Les 9 endroits les plus photogéniques de Paris

Somptueux intérieur de la Sainte Chapelle

Pour ce premier article sur Paris, je voulais vous inviter à découvrir ou redécouvrir neuf lieux et monuments assez célèbres, mais que peu d’entre nous ont vraiment visités. Les touristes les connaissent mieux que les Parisiens, et c’est bien dommage, car ils comptent parmi les plus photogéniques de la capitale… Je vous propose donc une balade et quelques visites qui devraient vous arracher « un waouh » de surprise si vous découvrez pour la première fois ces petits bijoux :-).

 

 

LA SAINTE-CHAPELLE

 

C’est mon monument préféré à Paris ! Située sur l’île de la Cité, à quelques mètres seulement du monument le plus visité de France – la cathédrale de Paris – , peu de gens la connaissent, pas même les Parisiens ! Pourtant, si elle est bien plus petite que sa voisine, ses couleurs valent largement le détour !
Elle a été construite au 13e siècle à la demande de Saint Louis, roi de France, pour y conserver des reliques. L’extérieur pourrait passer pour une banale chapelle, mais l’intérieur est tout aussi surprenant qu’époustouflant ! Deux étages se superposent : en bas, la chapelle basse, avec sa magnifique voûte bleue à fleurs de lys et ses peintures murales. Et à l’étage supérieur, la chapelle haute vous mettra une claque dès que vous franchirez sa porte ! Ses sculptures et ses hautes verrières serties de vitraux sont tout simplement grandioses !

Paris - La Chapelle haute de la Sainte Chapelle

Paris - La Sainte Chapelle vue de l'extérieur

Paris - La chapelle basse de la Sainte Chapelle

Paris - La rosace de la Sainte Chapelle

 

 

LE CIMETIÈRE DU PÈRE LACHAISE

​​

C’est un endroit un peu atypique et on en oublierait presque que l’on se trouve dans un cimetière. Car le lieu est à la fois plein de mystère et de charme, avec ses rues pavées et la végétation omniprésente… Un véritable décor de cinéma, à la hauteur des hommes et femmes illustres qui y sont enterrés.

Je vous conseille de visiter le Père Lachaise en automne, car les couleurs des arbres et les feuilles mortes illuminent les pierres tombales. La balade dans le cimetière prend alors une autre dimension ! Amusez-vous aussi à trouver les tombes de personnages célèbres : certaines sont insolites, d’autres couvertes de fleurs, ou parfois totalement banales. Certaines tombes sont cachées au milieu des arbres quand d’autres montrent la fortune de leur famille en affichant des stèles toutes plus grandes les unes que les autres. Le Père-Lachaise, c’est en fait un méli-mélo de sépultures qui cachent de belles histoires.

Paris - allée du cimetière du Père Lachaise en automne

Paris - allée du cimetière du Père Lachaise Paris - la tombe de Chopin au cimetière du Père Lachaise
Paris - le cimetière du Père Lachaise en automne

 

 

LES PASSAGES COUVERTS

 

Rien de tel qu’une balade à travers les passages couverts pour découvrir Paris autrement. Chacun a sa personnalité et son histoire, et c’est ce qui fait leur charme ! D’ailleurs, savez-vous qu’il en existe plus d’une vingtaine ?

Je vous propose donc une balade dans le 2e arrondissement à la découverte des plus beaux passages couverts parisiens ! Regorgeant de jolies boutiques et recouverts de verrières, ils ont le charme désuet de la fin du 19e siècle…

Commençons par le passage du Grand Cerf. Il est moins connu que d’autres mais c’est le plus joli des nombreux passages qui bordent l’atypique rue Saint Denis. Ne manquez pas de vous arrêter à Rickshaw, un magasin d’objets du monde qui est une vraie caverne d’Ali baba ! Au bout, le passage mène à la charmante rue Montorgueil, qui fait la part belle aux épiceries et magasins d’alimentation de qualité. Le quartier est entièrement piéton et se prête parfaitement à la balade !

De la rue Montorgueil rejoignez la très belle place des Victoires. Juste à côté se trouve la galerie Colbert, une des seules à ne pas abriter de boutiques, car elle appartient à la bibliothèque nationale. Sa voisine la magnifique galerie Vivienne est par contre beaucoup plus courue. Très élégante avec son sol en mosaïque, elle date de 1823.

