10 lieux où se mettre au vert à Paris

Paris au vert - Champ de fleurs au jardin des plantes

Se mettre au vert à Paris, mission impossible ? Les rues de la capitale sont souvent bouillonnantes, encombrées, bruyantes… On reproche souvent à Paris son rythme effréné qui laisse peu de place au calme et à la verdure. Surtout en ce moment où il fait beau et chaud, on a envie de nature !

Alors, oui, il y a de nombreux endroits à Paris où il fait bon se ressourcer au milieu d’un petit bout de nature ou dans un étal de fleurs. Ces petits lieux de verdure au cœur de Paris sont bien moins grands que les bois de Boulogne et de Vincennes, mais ils ont l’avantage d’être en centre-ville, au détour d’une rue… Voici mes 10 préférés !

 

 

 

LE JARDIN NATUREL PIERRE EMMANUEL

 

 

Un étrange jardin se cache derrière le cimetière du Père Lachaise dont je vous parlais dans les 9 endroits les plus photogéniques de Paris. Ici, on se croirait vraiment en pleine nature ! L’endroit est en fait laissé au naturel, rien n’est planté, tondu ou modifié. Tout y est sauvage et rappelle les différents milieux présents en Île de France. Vous y trouverez donc une prairie, une friche urbaine, une mare, un joli sous-bois et des treillages. Dans ce quartier plutôt calme de Paris, le jardin naturel est vraiment un lieu à part, où aucun bruit ne filtre mis à part le chant des oiseaux.

Ⓜ Alexandre Dumas (L2)

Paris au vert - jardin naturel Pierre Emmanuel

Paris au vert - jardin naturel

 

 

 

LA COULÉE VERTE RENÉ DUMONT – PROMENADE PLANTÉE

 

 

L’ancienne « promenade plantée » traverse l’est parisien sur 4,2 km et relie le quartier de Bastille au bois de Vincennes. La première partie de la promenade n’est pas très large, et ressemble à un aqueduc agrémenté de verdure, d’arbres et de forêts de bambous. J’aime beaucoup la perspective différente que l’on a ici sur Paris. Car si les bruits et les silhouettes des immeubles subsistent, on voit la ville d’un autre angle en prenant de la hauteur. On se retrouve au milieu des arbres à hauteur des derniers étages des immeubles et l’on ne peut que profiter de contempler les toits des immeubles à l’architecture typiquement parisienne. C’est l’endroit parfait pour redécouvrir le quartier d’une autre manière !

Ⓜ Bastille (L1,5,8)

Paris au vert - coulée verte

Paris au vert - coulée verte

 

 

 

LE JARDIN ALPIN DU JARDIN DES PLANTES

 

 

Au milieu du très connu Jardin des Plantes se trouve un jardin un peu caché : le jardin alpin. Vous rêviez d’une escapade à la montagne ? Alors je vous propose une plongée au milieu de 2000 espèces végétales originaires des régions montagneuses du globe. Le jardin alpin a été créé dans les années 1930 pour conserver et exposer ces végétations si particulières. Vous y trouverez donc des espèces des Alpes, du Japon, de l’Himalaya… Chaque zone a droit à son micro-climat, en fonction de son exposition au soleil notamment. Je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour, l’enchevêtrement de plantes parfois très étonnantes au milieu des rocailles, ruisseaux et zones boisées vaut vraiment le détour.

Ⓜ Gare d’Austerlitz (L5, RER C) ou Jussieu (L10)

Paris au vert - rocailles du jardin alpin

Paris au vert - forêt du jardin alpin

Paris au vert - fleurs du jardin alpin

Paris au vert - jardin alpin

 

 

 

LA CAMPAGNE A PARIS

 

 

C’est le vrai nom de ce charmant quartier du 20e arrondissement qui se trouve juste à côté de la porte de Bagnolet. Ici, on n’est pas en pleine nature, mais on se croirait vraiment dans un village à la campagne. La Campagne à Paris est composée de plusieurs rues pavées convergentes situées sur une petite butte. Ses maisons individuelles ont beaucoup de cachet et leurs façades en pierre sont recouvertes de jolies glycines et entourées de plantes foisonnantes. Impossible de deviner que l’on est à Paris, tant le calme est au rendez-vous !

