Où photographier la lavande en Provence (sans touristes) ?

Photographier la lavande en Provence - Aurel

Je vous en parlais déjà depuis début 2018 dans ma wishlist voyages, c’est enfin la saison de la lavande en Provence ! Je me promettais depuis des années de prendre un bain de lavande pour la première fois de ma vie. C’est aujourd’hui chose faite, et quel bonheur !

Un roadtrip dans le Vaucluse était la parfaite occasion de découvrir ces champs mauves aux délicieuses effluves. Partir à la recherche des plus jolis champs, s’émerveiller d’en découvrir un nouveau encore plus beau au détour d’un virage, voici le programme de ces quelques jours en Provence.

Parce que oui, contrairement aux idées -préconçues- que j’avais, la lavande n’est pas présente partout en Provence. La lavande a effectivement besoin d’altitude et de soleil et de précipitations pour grandir ! C’est donc le plus souvent sur les plateaux qu’on la trouve.

Je vous emmène aujourd’hui dans le Vaucluse, pour profiter tranquillement des champs de lavande sans être dérangés ! J’ai découvert deux plateaux parfaits pour photographier la lavande sous toutes ses coutures tout en profitant de paysages somptueux aux alentours !

Vous souhaitez photographier un champ avec un village provençal en arrière-plan ? Des lavandes de couleur différentes ? Une borie au milieu d’un champ ? Le Mont Ventoux comme décor ?

Vous trouverez dans l’article tous les coordonnées GPS pour retrouver les plus beaux endroits !

Photographier la lavande en Provence

 

 

 

OU PHOTOGRAPHIER LA LAVANDE EN PROVENCE ?

 

 

 

Il faut savoir que la lavande peut être admirée à de nombreux endroits, de la Drôme provençale aux Alpes de Haute Provence, mais aussi dans le Quercy, et même au Québec !

Dans le sud-est de la France, vous pourrez donc voir de magnifiques champs de lavande dans la Drôme, notamment aux alentours de Grignan et Nyons. Dans les Alpes de Haute Provence, le plateau de Valensole est certainement l’endroit le plus connu. C’est malheureusement aussi le coin le plus envahi par les cars de touristes. Une émission chinoise ayant été tournée dans la région, Valensole est devenu très populaire ! A savoir, la lavande est ramassée mi-juillet à Valensole, après il est déjà trop tard pour en voir sur le plateau.

Je préfère donc vous emmener dans deux autres coins bien plus calmes : le plateau des Claparèdes, au sud du Vaucluse et la région de Sault, au nord. Vous serez la plupart du temps seuls sur les petits chemins et les paysages sont vraiment somptueux !

Photographier la lavande en Provence - borie sur le plateau des Claparèdes

Voici quelques spots précis qui raviront vos yeux ! Mais vous verrez, ils sont tous différents !

Les nuances de violet sont variées, en fonction des variétés et de l’avancement de la floraison. L’orientation du champ change aussi la perspective : si vous êtes dans l’axe des rangées, la vue est très graphique tandis que vous aurez l’impression d’admirer une mer de lavande si vous êtes de biais. Parfois un arbre esseulé rend un champ de lavande spectaculaire, ou bien une petite borie (cabanon en pierre) au milieu des lavandes offre une image de carte postale. Certains champs sont envahis par la végétation ou par des brins blancs qui changent aussi la perspective.

Bref, il n’y aura jamais un champ pareil ! Et partout vous vous régalerez de nager dans la lavande si parfumée, au son des cigales et des abeilles qui butinent inlassablement les rangées mauves !

 

 

 

LA LAVANDE EN PAYS DE SAULT

 

 

 

J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette région vallonnée où la lavande est reine. En plus des jolis petits villages, vous pourrez aussi découvrir les magnifiques Gorges de la Nesque, dont je vous parlerai dans un prochain article.

  • Les champs de lavande vus d’en haut

La route (D1) venant de Carpentras offre un premier aperçu de l’étendue des champs de lavande, comme vus du ciel ! On aperçoit au loin le violet colorer les champs, le spectacle est annonciateur de très beaux champs !

