Les îles de Nouvelle Calédonie

Îles de Nouvelle Calédonie - La Marinière en voyage

Cette semaine éloignons-nous de la Grande Terre pour découvrir les petites îles qui entourent la Nouvelle Calédonie. Au programme : la célèbre île des Pins et les trois grandes îles Loyauté, situées à l’est de la Grande Terre. Je vous propose de découvrir ensemble quelques lieux que j’ai particulièrement appréciés sur chacune de ces îles. Plages de sable blanc, eau translucide, aquariums naturels… que préférez-vous ? Ces îles vous offrent tout !

 

 

L’ÎLE DES PINS, LE PARADIS SUR TERRE

 

 

L’île des Pins est située à quelques dizaines de kilomètres seulement au sud-est de la Grande Terre, l’île principale de Nouvelle Calédonie. Et ce petit paradis offre une multitude d’activités et de paysages ! Elle a été baptisée ainsi par l’explorateur James Cook en raison de ses majestueux pins colonaires, présents partout sur l’île. Voici quelques lieux et activités qui valent le détour sur l’île. Vous trouverez toutes les infos pratiques à la fin de l’article

 

  • Les baies de Kuto et de Kanumera

Les deux baies principales de l’île sont voisines, seulement séparées par une langue de terre. Kuto est très grande, très prisée tandis que celle de Kanumera est un peu plus confidentielle. Au milieu de la baie, un immense rocher en corail gris se dresse, mais impossible de s’en approcher car il est sacré. Seuls les habitants de l’île ont le droit d’y grimper. Les deux baies sont bordées de cocotiers et l’eau cristalline de leurs plages de sable blanc vous fera sans doute craquer…
La baie de Kuto est idéale pour observer le coucher de soleil, souvent époustouflant en Nouvelle Calédonie à cause de ses couleurs.

Les îles de Nouvelle Calédonie - baie de Kuto

Les îles de Nouvelle Calédonie - couchant sur la baie de Kuto

Îles de Nouvelle Calédonie - île des pins vue du ciel
Les baies vues du ciel

Les îles de Nouvelle Calédonie - baie de Kuto

Les îles de Nouvelle Calédonie - Baie de Kanumera
Baie de Kanumera

Les îles de Nouvelle Calédonie - coucher de soleil sur la baie de Kuto

 

  • Pirogue sur la baie d’Upi

Connue pour ses rochers ronds plantés au milieu d’une baie d’un bleu turquoise profond, la baie d’Upi est l’un des plus beaux endroits de l’île des pins. Elle se visite à bord d’une pirogue traditionnelle qui vous portera au gré des vents de la baie de St Joseph jusqu’au chemin menant à la baie d’Oro. Un vrai moment hors du temps dans un cadre hors du commun.

Les îles de Nouvelle Calédonie - pirogue

Les îles de Nouvelle Calédonie - baie d'Upi

Les îles de Nouvelle Calédonie - pirogue en baie d'Upi

Les îles de Nouvelle Calédonie - pirogue traditionnelle

 

  • La piscine naturelle de la Baie d’Oro

Un ravissement pour les yeux, une piscine sortie des plus beaux rêves, d’irréelles couleurs… Difficile de décrire cette piscine naturelle hors du commun, qui est sincèrement l’un des plus beaux endroits que j’ai jamais vus.

Protégée par les hauts pins colonaires qui l’entourent, l’eau de la piscine est cristalline, avec des reflets vert émeraude vus de loin. De l’autre côté de la barrière de pins, une large plage de sable blanc, tout aussi magique.

Une fois que vous vous serez imprégnés de la beauté du lieu (car il faut du temps pour réaliser !), je vous invite à vous mettre à l’eau. La piscine est peu profonde mais elle renferme des espèces incroyables. Les poissons tropicaux rivalisent de couleurs et d’originalité et les rochers coralliens sont remplis de magnifiques bénitiers aux couleurs incroyablement vives. On croirait y voir de gigantesques pierres précieuses. Certains sont énormes mais il ne faut pas s’en approcher de trop près si vous ne voulez pas qu’ils se referment comme des huîtres !