Ⓜ Porte de Bagnolet (L3), Tramway T3b

Paris au vert - Allée de La campagne à Paris

Paris au vert - glycines de la Campagne à Paris

Paris au vert - Campagne à Paris

 

 

 

LE PARC DES BUTTES CHAUMONT

 

 

C’est mon parc préféré à Paris ! Avec ses 25 hectares, le parc des Buttes Chaumont est un peu le poumon vert du nord-est parisien. Savez-vous qu’il existe depuis 1867, date de son inauguration pour l’exposition universelle à Paris ?

Le calme règne au milieu du parc, et seuls quelques bruits lointains de la ville rappellent que l’on se trouve encore en plein Paris. Une grande partie du parc est très vallonné et son relief lui donne un cachet particulier. En plus, il recèle plein de trésors !

Tout en bas, son joli lac encercle l’île du belvédère, qui est en fait une ancienne carrière de gypse. Au sommet, le temple de la Sibylle domine les alentours. Vous pourrez y accéder par un pont ou une passerelle suspendue qui amène au niveau supérieur. N’hésite pas à passer sous ce pont en briques dit « des Suicidés », il est impressionnant tant il paraît haut ! Et juste à côté se trouve la cascade, que l’on peut aussi observer à plusieurs niveaux.

Ⓜ Buttes Chaumont ou Botzaris (L7bis)

Paris au vert - parc des Buttes Chaumont

Paris au vert - pont des Buttes Chaumont

Paris au vert - lac du parc des Buttes Chaumont

 

 

 

LA MOUZAIA

 

 

La Mouzaïa est un quartier assez peu connu du 19e arrondissement, niché dans les pentes qui entourent le parc des Buttes Chaumont. Ses petites ruelles parallèles contrastent avec les tours de la Place des Fêtes qui les dominent. Elles sont appelées « villas », et portent des noms évocateurs… Il y a ainsi la villa Danube, la villa Renaissance, celle du Progrès, ou encore celle des Lilas. Les pavillons en pierre se cachent derrière des portails en fer colorés. Leurs habitants jouissent ici d’un calme que peu de gens peuvent apprécier à Paris, celui des ruelles piétonnes étroites recouvertes de végétation…

Ⓜ Danube (L7bis)

Paris au vert - la Mouzaia

Paris au vert - villa à la Mouzaïa

 

 

 

LA PETITE CEINTURE

 

 

J’aime beaucoup me balader sur cette ancienne voie de chemin de fer désaffectée. Certaines parties ont été aménagées pour leur redonner vie et accueillir le grand public. Vous trouverez la plus longue dans les 14e et 15e arrondissements. Mais la majorité de la voie (qui fait le tour de Paris sur 32 km !) n’est accessible que par des endroits plus ou moins cachés car elle est interdite au public sous peine d’amende. C’est d’ailleurs devenu le lieu privilégié des amateurs d’exploration urbaine.

Ⓜ Balard (L8), Porte de Versailles (L12, T3a)

Paris au vert - Petite ceinture du 15e

Paris au vert - petite ceinture du 15e

Paris au vert - la petite Ceinture

 

 

 

LE PARC MONTSOURIS

 

 

 

Traversé de part en part par les voies du RER B, le parc Montsouris est un coin de verdure bien agréable au milieu du 14e arrondissement. J’aime beaucoup son petit lac et ses pins qui donnent un peu l’impression d’être dans le sud de la France. Vous pourrez également voir à l’est du parc une partie de la petite ceinture (interdite au public) avec l’entrée d’un tunnel qui passe sous le parc.

