Une journée à vélo dans la Baie de Somme

Une journée à vélo dans la Baie de Somme

La Baie de Somme est réputée pour être l’une des plus belles baies du monde mais reste pourtant peu connue en France. Alors quoi de mieux que la Baie de Somme et ses espaces protégés pour une première visite des Hauts-de-France sur le blog ?

Je vous propose de la parcourir à vélo, pour prendre le temps de savourer sa beauté. Je vous invite donc à nous balader ensemble autour de la baie. Au programme : Saint-Valéry-sur-Somme, les plages de galets, le bord de mer, mais aussi l’intérieur des terres…

 

 

 

LA BAIE DE SOMME À VÉLO

 

 

 

Le vélo est le moyen idéal de découvrir la Baie de Somme car les distances sont courtes et les pistes cyclables nombreuses. Ce sera pour vous l’occasion de découvrir les plages de la baie, les villages, mais aussi les marais et les champs.

A partir de Saint-Valéry, vous pourrez ainsi emprunter le circuit du Gravelot (28 km) jusqu’à Cayeux-sur-Mer. Une balade diversifiée idéale pour s’oxygéner tout en découvrant les merveilles de la région ! L’aller (ou le retour) se fait par la magnifique Route blanche et la pointe du Hourdel. Attention n’oubliez pas de consulter les horaires des marées pour choisir votre sens de parcours, car les phoques du Hourdel ne peuvent être observés qu’à marée basse !

Voici donc les différentes étapes et points d’intérêt de la Baie de Somme à vélo !

Une journée à vélo dans la Baie de Somme

Carte de la Baie de Somme
Carte de la Somme

 

  • La Route blanche

La Route blanche s’étend du Hourdel à Cayeux-sur-Mer. Entièrement aménagée comme piste cyclable, elle permet de découvrir un espace très préservé, avec des panonceaux explicatifs au bord du chemin. De nombreuses espèces végétales et animales protégées y ont d’ailleurs trouvé leur habitat.

En partant du Nord, vous pourrez ainsi découvrir la pointe du Hourdel avec son phare, puis la plage du Hourdel, juste à côté. C’est ici que vous aurez le plus de chances d’observer les phoques de la Baie de Somme. Vestige de la seconde guerre, vous verrez également l’étonnant blockhaus fiché en travers dans le sable brun de la plage.

Pointe du Hourdel dans la Baie de Somme
Phare du Hourdel

Blockhaus de la Baie de Somme

Pointe du Hourdel dans la Baie de Somme

 

La route s’étend ensuite vers le sud, parallèlement à la mer. Elle longe alors le Cordon de galets de la Mollière, site protégé pour son unicité. Vous pourrez aussi contempler une plage de sable clair puis les étonnantes dunes de la Mollière. La route donne de nombreuses excuses pour s’arrêter et profiter du paysage !

Dunes de la route blanche dans la Baie de Somme

La route blanche à vélo dans la Baie de Somme

Dunes de la route blanche dans la Baie de Somme

 

  • Les phoques de la Pointe du Hourdel

L’observation des phoques est l’une des attractions préférées des visiteurs de la Baie de Somme. Il faut dire que l’on n’en voit pas toujours, non ? Et c’est dans la Baie de Somme que se trouve la plus grande colonie de France ! Près de 500 phoques veaux marins noirs et blancs et 200 phoques gris arpentent aujourd’hui la baie au gré des marées.

La population des phoques est en effet bien plus importante depuis l’interdiction de la chasse en 1972 et la création de la réserve naturelle de la Baie de Somme il y a une vingtaine d’années.

A marée basse, vous pourrez les voir se dorer au soleil sur les bancs de sable, tandis qu’à marée haute ils partent pêcher dans l’eau pour se nourrir. A la pointe du Hourdel, vous aurez donc de grandes chances de les apercevoir à marée basse. Leur pelage peut prendre plusieurs nuances de gris et est couvert de tâches noires. Vous les verrez peut-être nager, avec le museau hors de l’eau, ou même s’amuser en sautant hors de l’eau. Ce sont parfois de vrais dauphins !

Colonie de phoques dans la Baie de Somme

Voici quelques conseils pour les observer :

– il est interdit de les approcher à moins de 300m : ce sont des animaux sauvages et ils doivent le rester !

