S’évader de Paris une journée #2 : Balade à Provins

La Marinière en Voyage -remparts de Provins

Cette semaine je vous propose une deuxième escapade pour vous évader de Paris le temps d’une journée. Si vous venez de rentrer de vacances et que vous souhaitez déjà faire un break pour le week-end, j’ai ce qu’il vous faut !

Après une heure de trajet, nous voici arrivés à Provins, coquette cité médiévale de Seine-et-Marne

La ville offre de multiples possibilités de visites et balades, que je vous invite à découvrir ensemble. Je vous emmène d’abord visiter sa tour César et ses murailles, puis nous descendrons dans les souterrains qui occupent tout le sous-sol de Provins !

Nous remonterons ensuite à la surface pour découvrir les jolies ruelles de cette cité médiévale, garnies de rosiers (je vais vous expliquer pourquoi !). Vous êtes prêts ?

 

 

 

PROVINS, VILLE FORTIFIÉE

 

 

 

  • Les remparts de Provins

Commençons par découvrir les vestiges de la ville forte. Dès votre arrivée, vous ne pourrez pas manquer l’imposante muraille qui entoure l’ouest de la ville sur plus d’un kilomètre. A l’époque, elle était longue de 5 kilomètres lorsque le comte Thibaut IV de Champagne la fit construire.

Vous entrerez sans doute dans Provins par l’une des deux immenses portes royales qui traversent les épais remparts. Ils semblent encore impacts et sont impressionnants ! On imagine assez bien que leur fonction protectrice et dissuasive devait fonctionner à merveille.

Vous pourrez même grimper au sommet pour vous balader entre les hautes tours le long des créneaux.

La Marinière en Voyage - muraille de Provins

La Marinière en Voyage - créneaux des murailles de Provins

La Marinière en Voyage - porte de la muraille de Provins

 

  • La Tour César

Pour rester dans l’ambiance médiévale, rendez-vous au monument le plus célèbre de Provins : la Tour César. Ce donjon édifié au 12e siècle a une particularité étonnante : il est de forme octogonale mais sur une base carrée !

Bâtie sur un éperon rocheux, la Tour César surplombe majestueusement la ville. De loin, elle est particulièrement imposante et aurait d’ailleurs hérité son nom de la puissance associée à l’empereur romain.

Je vous conseille de visiter l’intérieur qui mérite également le détour. Chaque étage correspond en fait à une pièce principale. La salle des gardes est la plus emblématique de la tour, avec ses murs de pierres froids et austères. Juste à côté, la minuscule chambre du gouverneur ne vous donnera certainement pas envie d’y passer la nuit malgré la cheminée censée réchauffer les nuits les plus fraîches…

La Marinière en Voyage - tour César de Provins

 

La Marinière en Voyage - escalier de la tour César à Provins

 

 

L’endroit le plus magique de la Tour César est sans aucun doute le chemin de ronde tout en haut. Le panorama qui nous accueille est grandiose ! A nos pieds se découvrent les ruelles médiévales de Provins, sa belle collégiale et au loin le plateau sur lequel est construite Provins. 

De minuscules escaliers escarpés et très étroits permettent d’accéder au beffroi de la Tour. C’est ici que sont logées les cloches de la ville, au cœur d’une magnifique charpente du 17e siècle. Les entrelacs de poutres sont impressionnants. Un endroit à ne pas manquer !

 

 

La Marinière en Voyage - vue panoramique à Provins

La Marinière en Voyage - cloche de la tour César à Provins

 

En redescendant vous pourrez ensuite faire une pause à la très jolie collégiale Saint Quiriace, au bas de la Tour.

La Marinière en Voyage - vue sur la tour César à Provins

La Marinière en Voyage - collégiale de Provins
Intérieur de la collégiale Saint Quiriace

 

 

 

PROVINS ET LES FOIRES DE CHAMPAGNE

 

 

 

  • Les souterrains de Provins

Après cette balade en hauteur, je vous emmène découvrir un autre lieu, complètement différent ! On ne devine pas lorsque l’on observe Provins d’en haut, qu’une deuxième ville se cache sous nos pieds… Et pourtant ! Des galeries de craie et 160 salles basses – aujourd’hui privées pour la plupart – occupent le sous-sol de Provins.