Les îles de Nouvelle Calédonie - piscine naturelle d'Oro
Incroyable, non ?

Deux rivières de sable mènent à la piscine, et elles aussi valent le détour. Un large chemin tracé au milieu des pins colonaires qui offre une très jolie balade. Vous risquez par contre de croiser des tricots rayés, le serpent endémique symbole de la Calédonie. Mais n’ayez crainte, ils auront plus peur que vous !

Les îles de Nouvelle Calédonie - rivière de sable d'Oro

 

  • Coucher de soleil depuis le pic N’Ga

Il domine l’île du haut de 262 mètres d’altitude. La balade vers le sommet du pic N’Ga est vraiment l’un des incontournables de l’île. J’ai adoré admirer le soleil couchant sur l’île et la mer qui l’encercle. Les couleurs sont magnifiques ! Il n’est pas vraiment conseillé d’y aller en journée, car il fait beaucoup trop chaud et la montée est en plein soleil la majeure partie du temps. Une partie est raide mais elle ne dure pas très longtemps (moins d’une heure en tout). Prévoyez quand même beaucoup d’eau et de bonnes chaussures.

Les îles de Nouvelle Calédonie - montée au pic N'Ga

Les îles de Nouvelle Calédonie - vue depuis le pic N'Ga

 

  • Les grottes de l’île des Pins

L’île des pins regorge de grottes creusées dans le calcaire. J’ai été agréablement surprise par la grotte de la Reine Hortense, avec son immense voûte et les racines de banians qui l’envahissent et par celle de la Troisième avec ses stalactites et stalagmites. Les deux sont très différentes mais elles permettent de se mettre au frais quelques minutes, ce qui est plutôt agréable !

Les îles de Nouvelle Calédonie - grotte de la reine Hortense

 

  • Plongée en baie de Gadji

J’ai eu la chance de faire mon baptême de plongée à l’île des pins avec le club Kunie Scuba Centre et je ne peux que vous le conseiller ! En une demi-journée, vous pourrez soit faire un baptême à 6 mètres et du PMT (palmes-masque-tuba) ou deux plongées entrecoupées d’une pause et d’un goûter si vous avez déjà un peu d’expérience.

Même à 6 mètres de profondeur, les coraux et la faune sont à couper le souffle. Pour les plongeurs, raies, requins et autres espèces impressionnantes sont souvent en rendez-vous. Une expérience absolument inoubliable !

 

  • La Baie de Saint Maurice

Je vous conseille également de faire un petit détour en baie de Saint Maurice pour ses jolis totems sculptés typiques de la culture kanake.

Les îles de Nouvelle Calédonie - totems en baie de St Maurice

 

  • Le village de Vao

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir un village en Nouvelle Calédonie, je vous conseille de faire un tour à Vao. Il n’est pas bien grand, mais vous verrez quelques maisons typiques et une jolie église. Le petit marché de Vao a lieu sur la place principale le mercredi et samedi matin à partir de 6h. Un vrai moment parmi les locaux. C’est aussi à Vao que vous trouverez tous les services dont vous pourriez avoir besoin sur l’île (poste…).

Les îles de Nouvelle Calédonie - église de Vao

 

  • Petit aparté sur l’atoll de Nokanhui

L’atoll de Nokanhui est certainement un endroit incroyable et vous en entendrez probablement parler si vous souhaitez vous rendre à l’île des pins. C’est une petite langue de sable extrêmement photogénique entourée de toutes parts par une mer turquoise. Pourtant, c’est devenu un gros business où les bateaux envahissent les lieux et mettent en danger ce petit paradis. Une loi coutumière a depuis mi 2017 interdit l’accès à cet atoll pour le protéger ; mais certains organisateurs d’excursions ne s’y conforment pas (à 80€ l’excursion, ce n’est pas si étonnant).