– apportez des jumelles ! et sans téléobjectif, il vous sera difficile de les photographier

– des bénévoles de l’association Picardie Nature sont souvent présents à la pointe du Hourdel pour vous parler des phoques, et vous permettre de les observer avec une longue vue – renseignement sur leurs horaires à l’office du tourisme

– des balades avec guide sont proposées par l’office du tourisme pour traverser la baie et/ou pour observer les phoques (environ 13€ par adulte) – pensez à réserver en avance pour les week-end et vacances. Attention, même avec un guide, vous ne les approcherez pas.

 

 

VISITER SAINT-VALÉRY-SUR-SOMME

 

 

L’une des étapes incontournables de notre visite de la Baie de Somme à vélo est bien sûr la charmante ville de Saint-Valéry-sur-Somme. Ce fut pour moi une véritable surprise ! Sa situation privilégiée et ses quartiers très différents sauront sans nul doute vous séduire vous aussi.

 

  • Balade en Baie de Somme

L’estuaire de la Somme et sa baie sont des lieux particulièrement préservés, qui restent très sauvages. A partir de Saint Valéry, vous pourrez profiter d’une magnifique vue sur la baie, ses bancs de sable, et sa végétation particulière. Vous y découvrirez aussi les mollières et vasières. Contrairement aux vasières recouvertes quotidiennement par la mer, les mollières sont des étendues de terre au milieu de la baie, recouvertes uniquement lors des grandes marées.

La Baie de Somme est vraiment un endroit singulier, qui m’a aussi un peu rappelé par endroits la Côte des Havres dans le Cotentin. Avec les nombreux oiseaux en plus !

Une journée à vélo dans la Baie de Somme - Le Crotoy

Bord de mer à Saint Valéry dans la Baie de Somme

Panorama sur la Baie de Somme

 

Je vous conseille de vous balader en bord de Somme à Saint-Valéry sur le quai Jeanne d’Arc. Vous pourrez vous promener du port de Saint-Valéry jusqu’au Cap cornu quelques kilomètres plus loin. Vous aurez ainsi une vue continue sur l’estuaire, mais aussi sur les jolies maisons de Saint-Valéry-sur-Somme. J’ai particulièrement apprécié le mélange des maisons à colombages qui rappellent la Normandie et des maisons en briques du Nord, parfois recouvertes de blanc. Un mélange singulier qui fait tout le charme de la ville !

Il est aussi possible de se balader dans la baie à marée basse mais il est conseillé de n’y aller qu’avec un guide. C’est une zone très instable qui évolue au gré des marées et peut se révéler dangereux, même à marée basse. Les balades sont à réserver auprès de l’Office du Tourisme.

Bord de mer à Saint Valéry dans la Baie de Somme

Barque à Saint Valéry dans la Baie de Somme

Une journée à vélo dans la Baie de Somme

Soleil couchant sur la Baie de Somme

 

  • Le quartier du Courtgrain

Au détour d’une ruelle perpendiculaire à la rue principale (rue de la Ferté), aventurez-vous dans le quartier du Courtgrain ! Original et coloré, le quartier du Courtgrain est chargé d’histoire. Les marins de la ville habitaient autrefois ces petites maisons dévalant les ruelles en pente du quartier. Pour rappeler la vie de ces marins consacrée tout entière au large, les maisonnettes sont aujourd’hui décorées sur le thème de la mer.

Tous les styles se mélangent, des façades blanches aux volets bleus, des façades rouges chargées de fleurs, des façades en briques. Galets, photos, filets de pêche et bouées décorent les maisons, chacune forte d’une histoire particulière.

Vélo dans la Baie de Somme - Saint Valéry sur Somme

Maisons fleuries au Courtgrain à Saint Valéry sur Somme

Quartier du Courtgrain à Saint Valéry sur Somme

 

Juste au-dessus du Courtgrain, le Calvaire des marins est juché sur un promontoire surplombant la baie. Les marins y venaient pour se recueillir et implorer les bonnes grâces avant de partir en mer… Aujourd’hui, vous pourrez toujours admirer le très beau panorama sur Saint-Valéry et la Baie de Somme.

Et si vous venez en été lors d’une grande marée, vous pourrez peut-être participer à la cérémonie de la bénédiction de la mer. Après une messe en plein air au Courtgrain, le prête embarque sur un bateau pavoisé pour aller jeter une gerbe au milieu de la baie… Il est suivi de la flottille du port qu’il bénira après avoir rendu cet hommage aux marins qui ont péri en mer.