Je vous invite vivement à visiter les galeries qui commencent sous l’Hôtel-Dieu, rue Saint-Thibault. La visite est passionnante et vous embarque dans des lieux obscurs et fascinants ! Le départ est donné dans une magnifique salle basse à arcades et colonnes que l’on croirait sortie d’une abbaye médiévale. Débute ensuite la visite à travers les deux kilomètres de galeries de craie creusées pour en faire une carrière.

Alors, pourquoi creuser pour récupérer de la craieLa craie était en fait utilisée pour lessiver la laine ! Entre le 12e et le 14e siècle, ces carrières étaient essentielles pour la ville, qui était alors une cité drapière reconnue. La laine fabriquée à Provins devait être lavée et dégraissée pour enlever le suint pris dans ses fibres. Et c’est avec la craie de Provins que l’on nettoyait cette laine avant de la vendre aux foires de Champagne.

Au 13e siècle, les Flandres et l’est parisien deviennent en effet le centre des échanges commerciaux européens avec l’installation des foires dans le comté de Champagne. Ces foires durent alors d’une à six semaines, tournent entre les villes, notamment Provins et Troyes. Imaginez, on y trouvait aussi bien des fourrures de Russie, des épices d’Orient, que du vin d’Espagne et des draps de Flandre…

La Marinière en Voyage - caves de Provins

La Marinière en Voyage - souterrains de Provins

 

  • La Grange aux Dîmes

Provins est donc à l’époque une cité florissante et riche. Des quartiers entiers de marchands se développent autour de la Tour César.

Je vous propose à présent de découvrir l’envers de ces foires en visitant la Grange aux dîmes. Ce petit musée permet de découvrir les nombreux métiers de l’époque des foires puisque c’était autrefois un marché couvert. Toutes les nationalités s’y côtoyaient et échangeaient les marchandises pour les diffuser dans toute l’Europe. Vous découvrirez donc le travail des tisserands, des tailleurs de pierre, des potiers, et même des changeurs qui devaient jongler entre les nombreuses monnaies des marchands. Le lieu en lui-même est également magnifique, puisque niché dans l’une des caves de la ville.

En sortant de la Grange aux Dîmes vous serez ensuite en plein cœur de la ville pour commencer la balade à travers ses jolies ruelles médiévales.

La Marinière en Voyage - Cave de la Grange aux dîmes de Provins

La Marinière en Voyage - Grange aux dîmes de Provins

 

 

 

 

BALADE DANS LES RUES DE PROVINS

 

 

 

  • L’histoire de la Rose de Provins

La vieille ville de Provins est vraiment pleine de charme ! Les façades affichent de très jolis détails qui rappellent l’époque médiévale tandis que les volets sont souvent peints avec de jolis tons pastel. La pierre blanche apparente donne aussi beaucoup de charme à ces ruelles parfois biscornues.

Vous connaissez maintenant ma passion pour les colombages – en bonne Alsacienne que je suis ! 😉 J’étais donc ravie d’en trouver de très jolis à Provins ! Certaines poutres ont conservé leur couleur d’origine comme en Alsace, tandis que d’autres sont peintes en bleu clair ou avec de douces couleurs comme à Honfleur. Mais tous s’accordent parfaitement avec les nombreux rosiers qui grimpent aux façades !

Et justement, j’ignorais totalement que la ville avait une histoire particulière avec les roses ! La rose a été ramenée des croisades par Thibaud IV de Champagne au 13e siècle. Depuis, c’est un peu le symbole de la ville. On offrait même traditionnellement aux rois et empereurs de passage à Provins du confit de pétales de roses (cf. « conseils pratiques  – que ramener de Provins ? »).

La Marinière en Voyage - jolie maison à Provins

La Marinière en Voyage - jolies fenêtres à Provins

La Marinière en Voyage - maison à colombages de Provins

La Marinière en Voyage - roses de Provins

La Marinière en Voyage - maisons de Provins

 

  • Balade à travers les jolis monuments de Provins

Vous trouverez de très jolies maisons de maître autour de la charmante place du Châtel, centre névralgique de Provins. De cette place part ensuite la rue Saint-Thibault, bordée de maisons en pierre moyenâgeuses et de maisons à colombages ! 