Passage du Grand Cerf
Passage du Grand Cerf

Paris - la galerie Vivienne
Galerie Vivienne

Paris - librairie de la galerie Vivienne
Paris - boutique de la galerie Vivienne

 

En sortant, continuez vers la place de la Bourse puis dans le passage des Panoramas. Son charme tient à ses nombreuses enseignes mais il abrite surtout des petits restaurants et quelques magasins de philatélie…
Juste en face du passage des Panoramas se trouve le passage Jouffroy, l’un de mes préférés ! Il est plein de jolies boutiques : des magasins de jouets, d’affiches, un cabinet de curiosités accolé au musée Grévin, mais aussi la galerie « Paris est une photo ».
Cette galerie photo dédiée à la ville lumière regorge de très beaux clichés, anciens et contemporains. Elle propose toujours une exposition temporaire dans l’escalier et à l’étage. Le cadre est super mignon, je vous invite à y faire un tour !
Paris - passage des Panoramas
Passage des Panoramas

Paris - passage Jouffroy
Passage Jouffroy

Paris - passage Verdeau
Entrée du passage Verdeau

Dans l’enchaînement du passage Jouffroy, le passage Verdeau est le dernier de la série. A sa sortie, vous pourrez même déguster de très bonnes gourmandises chez « A la Mère de famille », la plus ancienne chocolaterie parisienne qui existe depuis 1761 ! – 35 Rue du Faubourg Montmartre.

Si c’est l’heure de déjeuner, vous pourrez aussi vous arrêter au Bouillon Chartier, la mythique brasserie parisienne qui existe depuis 1896. Il y a souvent la queue, mais on sait pourquoi : elle propose des plats traditionnels de très bonne qualité à des prix absolument imbattables ! Et le décor à lui seul mérite le détour : il vous permettra de prolonger l’atmosphère des passages couverts. – 7 Rue du Faubourg Montmartre.

Pour ceux qui préfèrent l’option burgers, King Marcel se trouve juste à côté du passage des Panoramas. Le restaurant propose des burgers originaux et 100% français à prix tout à fait corrects. Au menu : le Marcel Pagnol (poulet, pesto, chèvre, tomates…) ou encore le Marcel Michelin (bœuf, lard, saint-nectaire…). Plutôt alléchant, non ? – 166 Rue Montmartre.

D’autres passages valent le détour, n’hésitez pas à y faire un tour quand vous visitez les 1er, 2e, 9e et 10e arrondissements, où ils sont concentrés. Par exemple, la galerie Véro-Dodat est à deux pas du Palais Royal et du Louvre, et c’est un petit bijou d’architecture qui renferme des boutiques et galeries d’art haut de gamme.

 

 

L’INTÉRIEUR DE L’OPÉRA GARNIER

 

On connaît bien son architecture extérieure et ses façades dorées; mais avez-vous déjà visité l’intérieur ?

Paris - opéra Garnier

La visite commence par l’escalier monumental, étudié pour faire une entrée remarquée à l’opéra ! On imagine sans peine les longues robes et les costumes d’époques gravir ces escaliers pour se rendre à la représentation… Vous pourrez ensuite visiter la grande salle d’apparat, la bibliothèque et plusieurs petits salons. La grande salle a un petit côté Galerie des Glaces avec ses peintures et ses chandeliers. En tout cas, le faste y est tout aussi présent qu’à Versailles !

Le clou de la visite de l’Opéra est bien sûr la salle de spectacle, avec son plafond rocambolesque signé Marc Chagall. Les tentures rouges et les dorures font de cette salle un magnifique écrin dédié aux arts lyriques. Son architecte Charles Garnier avait d’ailleurs fait en sorte que tout le monde puisse voir et être vu, quelle que soit sa place dans la salle. Vous aurez peut-être même la chance d’assister à une répétition des danseurs si une représentation a lieu le soir.

Et saviez-vous qu’à quelques mètres sous la scène se trouve un lac artificiel ? C’est en fait une grande cuve remplie d’eau imaginée par Garnier pour contrer la pression de l’eau des marécages sur lesquels est construit l’opéra ! Plutôt étonnant, non ?