Quartier du Courtgrain à Saint Valéry sur Somme

Quartier du Courtgrain à Saint Valéry sur Somme

 

  • Le Quartier médiéval

Un peu plus à l’ouest de la ville se trouve un autre quartier inédit à Saint-Valéry : le quartier médiéval. C’est en fait la partie la plus ancienne de la ville. Il faut imaginer la vieille ville entourée de remparts dès le 11e siècle. Les entrées sont alors protégées, avec au sommet de la ville les Tours Guillaume, et au bas, la porte de Nevers.

C’est ainsi par la haute porte de Nevers que vous entrerez dans ce quartier étonnant pour plonger au cœur de l’Histoire. Encore une surprise de Saint-Valéry !

En remontant la ruelle en pente à partir de la porte, vous découvrirez tout d’abord l’église Saint Martin, qui possède le style typique de la région. Construite en pierre et en silex éclaté, sa façade est remarquable ! Des motifs de damiers, de croix et de chevrons recouvrent les parois, avec deux couleurs différentes. L’intérieur dispose quant à lui de plusieurs chapelles, dont l’une est bien sûr dédiée aux marins…

Porte de Nevers à Saint Valéry sur Somme

Vélo dans la Baie de Somme - église de Saint Valéry sur Somme

Vélo dans la Baie de Somme - Rues médiévales de Saint Valéry sur Somme

 

Promenez-vous ensuite dans les ruelles pavées alentours, avec leurs maisons en pierre et brique rouge agrémentées de silex. J’ai vraiment été séduite par ce style d’architecture étonnant et très coloré qui donne un charme désuet à ces ruelles !

Au sommet du village, vous retrouverez les imposantes Tours Guillaume, qui datent du 11e siècle. De là, vous pourrez ensuite rejoindre la très belle Chapelle des marins ou bien redescendre vers la mer et le quai Jeanne d’Arc.

Tours Guillaume à Saint Valéry dans la Baie de Somme
Les Tours Guillaume

Chapelle des marins à Saint Valéry sur Somme

 

 

 

PRENDRE UN BOL D’AIR MARIN À CAYEUX-SUR-MER

 

 

 

Cayeux-sur-Mer peut être la destination finale de votre balade à vélo si vous empruntez le circuit du Gravelot. Même si la station balnéaire n’a pas de charme particulier, son littoral de galets vaut vraiment le détour ! Ce sera aussi l’occasion de prendre un grand bol d’air marin…

 

  • Le chemin des planches

Le Chemin des planches s’étire sur près de deux kilomètres en bordure de Cayeux-sur-Mer. Posé sur la mer de galets, il permet d’admirer le large, couleur menthe à l’eau lorsque les rayons du soleil l’éclaire. La promenade est dépaysante, et vous pourrez même la prolonger en direction d’Ault. En été, le chemin des planches est bordé de cabanes de plage toutes mignonnes, un peu comme à Deauville. Malheureusement, elles sont retirées à l’automne avant de refaire surface au printemps…

Le sentier du littoral vous permet donc d’aller jusqu’à Ault à travers le cordon de galets. Mais sans aller aussi loin, je vous conseille surtout de vous éloigner de Cayeux pour approcher des majestueuses falaises. Imposantes, escarpées, elles sont d’un blanc immaculé. Elles ne sont d’ailleurs pas sans rappeler les falaises d’Etretat… Pour les voir de plus près, rendez-vous dans la partie « Conseils pratiques – explorer les alentours ».

Vue sur les falaises d'Ault depuis Cayeux-sur-Mer

Plage de Cayeux sur Mer dans la baie de Somme

Plage de Cayeux sur Mer dans la baie de Somme

 

  • Les galets de Cayeux-sur-Mer

Le véritable trésor de Cayeux-sur-Mer est sa côte, qui en a fait la capitale mondiale du galet (rien que ça !). L’industrie d’extraction de galets qui s’y est installée profite de sa teneur très élevée en silice, utilisée pour la céramique, la peinture et les bétons spéciaux. Vous aussi, vous pourrez trouver vos propres trésors en bord de mer, car les galets polis sont parfois de toute beauté !

Plage de galets à Cayeux-sur-mer

Galets de Cayeux-sur-Mer dans la Baie de Somme

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR PARCOURIR LA BAIE DE SOMME À VÉLO

 

 

 

  • Comment y aller ?