La Rue du Val puis la Rue de la Cordonnerie s’étendent dans le prolongement de la Rue Saint-Thibault. De jolies églises valent le détour, comme l’église Ste Croix que vous trouverez sur votre gauche. L’extérieur est atypique avec les contreforts qui soutiennent son chœur menaçant de s’effondrer. Un peu plus loin, l’église St Ayoul semble plus large que haute ! Et juste à côté, ne manquez pas de jeter un coup d’œil à l’étonnante Tour Notre Dame du Val, seul vestige d’une collégiale n’ayant pas survécu à la Révolution française…

La Marinière en Voyage - jolie maison à Provins

La Marinière en Voyage - maisons à colombages à Provins

La Marinière en Voyage - église de Provins

La Marinière en Voyage - jolies ruelles de Provins

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

 

  • Infos pratiques

Il existe un « Pass Provins » pour combiner l’entrée à la tour César, à la Grange aux dîmes et aux souterrains de l’Hôtel Dieu. Tarif : 11€ par adulte (7€50 pour les enfants). L’entrée coûte sinon 4€30 par monument.

Les horaires sont très variables en fonction des périodes, renseignez-vous à l’avance sur ce site.

 

  • Comment y aller ?

Provins est situé à 1h20 en voiture depuis Paris. Il est cependant facile d’y aller en transport en commun. En train, vous mettrez également 1h20 depuis la Gare de l’Est avec la ligne P du transilien. Le centre historique est ensuite accessible à pied depuis la gare.

 

  • Organiser son temps

Même si la ville n’est pas très grande, comptez une demi-journée pour visiter les différents lieux symboles de la ville. Une petite journée est parfaite pour visiter Provins en comptant l’aller-retour depuis Paris.

 

  • Explorer les alentours

 – Château de Vaux-le-Vicomte (à 45 min) : Vaux-le-Vicomte est la destination parfaite pour s’évader de Paris une journée ! Château, jardins, soirées aux chandelles l’été : il y a vraiment tout à Vaux-le-Vicomte. Je vous invite à lire l’article que j’ai consacré à ce très beau lieu pour en savoir plus…

 – Sens (à 45 min) : cette ville chargée d’histoire n’est pourtant pas assez connue ! Sa cathédrale, ses musées, ses souterrains et ses maisons remarquables ont font une destination privilégiée pour les curieux sensibles à l’Histoire…

 – Château de Fontainebleau (à 55 min) : un autre magnifique château à 1h de Paris et dont je vous parlerai très vite sur le blog. Chaque roi et empereur y a laissé sa marque et ses idées, ce qui fait un très beau cocktail décoratif à l’intérieur !

 

  • Que ramener de Provins ?

De nombreuses boutiques proposent des souvenirs et objets en lien avec le thème médiéval et l’histoire de la ville.

Vous trouverez également des produits à base de la spécialité locale : la rose de Provins. Café, sucre, thé, pétales cristallisées ou encore confit de pétales, il y en a pour tous les goûts. Les confits de pétales étaient à l’origine offerts aux rois de France lors de leur passage à Provins !

La niflette est également originaire de Provins. Cette petite pâtisserie fabriquée pour la Toussaint est faite de pâte feuilletée et de crème pâtissière. Ces mini-tartelettes sont à tester absolument !

La Marinière en Voyage - ruelles de Provins

6 Replies to “S’évader de Paris une journée #2 : Balade à Provins”

  1. Bonjour vos conseils semble être que pour les PARISIENS nous les campagnardes , nous allons nous débrouiller….

    1. Bonjour Isa,
      Effectivement cette rubrique « s’évader de Paris une journée » étant plus spécialement dédiée aux Franciliens, les conseils pratiques sont surtout donnés à partir de Paris. Dans toutes les autres rubriques / articles, vous trouverez les conseils pratiques en venant des différentes villes proches des destinations décrites.

      Et si vous avez des questions en fonction du lieu où vous habitez, n’hésitez pas, le blog est fait pour ça 🙂

  2. je ne connaissais pas Provins, c’est très joli avec ces maisons ! Merci pour la découverte !

    1. Merci Argone ! Pour moi aussi cette découverte a été une surprise, et plutôt une très belle 🙂

  3. Sophie Metanoiada dit : Répondre

    Ca a l’air tellement beau ! Je ne connais pas du tout 🙂 Merci pour cette belle découverte et je n’hésiterai pas à aller m’y évader le temps d’un weekend !

    1. Avec grand plaisir Sophie ! N’hésite pas si tu as des questions avant d’y aller !

Laisser un commentaire