Paris - la coupole de l'opéra Garnier

Paris - la salle de spectacle de l'opéra Garnier

Paris - la salle d'apparat de l'opéra Garnier

 

 

LES GALERIES LAFAYETTE HAUSSMANN

 

A quelques pas de là, les galeries Lafayette trônent au beau milieu des boulevards haussmanniens depuis 1893. Si c’était à l’origine une petite mercerie de 70 m², aujourd’hui, le « grand magasin » propose une ribambelle de collections de marques haut de gamme. Mais elles méritent aussi le détour pour leur architecture. D’un autre genre que celle de l’opéra, sa coupole de 43 mètres de haut est tout aussi impressionnante. C’est en fait une immense verrière qui surplombe les quatre étages de boutiques, avec au centre des balcons ressemblant étrangement à ceux de l’opéra Garnier.

Ne manquez pas non plus de faire un tour aux Galeries au moment de Noël. Un immense sapin est confectionné pour l’occasion et chaque année, on en prend plein la vue ! Le spectacle est aussi à l’extérieur dans les vitrines, qui plairont aux petits comme aux grands !

Paris - coupole des Galeries Lafayette

Paris - intérieur des Galeries Lafayette

Paris - coupole des Galeries Lafayette à Noël
La coupole décorée pour Noël – 2017

 

LES RUELLES ET LES ESCALIERS DE MONTMARTRE

 

Exit le Sacré-Cœur et la place du Tertre, qui sont de vrais clichés… Tout dans ce quartier respire le charme et l’âme des artistes qui y vécurent et y puisèrent leur inspiration. Avec leurs pavés, leurs lampadaires et leurs drôles de maisons, les petites rues de Montmatre ont un charme que l’on ne trouve dans aucun autre quartier de Paris… Alors ne manquez pas la rue Cortot, avec le superbe musée Montmartre, l’étroite rue Saint-Rustique et sa vue cachée sur le Sacré-Cœur, ou encore la rue de l’Abreuvoir et ses facades atypiques. Au coin de la rue, la maison rose du peintre Renoir apporte une jolie touche d’originalité digne de ce quartier artiste.
Un peu loin, les escaliers vertigineux qui redescendent vers Lamarck apportent un charme supplémentaire à ce quartier si photogénique !

 

Pour découvrir l’histoire de Montmartre, de ses peintres, ses cabarets, ses vignes et son bois, je vous invite à visiter le musée rue Cortot. Le cadre est magnifique et les collections permettent de découvrir tous les visages de Montmartre, au fil du temps. Une vraie belle découverte ! (Vous trouverez les infos pratiques en bas de l’article).
Paris - le sacré-cœur depuis les ruelles Paris - les escaliers de Montmartre
Paris - la maison rose de Montmartre

 

LE PONT ALEXANDRE III

 

Le plus joli pont de Paris fut inauguré pour l’exposition universelle de 1900, qui apporta à Paris ses plus beaux monuments, dont le Grand et le Petit Palais, tout proches. Son nom fait référence à l’amitié franco-russe dont il est alors le symbole.

Tout dans l’architecture du pont mérite une photo, tant les détails sont travaillés. Piliers monumentaux dorés, candélabres en bronze, sculptures de nymphes sur ses côtés : lesquels préférez-vous ?

Paris - le pont Alexandre III

Paris - la tour Eiffel vue depuis le pont Alexandre III

Paris - le pont Alexandre III depuis les quais

 

 

LA RUE CRÉMIEUX 

 

C’est la rue la plus colorée de Paris et l’une des plus mignonnes. Située dans le 12e arrondissement, juste à côté de la gare de Lyon, elle vous fera déconnecter de Paris ! Vous pourrez en effet admirer de jolies façades aux couleurs pastels avec des motifs peints par les habitants, et des plantes qui envahissent les trottoirs… De quoi faire de très jolies photos !