En voiture : Saint-Valéry-sur-Somme se trouve à 1h de Dieppe et d’Amiens et à 2h30 de Paris.

En train : La gare la plus proche de Saint-Valéry-sur-Somme est Noyelles-sur-Mer, à 50 min d’Amiens et 2h de Paris-Gare du Nord. Vous pourrez louer des vélos directement à la gare. Il y a ensuite 4 kilomètres entre Noyelles-sur-Mer et Saint-Valéry-sur-Somme.

Si vous souhaitez louer une voiture, il faudra vous arrêter à Abbeville. C’est en effet la ville la plus proche de la baie qui propose des locations de voiture.

A vélo : vous pourrez louer des vélos à plusieurs endroits à Saint-Valéry-sur-Somme (locations en centre-ville comme le magasin No Shoes, station Total…). Pour plus d’informations sur le circuit du Gravelot et les autres circuits de la Baie de Somme à vélo : www.baiecyclette.com.

En petit train à vapeur : autre moyen de découvrir les alentours de la Baie de Somme : le petit train à vapeur d’antan, qui circule entre Cayeux-sur-Mer et Le Crotoy.

Petit train de la Baie de Somme

 

  • Organiser son temps

En une journée, il est possible de découvrir Saint-Valéry-sur-Somme et faire la balade à vélo évoquée plus haut. Essayez de vous organiser pour arriver au Hourdel à marée basse, lorsque les phoques sont visibles. Vous ne pourrez pas les voir à marée haute, car ils partent pêcher !

Un week-end permet de faire le tour de la baie de Somme et de profiter des deux côtés de la baie (voir « explorer les alentours »).

 

  • Explorer les alentours

Les Falaises d’Ault (à 20 min de Saint-Valéry) : vous les avez admirées au loin à partir de Cayeux-sur-mer, pourquoi ne pas aller les voir de plus près ? Les belles falaises de craie commencent à Ault et s’étendent jusqu’en Normandie. Juste à côté, le Bois de Cise est une petite zone boisée nichée entre deux falaises, où sentiers et villas Belle-Epoque s’entremêlent…

– Mers-les-Bains (à 30 min) : cette charmante ville balnéaire est surtout connue pour ses villas Belle-Epoque très colorées. A ne pas manquer si vous passez dans la région !

Parc du Marquenterre (à 30 min) : au cœur d’une réserve naturelle nationale, ce parc ornithologique est idéal pour l’observation des oiseaux. Si vous avez l’occasion d’y aller au printemps, vous aurez peut-être la chance de voir les oisillons qui viennent de naître !

Fort-Mahon (à 35 min) : situé au nord de la Baie de Somme, Fort-Mahon vaut le détour pour ses jolies dunes de sable fin. Un très beau lieu pour se ressourcer !

 

  • Que ramener de la Baie de Somme ?

Comme sur la côte des Havres, l’agneau de pré-salé est à l’honneur ! Vous pourrez en ramener sous forme de terrines et de conserves. Il y a également de nombreux autres produits issus de la mer, comme des apéritifs à tartiner à base de poisson. Autre produit phare de la région, les salicornes sont ramassées sur les terres humides de la Baie de Somme.

Côté sucré, ne manquez pas non plus de goûter le gâteau battu !

La Baie de Somme est aussi une région arboricole et vous pourrez ramener de la gelée de cidre, mais aussi à l’argousier. Ses baies se déclinent également sous forme de jus et de thé.

Pour les petits cadeaux et souvenirs, notamment pour les enfants, les phoques ont la côte ! Déclinés en peluches, posters etc, ce sont les stars de la région !

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

La Baie de Somme à vélo
Épinglez-moi !

4 Replies to “Une journée à vélo dans la Baie de Somme”

  1. quelle belle région, je ne connais pas du tout ! ça doit être chouettte de pouvoir observer les phoques, même de loin !

    1. Oui c’était vraiment inattendu, et très agréable ! Toute la région est vraiment reposante…

  2. Tes photos sont très jolies et donnent envie d’aller découvrir ce coin le temps d’un week-end ou quelques jours ! On ne connaissait pas du tout ce coin.

    1. Je suis ravie de vous avoir donné envie de découvrir ce joli coin ! Bon week-end !

Laisser un commentaire