En plus, l’excursion sur l’atoll permet de s’approcher de très (très) près des tortues, raies, dauphins et autres espèces que l’on a tous envie de rencontrer un jour. Ces espèces sauvages sont apprivoisées et habituées par les hommes pour que les touristes puissent les observer à coup sûr et c’est grâce à cela que vous pourrez toucher des tortues, même si certaines se débattent en hurlant…

Chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais sachez que vous pourrez observer les raies en plongée et les tortues même en faisant du PMT (palmes-masque-tuba) dans de nombreuses baies de la Calédonie et des îles Loyauté. Nul besoin donc de faire subir tout cela à la nature et sa précieuse faune…

 

 

 

LIFOU, LA MAGNIFIQUE

 

 

  • Les routes de Lifou

Se déplacer sur les routes de Lifou est un vrai émerveillement. Le paysage alterne entre forêt tropicale, broussaille, bord de mer, jardins et villages.

Dans les tribus, les habitations sont souvent composées d’une maison avec un toit en tôle bleue, d’une case traditionnelle et d’un jardin entouré d’une clôture. Un soin particulier est apporté aux jardins, toujours bien tondus et décorés, avec des allées délimitées par des coquillages par exemple. Même les cimetières en bordure de route sont très colorés. Certaines tombes sont carrelées en couleur, et toutes sont recouvertes de fleurs.

Îles de Nouvelle Calédonie - case traditionnelle

Îles de Nouvelle Calédonie - cimetière coloré

 

  • La maison de la vanille

La vanille est devenue une activité importante pour l’île depuis son importation du Mexique à la fin du 19e siècle. Je vous conseille de visiter la maison de la vanille; c’est une coopérative qui transforme les fleurs de vanille en gousses prêtes à la consommation. Une gousse met neuf mois pour être « mûre » après la pollinisation puis un an à être traitée (humidifiée, enfournée, séchée, triée et mesurée) ! Vous pourrez voir les plants et les différentes étapes du processus.

Îles de Nouvelle Calédonie - vanilleraie de Lifou

 

  • Les falaises de Jokin

Les îles Loyauté sont bordées de hautes falaises escarpées et Lifou ne fait pas exception. Les falaises de Jokin sont impressionnantes, tombant abruptement dans une eau vert émeraude ou turquoise en fonction de la lumière du soleil.

Îles de Nouvelle Calédonie - falaises de Jokin

 

  • La plage de Luengoni

C’est l’un des endroits de Nouvelle Calédonie qui me laissera un souvenir impérissable. Parmi les plus belles plages de l’île, celle de Luengoni est d’un blanc immaculé. Un endroit hors du temps, tout comme les petites baies qui l’entourent, où vous pourrez notamment vous baigner tranquillement tout en observant les tortues nager près des tombants à quelques mètres de profondeur seulement. C’est toujours un moment magique de se retrouver au milieu de la nature, préservée.

Îles de Nouvelle Calédonie - baie des tortues à Lifou
Baie des Tortues
Îles de Nouvelle Calédonie - plage de Luengoni
Plage de Luengoni

Îles de Nouvelle Calédonie - Lifou

Îles de Nouvelle Calédonie - couchant sur Lifou

 

  • L’aquarium naturel

L’aquarium naturel de Lifou est un petit paradis peu profond en bord de côte où l’on peut observer facilement de superbes coraux et poissons tropicaux. Certains poissons donnent l’impression d’être peints au pinceau tellement leurs couleurs et les traits sont « artistiques ». Juste avec un masque et un tuba, on se régale devant un tel spectacle, la visibilité étant très bonne.

Le revers de la médaille de cette petite merveille, c’est l’afflux massif de touristes lorsque les bateaux de croisière accostent à Lifou (voir partie « Conseils pratiques » à la fin de l’article). Attention d’ailleurs à la crème solaire, qui détruit les coraux !

