupes folkloriques… Nul doute que la fête de la lavande vaut le détour si vous passez dans la région de Sault à cette période !

Spéléologie : la lavande recouvre la surface du plateau d’Albion, mais son sous-sol aussi est fascinant ! Vous pourrez d’ailleurs le découvrir avec une initiation à la spéléologie qui vous permettra d’explorer l’un des avens de la région. L’ASPA vous propose des initiations à partir de 35€ par personne. Plus d’informations ici.

La Marinière en Voyage - lavandes du pays de Sault

Photographier la lavande en Provence - Ferrassières

 

 

 

MONTER AU SOMMET DU MONT VENTOUX

 

 

 

Sommet mythique redouté des cyclistes, phare repère pour les habitants de la région, le Mont Ventoux a tout d’une légende. Alors si vous visitez la région de Sault, je vous conseille d’y faire un tour et de grimper au sommet.

Visible dans presque tout le Vaucluse, le Mont Ventoux est le point culminant du département avec ses 1909 mètres d’altitude. Il est même parfois surnommé « le Géant de Provence » tant il semble impressionnant de loin ! Son deuxième surnom, le « Mont Chauve » est dû à sa couleur blanche étalée au sommet. De très loin, on a souvent l’impression qu’il est enneigé, et pourtant ! Le blanc vient simplement de la couleur de la roche calcaire.

La montée à partir de Sault est très belle. On prend petit à petit de la hauteur avec de très jolies vues sur les champs de lavande. La forêt fait ensuite place à de la roche calcaire qui s’étale sur les flancs de la montagne.

Le sommet vous offrira une vue magnifique sur la plaine du Vaucluse et au loin sur les Alpes. Attention cependant, il y fait parfois très froid même lorsque le soleil tape, et le vent violent au sommet n’est pas du tout une légende.

La Marinière en Voyage - Mont Ventoux

La Marinière en Voyage - montée au Mont Ventoux

La Marinière en Voyage - panorama depuis le Mont Ventoux

La Marinière en Voyage - sommet du Mont Ventoux

La Marinière en Voyage - vue sur le Mont Ventoux

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR EXPLORER LA RÉGION DE SAULT

 

 

 

  • Comment y aller ?

En voiture : Sault se situe à 40 minutes à l’est de Carpentras et à 1h05 d’Avignon. Comptez 1h40 depuis Aix-en-Provence.

En train : Avignon est à 1h05 de Lyon, 30 min de Marseille et 2h40 de Paris grâce à sa gare TGV. Ensuite je vous conseille de louer une voiture pour vous balader librement !

Distances entre chaque site : A partir de Sault, vous rejoindrez le circuit des gorges de la Nesque au départ de Monieux en 10 minutes. Le circuit relie Monieux à Villes-sur-Auzon sur environ trente kilomètres.

Certains champs de lavande sont à moins de 5 minutes de Sault. Il faut compter 35 minutes pour monter au Mont Ventoux à partir de Sault.

 

  • Organiser son temps

Une journée vous permettra déjà de bien profiter la région de Sault car les distances ne sont pas grandes.

Je vous conseille de faire les gorges de la Nesque le matin et de réserver l’après-midi au Mont Ventoux, car le ciel se dégage souvent au fil de la journée en altitude. Comptez environ 2h pour faire le circuit panoramique des gorges de la Nesque.

Vous trouverez des champs de lavande partout, et notamment pendant vos trajets entre les différents points d’intérêt de la région de Sault.

 

  • Que faire dans les environs ?

Des millions de choses !

– Le Colorado provençal de Rustrel (à 30 min de Sault) : ses falaises d’ocre sont parmi les plus belles choses que j’ai vues en France ! Un endroit magique, teinté d’orange, de rouge et de jaune, qui resplendit à la lumière du soir. Une balade de 2h permet de s’aventurer à travers les falaises et les cheminées de fées. Magique. Je vous en parlerai bien sûr sur le blog, un tel souvenir se partage 🙂

– Le pays de Gordes (à 40 min de Sault) : Gordes est un village provençal magnifique, entouré par de très beaux endroits : l’abbaye de Sénanques, le village ocre de Roussillon ou encore le petit village des bories. Retrouvez tous ces endroits dans mon article Que faire dans la région de Gordes ?

– Vaison-la-Romaine (à 40 min du Mont Ventoux) : cette commune du Vaucluse est célèbre pour ses vestiges gallo-romains étonnamment bien conservés. Un lieu magique pour les passionnés d’Histoire.

 

  • Que ramener de la région de Sault ?

Les produits à base de lavande sont bien entendu incontournables, comme la lavande elle-même. En petits bouquets achetés bien sûr, et non dans les champs, cultivés par des agriculteurs dont c’est le gagne-pain… Parfums et brumes à la lavande, ou encore miel de lavande sont de jolies idées souvenirs.

Vous pourrez également ramener d’autres produits du terroir. Du fromage de chèvre par exemple, fabriqué sur place à la fromagerie de Saint Christol d’Albion (merci Les Bestjobers pour cette belle adresse !). Ou encore du nougat et des macarons de Sault. Et pour accompagner tout cela, vous pourrez goûter les vins AOP Ventoux !

Les marchés provençaux sont aussi une mine d’or pour trouver des produits du terroir.

 

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

Que faire dans la région de Sault
Épinglez-moi !

6 Replies to “Que faire dans la région de Sault ?”

  1. Le rêve ces champs de lavande ! Je connais un peu ce coin, mais ton billet attise ma curiosité pour un prochain voyage.

    1. Tant mieux ! 🙂 ce sera peut-être pour l’été prochain !

  2. Itinera Magica dit : Répondre

    Un magnifique article sur ce coin de Provence que je connais par coeur et que j’ADORE ! bravo !

    1. Merci Alexandra !! 🙂

  3. bonjour Celine voici un joli condensé de cette magnifique région de provence
    vos photos sont sublimes et les explications sont très enrichissantes
    cela fait plaisir de recevoir toute cette beauté
    j’adore egalement ce coin remarquable
    si un jour vous faites la meme chose sur saint Remy de Provence et ses environs je suis preneur de beaux clichés car j’affectionne tout particulièrement ce coin
    encore bravo pour cette belle energie
    philippe

    1. Bonjour Philippe, et un énorme merci pour vos encouragements !
      Je ne connais pas encore les Alpilles et Saint Rémy mais c’est sûr, j’en parlerai un jour sur le blog ! Encore une région qui a l’air de toute beauté…

Laisser un commentaire