Paris - rue Crémieux

Paris - maison rose de la rue Crémieux

Paris - façades de la rue Crémieux

 

 

LA TOUR EIFFEL

 

Le meilleur pour la fin ! La Tour Eiffel est un vrai cliché, et les Parisiens ne se rendent même plus compte de sa présence. Et pourtant, quel monument ! Une architecture novatrice et contestée à l’époque (1889), un enchevêtrement de fer si esthétique, un repère dans le ciel de Paris… C’est sans aucun doute l’un des monuments les plus photogéniques, où chaque petit détail vaut le coup d’œil. Et quel meilleur moyen d’observer la dame de fer de près que d’y monter ? N’hésitez pas une seule seconde à braver la foule pour accéder tout en haut, la vue est vraiment incomparable et mérite largement la (parfois longue) attente et la montée !

Paris - la tour Eiffel et le carroussel

Paris - architecture de la tour Eiffel

Paris - la tour Eiffel en noir et blanc

 

 

J’espère que ces visites vous ont plu et vous permettront peut-être de redécouvrir certains des plus beaux endroits de Paris !

Je vous retrouve très vite pour d’autres articles sur Paris : Paris en records, ses musées cachés, comment se mettre au vert à Paris… A bientôt !

 

 

 

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

  • Infos pratiques

Sainte Chapelle : métro Cité (L4) – Tlj à partir de 9h. Entrée : 10€ (tarif réduit : 8€ – gratuit pour les -26 ans).

– Cimetière du Père Lachaise : métro Père Lachaise (L2,3). Entrée gratuite, plan distribué.

– Passages couverts : passage du Grand-Cerf : métro Etienne Marcel (L4) / Galerie Vivienne et passage des Panoramas : métro Bourse (L3) / Passage Jouffroy et passage Verdeau : métro Grands Boulevards (L8,9). Entrée gratuite.

– Opéra : métro Opéra (L3,7,8) – Tlj de 10h à 16h30. Attention, il y a parfois des fermetures exceptionnelles à cause des répétitions. Entrée : 12€ (tarif réduit : 8€).

– Galeries Lafayette :  métro Chaussée d’Antin-Lafayette – entrée libre.

– Montmartre : métro Lamarck (L12). Musée de Montmartre – 12 rue Cortot. Tlj à partir de 10h. Entrée : à partir de 9,50€ (tarif réduit : à partir de 7,50€).

– Pont Alexandre III : métro Invalides (L8,13, RER C)

– Rue Crémieux : métro Gare de Lyon (L1,14, RER A,D)

Tour Eiffel : métro Bir Hakeim (L6) ou Iéna (L9), ou Champ de Mars-Tour Eiffel (RER C). Tlj à partir de 9h30 jusqu’à tard le soir. Entrée : entre 10 et 25€ (escaliers ou ascenseur, 2e étage ou sommet), tarif réduit à moitié prix.

 

  • Se déplacer à Paris

Paris reste une grande ville, pourtant, si vous choisissez d’explorer un quartier à la fois, cela se fait très bien à pied ! Et c’est vraiment le meilleur moyen de découvrir Paris, le nez en l’air, pour observer tout ce que les passants pressés ne prennent pas le temps de regarder. Vous pourrez aussi facilement explorer l’Opéra, les galeries Lafayette et les passages couverts en même temps, ils sont à côté.

Le métro est le moyen le plus rapide et le plus simple pour vous déplacer; tandis que le bus vous permettra de profiter du paysage pendant vos trajets.

 

  • Temps de visite

Attention, les temps donnés ci-dessous sont indicatifs et ne comprennent pas le temps d’attente à l’entrée… N’oubliez pas qu’entre midi et deux, les temps d’attente sont nettement raccourcis !

Les ruelles de Montmartre et le cimetière du Père Lachaise méritent facilement une demi-journée chacun.

La balade des passages couverts vous prendra deux bonnes heures, l’opéra Garnier plutôt une heure, tout comme la Tour Eiffel. Mais si vous préférez monter les marches de la dame de fer (la vue en vaut le coup !), il vous faudra un peu plus de temps.

Le Pont Alexandre III, la rue de Crémieux, les Galeries Lafayette et la Sainte Chapelle nécessitent moins d’une heure.

 

  • Que ramener de Paris ?