Et juste en face du parc, côté sud, je vous conseille de vous aventurer dans la Cité universitaire. Elle accueille de très nombreux étudiants étrangers, regroupés souvent par nationalité, dans des bâtiments symbolisant chacun un pays. Les bâtiments historiques et les jardins forment un cadre très privilégié !

Ⓜ Cité Universitaire (RER B)

Paris au vert - parc Monsouris

Paris au vert - la petite ceinture au parc Montsouris
La Petite Ceinture au Parc Montsouris

 

 

 

LE MARCHE AUX FLEURS ELISABETH II

 

 

C’est un petit coin de paradis pour les amateurs de fleurs, niché au cœur de l’île de la cité, à deux pas de la cathédrale. Il fait bon se promener à travers les étals de fleurs et de couleurs regroupés sous les halles vertes. Vous y trouverez de très nombreuses variétés entre les différentes boutiques, et même la maison de l’orchidée qui présente des spécimens immenses ! Cette petite place envahie par les fleurs conserve tout son charme malgré les touristes qui l’apprécient aussi…

Ⓜ Cité (L4)

Paris au vert - marché Elisabeth II

Paris au vert - fleuriste du marché Elisabeth II

Paris au vert - marché Elisabeth II

 

 

 

LE JARDIN DU MUSÉE GUIMET

 

 

Le jardin du musée Guimet est un vrai dépaysement au cœur des beaux quartiers parisiens ! Il abrite en effet un panthéon bouddhique avec un jardin japonais où trône un magnifique pavillon du thé. Des cérémonies du thé y ont même lieu régulièrement.

Le jardin est malheureusement fermé jusqu’à cet été pour rénovation. Mais la réouverture sera sans doute une bonne excuse pour le faire découvrir à ceux qui ne le connaissent pas encore !

Ⓜ Boissière (L6)

Panthéon bouddhique du musée Guimet

 

J’espère que ces quelques idées vous auront permis de découvrir de nouveaux endroits pour changer d’air à Paris. Profitons-en, l’été arrive !

 

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

 

Tous les lieux cités plus hauts (sauf le musée Guimet) sont en accès libre. Seuls les horaires varient en fonction des saisons.

Musée Guimet : tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h – entrée 11,50 € (8,50€ tarif réduit) en période d’exposition, sinon 8,50€ (6,50€ tarif réduit). Gratuit pour les – 26 ans et pour tous le 1er dimanche du mois.  Tout achat de billet inclut une seconde visite gratuite dans les 14 jours qui suivent l’acquisition du billet.

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !

Se mettre au vert à Paris
Épinglez-moi !

 

8 Replies to “10 lieux où se mettre au vert à Paris”

  1. le parc des buttes est vraiment magnifique

    1. C’est vrai, il est vraiment dépaysant ! C’est mon préféré à Paris 🙂

  2. Merci pour toutes ses bonnes idées !! Et d’ailleurs je te confie un secret : j’ai eu un GROS GROS coup de cœur pour LE PARC DES BUTTES CHAUMONT !! Je le rajoute sur ma liste des visites parisiennes pour ma prochain venue dans la Capitale. Je ne connaissais pas du tout et j’adoré déjà!!!

    1. Tant mieux, trop bien ! J’ai hâte que tu viennes faire un tour à Paris ! 🙂

  3. J’envoie le lien de votre article à mes enfants qui sont toujours à la recherche de bonnes adresses
    Merci
    Belle soirée

  4. Que de belles promenades à faire – nous « recopions » Sylvie en envoyant le lien à nos enfants parisiens, mais peut-être ils les connaissent déjà ?

  5. J’ai honte de dire que je vis à Paris depuis 10 ans alors qu’il y a plusieurs de ces endroits que je ne connais pas. 🙂 C’est gentil de ta part d’avoir partagé ces informations.
    À très bientôt

    1. Tu n’as pas à avoir honte, beaucoup de Parisiens (d’adoption ou non) ne connaissent pas tout de leur ville, et tant mieux ! C’est l’occasion de découvrir toujours et encore 🙂

Laisser un commentaire