🇫🇷 44°08’28 N  05°36’61 E

Photographier la lavande en Provence - vue d'en haut

Photographier la lavande en Provence - champs vus d'en haut

Photographier la lavande en Provence - Pays de Sault

 

  • Avec une cabane en pierre au milieu

Vous pourrez aussi emprunter la route en contrebas, la D942 de Monnieux à Sault. De très beaux champs se font concurrence des deux côtés de la route. Si comme moi vous aimez les jolies cabanes en pierre, vous allez être ravis ! Un cabanon semble posé au milieu des champs de lavande pour le plus grand plaisir des yeux…

🇫🇷 44°04’49 N  05°22’24 E

Photographier la lavande en Provence - cabane

Photographier la lavande en Provence - cabane

Photographier la lavande en Provence - cabane

 

  • Le village provençal en arrière-plan

Première carte postale parfaite sur la route de Sault à Aurel (D942) à un petit croisement. A vos pieds de très belles rangées de lavande semblent plonger dans un gouffre et sur la colline juste en face, le petit village d’Aurel. Sublime, non ?

🇫🇷 44°07’23N  05°25’21 E

Photographier la lavande en Provence - Aurel

Photographier la lavande en Provence - village d'Aurel

 

  • Lavandes de toutes les couleurs !

Au croisement, je vous conseille de prendre la route direction « Aurel inattendu ». Les petits chemins sont entourés de champs de lavande incroyables. Certains sont teintés de verts, d’autres de blancs, en fonction des herbes qui les envahissent. L’endroit est calme, on profite encore plus du paysage !

🇫🇷 44°07’39 N  05°24’41 E

Photographier la lavande en Provence - Pays de Sault

Photographier la lavande en Provence - Pays de Sault

Photographier la lavande en Provence -champs blanc et bleu

 

  • La mer de lavande

Quelques centaines de mètres plus loin, un arrêt est indispensable au lieu-dit « Grange Neuve ». Ici, c’est une mer de lavande qui s’étend en contrebas de la route. Un spectacle absolument fabuleux. Au premier-plan les genêts jaunes rehaussent la couleur de la lavande. Je vous parlais de carte postale, en voici une autre !

🇫🇷 44°12’20 N  05°40’07 E

Photographier la lavande en Provence - mer de lavande

Photographier la lavande en Provence - Pays de Sault

 

  • Lavande et coquelicots

Je vous propose maintenant de partir au sud de Sault pour prendre la route D245 entourée de lavande. Les coquelicots envahissent les rangées, et partout le rouge et le mauve se mêlent. J’ai adoré cet endroit, qui offre en plus une belle vue sur le Mont Ventoux au loin. Vous pourrez même ramasser de la lavande sauvage sur le bord de la route !

Parce que oui, il est bien sûr interdit de ramasser la lavande dans les champs, elles sont cultivées et le travail des agriculteurs ne mérite pas d’être saboté ou piétiné.

🇫🇷 44°03’30 N  05°26’02 E

Photographier la lavande en Provence - coquelicots

Photographier la lavande en Provence - Pays de Sault

Photographier la lavande en Provence - coquelicots

 

  • Avec le Mont Ventoux en arrière-plan

Les deux derniers arrêts sont en réalité dans la Drôme, à quelques mètres de la frontière avec le Vaucluse. Autour de la commune de Ferrassières, nous avons trouvé les plus beaux champs de tout le séjour !

Au départ de Ferrassières, les routes D63 et D189 vers le nord-ouest offrent de magnifiques vues. Mais la plus belle est incontestablement la D189 au sud de Ferrassières.

D’un côté de la route, une mer mauve clair, avec au milieu une jolie petite borie et en arrière-plan le majestueux Mont Ventoux. Étonnamment, juste de l’autre côté de la route la lavande est bien plus colorée ! Le violet profond est la couleur la plus vive que nous ayons pu voir au cours de ce roadtrip. Une autre borie est posée au milieu, comme pour satisfaire les photographes. Le plan est parfait, et le bonheur au milieu des lavandes !

🇫🇷 44°07’45 N  05°28’38 E

Photographier la lavande en Provence - Ferrassières et le Mont Ventoux

Photographier la lavande en Provence - Ferrassières

Photographier la lavande en Provence - Ferrassières

Photographier la lavande en Provence - champ bleu

Photographier la lavande en Provence - borie à Ferrassières

 

 

 

CHAMPS DE LAVANDE SUR LE PLATEAU DES CLAPAREDES

 

 

 

Autre très joli spot du Vaucluse, le plateau des Claparèdes, au sud du département.