Parmi les lieux listés, les passages couverts et les Galeries Lafayette offrent le plus grand choix pour trouver des petits souvenirs. Dans le passage Jouffroy vous trouverez ainsi de beaux objets de décoration, de vieilles affiches de Paris, des magasins de souvenirs et de très belles photographies à la Galerie « Paris est une photo » – 55 passage Jouffroy.

Côté sucré, les macarons de Pierre Hermé sont pour moi les meilleurs de la capitale. Et c’est un joli cadeau à offrir (surtout à soi-même !). Les mélanges de goûts sont audacieux, même si certains ne plairont pas à tout le monde. Il a plusieurs boutiques à Paris, dont une aux Galeries Lafayette, et une juste à côté de l’Opéra Garnier – 39 av. de l’Opéra. Vous y trouverez aussi des chocolats, des cakes et d’autres gourmandises délicieuses qui valent bien leur prix un peu élevé.

 

12 Replies to “Les 9 endroits les plus photogéniques de Paris”

  1. Génial cet article ! Je suis allée deux fois à Paris en 2017 et je n’ai qu’une envie, y retourner ! Je ne manquerai pas de passer par les monuments que tu cites car j’en ai loupé un paquet lors de mes escapades. Enfin Paris c’est tellement grand je crois qu’on en a jamais fait le tour de toute façon 🙂

    1. Merci Lucie pour ton petit commentaire ! 🙂
      C’est vrai, on en fait jamais le tour et surtout on passe souvent à côté de merveilles sans le savoir !!
      D’autres coins sympas et un peu plus cachés arrivent bientôt sur le blog, tu pourras compléter ta liste de Paris comme ça 😉

  2. Super article, très complet et surtout de très belles photos ! En effet tous ces lieux sont très photogéniques, tes photos les mettent bien en valeur ! Je suis une toute nouvelle parisienne et j’ai un peu du mal à me faire à cette ville. J’espère que lorsque le soleil reviendra j’aurais la motivation d’aller découvrir ses richesses que je dénigre bien trop ! En tout cas tu m’en as donné envie 🙂

    1. Hello Roxane ! Merci beaucoup pour ton retour 🙂 Je comprends tout à fait, Paris a de quoi déconcerter, surtout quand on est habitués à de petites villes ou à la campagne. Mais on a vraiment une capitale merveilleuse, et quand on sait observer, on y découvre vraiment de belles choses !
      Je suis contente de t’avoir donné envie de l’explorer; n’hésite pas à revenir par ici de temps en temps, il y aura pas mal d’autres articles sur Paris avec des choses beaucoup moins connues aussi 🙂 D’ici à ce que le printemps arrive, tu devrais avoir d’autres idées à piquer pour arpenter les différents quartiers 😉

  3. Je ne suis encore jamais allée à Paris. Cette grande ville ne m’attire pas pour y vivre. Toutefois, j’aimerais m’y rendre au moins une fois pour voir ne serait-ce que la Tour Eiffel. Grâce à ton article, je vois que certains lieux valent le détour.

    1. Merci Emmanuelle ! Oui, elle vaut vraiment le détour, c’est une ville d’une richesse incroyable… De nouveaux articles arrivent très vite pour découvrir Paris autrement 🙂

  4. Grande amoureuse de Paris, j’y ai vécu deux ans et j’y retourne en Septembre. Et je valide totalement ta liste 🙂 Je peux comprendre ces gens qui n’aime pas le côté fourmilière de Paris mais il y a tellement de beaux choses à voir que ça vaut tout de même le détour !

    1. Merci Sophie pour ton commentaire ! Contente que la liste te plaise ! De nouvelles arrivent bientôt, peut-être qu’elles pourront t’inspirer pour ton futur voyage 🙂

  5. C’est en lisant ce genre d’article que je me dis que je n’ai pas assez profité de Paris quand on y habitait !

    1. C’est vrai qu’on est souvent débordés quand on y habite… Mais ce sera l’occasion d’y revenir en touriste 😉

  6. C’est vraiment sympa de tomber sur cet article quand on est loin de la France. Il est super bien fait et tes photos…. wouah !! Bravo 🙂

    1. Merci beaucoup Amélie 🙂 contente qu’il t’ait permis de te replonger dans les merveilles de la France à distance !

Laisser un commentaire