De Bonnieux à Buoux, de Buoux à Auribeau et Saignon, les petits chemins vous raviront si vous osez les prendre. Cela peut aussi être l’occasion d’une magnifique balade à vélo car les distances sont courtes.

 

  • Une route panoramique

Première jolie route, la D11 au départ du Buoux direction le Nord. Vous commencerez à apercevoir de la lavande un peu partout, en guise de mise en bouche. Au croisement avec la D232, je vous conseille de partir plein est, direction le paradis !

🇫🇷 43°50’38 N  05°23’22 E

Photographier la lavande en Provence - Buoux

 

  • Les bories au milieu des champs de lavande

La route qui s’étend devant vous vous donnera certainement envie de vous arrêter tous les dix mètres. On ne sait plus où regarder tellement il y a de lavande au sommet du plateau ! N’hésitez pas à vous perdre sur les chemins, chacun en vaut vraiment la peine. Entre Buoux et Auribeau, vous ne pourrez pas être déçus !

Le plateau est en plus couvert de magnifiques bories en pierre, ce qui rend la balade magique. Ici vous ne croiserez presque personne, vous devriez même avoir les chemins pour vous tout seul !

🇫🇷 43°84’55 N  05°42’96 E et 43°84’59 N 05°43’22 E   pour les plus mignonnes bories.

Photographier la lavande en Provence - plateau des Claparèdes

Photographier la lavande en Provence - intérieur d'une borie

Photographier la lavande en Provence - plateau des Claparèdes

 

  • Le village perché

Dernier joli arrêt, qui pour cette fois ne concerne pas la lavande. Si vous avez l’occasion de revenir vers Apt, la D48 offre une vue magnifique sur le village perché de Saignon. Vous verrez, il surgit soudainement au détour d’un virage. De loin, il semble flotter dans le vide au sommet de son rocher. De près par contre, certaines constructions modernes ne font pas vraiment honneur au village.

🇫🇷 43°51’37 N  05°25’53 E

Photographier la lavande en Provence - Saignon

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

  • Pour se repérer

L’application MAPS.ME permet d’avoir une idée très précise des routes et chemins sur lesquels vous pourrez vous aventurer. Elle permet aussi de noter les endroits à découvrir en mettant des pins. Les cartes sont très précises donc vous distinguerez aussi bien les sentiers de randonnées que les bories au milieu d’un champ. Et vous pourrez entrer les coordonnées GPS que je vous ai indiquées pour retrouver tous mes spots préférés !

Photographier la lavande en Provence

A gauche, la région de Sault avec en violet les lieux dont je vous parle plus haut. Au centre, la région du plateau des Claparèdes et à droite, les deux régions réunies avec en rouge les jolis endroits à découvrir aux alentours.

L’échelle pour les cartes de gauche et du milieu est petite : il y a à peine quelques kilomètres entre chaque endroit.

Vous pouvez cliquer sur la carte pour obtenir une meilleure résolution.

 

  • Comment y aller ?

Une voiture est indispensable pour visiter la Provence, et surtout s’aventurer autour des champs de lavande. Sault se trouve à 1h05 d’Avignon et 45 min de Carpentras. Le plateau des Claparèdes est quant à lui à 1h au nord d’Aix-en-Provence et 1h05 d’Avignon.

Pour arriver en train, Avignon est à 2h40 de Paris, 1h05 de Lyon et 30 min de Marseille grâce à sa gare TGV située au sud du centre-ville.

 

  • La période idéale pour profiter des champs de lavande

Contrairement au plateau de Valensole, la région de Sault et le plateau des Claparèdes ont une floraison plus tardive. Débutant fin juin, elle est à son maximum en juillet, jusqu’au 15 août pour la fête de la lavande à Sault.

Le mieux est de téléphoner aux offices du tourisme de chaque ville ou région pour vous renseigner sur l’avancement de la floraison.

 

  • Explorer les alentours

Je vous en parlerai très bientôt dans plusieurs autres articles sur la Provence, il y a beaucoup de choses à voir dans la région !

Les gorges de la Nesque (à 15 min de Sault) : la route qui traverse ces magnifiques gorges (à sec en été) offre un panorama extraordinaire entre Monnieux et Villes-sur-Auzon. L’une des plus belles routes de la région.

Le Mont Ventoux (sommet à 40 min de Sault) : ce sommet mythique est visible de partout dans la région ! Facilement reconnaissable à sa blancheur au sommet, il vaut le détour, en voiture ou à vélo pour les plus entrainés.

Lourmarin (à 20 min du plateau des Claparèdes) : ce joli village classé parmi les plus beaux villages de France a un charme chic et très provençal. Il fait bon flâner dans ses ruelles en pierre et admirer son joli château.

Roussillon (à 25 min du plateau des Claparèdes) : je vous parlais il y a deux semaines de Roussillon qui a terminé 3e de l’émission « le village préféré des Français ! Ce village aux teintes orangées a pris la couleur de sa terre très riche en ocre. Vous pourrez d’ailleurs aussi visiter les carrières d’ocre à Gargas (15 min du plateau) et le sublime Colorado provençal de Rustrel (à 25 min).

 

  • Que ramener du pays de la lavande ?

Il y a tellement de produits à base de lavande que là aussi, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Photographier la lavande en Provence

Si vous souhaitez ramener ou prendre des photos avec des petits bouquets de lavande, achetez-en (ça ne coûte que quelques euros) plutôt que de ramasser la lavande cultivée !

Côté terroir, le miel de lavande est une jolie idée si vous aimez les miels très parfumés. Les parfums, brumeset huiles essentielles à base de lavande sont des incontournables également. Vous en trouverez par exemple à l’abbaye de Sénanques, fabriqués sur place.

On trouve aussi la lavande sur les tissus provençaux !

Même s’il y a souvent des magasins (pour touristes) en bord de route pour vendre tous types de souvenirs autour de la lavande, je vous conseille de faire les petits marchés provençaux pour trouver votre bonheur ! Il y en a tous les jours et vous y dénicherez forcément de jolis souvenirs…

 

A très vite pour de nouvelles découvertes au pays de la lavande !

10 Replies to “Où photographier la lavande en Provence (sans touristes) ?”

  1. Super utile ton article ! c’est vrai que les photos de champs de lavande sur instagram me font chaque année tellement envie ! Je crois qu’il y en a en Ardèche méridionale aussi, c’est plus près de chez moi !

    1. Merci Argone ! Je ne connais pas du tout l’Ardèche, mais je suis sûre que l’on peut trouver partout des petits coins secrets chargés de lavande 🙂

  2. Vraiment magnifique ces champs de lavande ! Ça donne envie d’y aller !!! Merci pour ces petits spots ! Je saurais où aller à l’occasion !

    1. Merci Laetitia ! J’espère qu’ils te serviront très bientôt !

  3. Bonjour Céline,
    Chez Luberon.fr, on adore votre article !
    N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail : alissia@luberon.fr
    si l’idée d’une collaboration vous plaît 🙂

    Bonne journée !

    1. Merci Alissia, contente que cela plaise à des spécialistes de la région 🙂

  4. Merci céline pour toutes ces belles possibilités de découvrir les lavandes dans le Vaucluse. Ton article est à la fois pratique et tellement beau ! Je connais de jolis endroits dans la Drôme au sud du Diois et en Ardèche méridionale mais ça me donne bien envie d’aller plus dans le sud peut-être l’année prochaine. merci en tout cas

    1. L’Ardèche et la Drôme doivent être de très très belles régions, j’adorerais les découvrir ! Il paraît que la lavande en Drôme est sublime aussi 🙂

  5. Très belle photos de la lavande !
    Pour ceux qui recherchent un hébergement (très) au calme, je recommande les chambres d’hôtes Le Refuge dans la petite ville de Mornas située au carrefour du Vaucluse, de la Drôme, de l’Ardèche et du Gard.
    => http://gbrisse.free.fr/Voyages/mornas.html
    Ps : n’oublie pas de venir nous voir dans les Hauts-de-France ! 😉

    1. Merci beaucoup !
      C’est prévu, c’est prévu 😉

Laisser un commentaire