 

 

 

OUVEA, L’ÎLE DES LUNES DE MIEL

 

 

Ouvéa est très prisée des couples en lune de miel, et je les comprends. Peu d’îles sur terre proposent une plage paradisiaque longue de 25 km. Eau turquoise, sable blanc, calme et intimité… Serait-ce le paradis sur terre ? Vue du ciel, Ouvéa ressemble à un long croissant de lune avec son chapelet d’îlots qui relie ses deux pointes. L’atoll d’Ouvéa est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’humanité !

N’ayant vu que la plage, je ne peux pas vraiment vous conseiller sur le reste de l’île mais il y a quand même moins de possibilités que sur ses deux voisines. Ici, c’est surtout farniente et détente ! A voir quand même si une envie de balade vous prend : les falaises de Lékiny, le pont de Mouli qui permet de franchir un magnifique bras de mer turquoise, ou encore le trou aux tortues.

Îles de Nouvelle Calédonie - Ouvéa

Îles de Nouvelle Calédonie - plage d'Ouvéa

 

 

 

MARÉ, LA SAUVAGE

 

 

J’ai gardé la meilleure pour la fin ! Un peu moins connue que Lifou et Ouvéa, c’est sans doute mon île préférée. Le temps semble s’être arrêté, et ici plus que jamais, la devise est « casse pas la tête ». Le magasin principal à côté du port de Tadine illustre bien l’esprit, puisqu’il est nommé « Magasin Trop tard ». Partons à la découverte de l’île !

Île de Nouvelle Calédonie - bienvenue à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - cocotiers à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - coucher de soleil sur Maré
Incroyable coucher de soleil au large de Maré

 

  • Plage de Yejélé

La plage la plus incroyable de l’île est celle de Yejélé. Le sable blanc et l’eau cristalline sont bien sûr au rendez-vous, complétés par de petits rochers coralliens parsemés dans la baie. Plus loin, la ceinture de récif protège la plage de la pleine mer. Juste derrière, le turquoise de l’eau laisse place au bleu profond mais si lumineux de l’océan qui s’étend à perte de vue. Le dégradé de couleurs complété par le bleu du ciel est saisissant ! Attention cependant, c’est l’un des premiers lieux de l’île à être envahi lorsque les bateaux de croisière arrivent (voir partie « Conseils pratiques » à la fin de l’article).

Îles de Nouvelle Calédonie - plage de Yejélé

Îles de Nouvelle Calédonie - plage de Yejélé à Maré

 

  • Balade entre plage et forêt

Une très jolie balade part de l’hôtel Nengone village (au fond à droite quand on est à l’entrée) vers des plages magnifiques et désertes. Le sentier (quelques kilomètres) traverse une forêt riche et luxuriante et longe de très jolies baies. Dépaysement, calme et sentiment de bout du monde garantis !

Îles de Nouvelle Calédonie - plage déserte à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - plage et forêt à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - Maré

Une autre balade plus connue est celle des Terrasses de Shabadran. Les criques ont l’air sublimes mais elles sont bien plus touristiques.

 

  • Plage de Pedé

Toute petite, mais plutôt confidentielle, un vrai coin de paradis que vous n’aurez que pour vous. Les photos parlent d’elles-mêmes ! (Comme toujours, les couleurs des photos sont fidèles à la réalité !)

Îles de Nouvelle Calédonie - plage de Pedé à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - maré

 

  • L’aquarium naturel de Maré

L’aquarium naturel est une grande cuvette naturelle creusée au milieu d’une végétation luxuriante. Il est interdit de s’y baigner car le site est tabou dans la culture kanake mais c’est un lieu très apaisant que j’ai beaucoup aimé. On peut y voir une multitude de petits poissons colorés.

Îles de Nouvelle Calédonie - aquarium naturel de Maré

 

  • La baie des Tortues

Cette jolie baie au sud-ouest de l’île possède plusieurs îlots autour desquels une faune très riche se balade. Vous pourrez facilement croiser des tortues en nageant dans la zone. Les baies suivantes sont tout aussi magnifiques.

Baie des tortues à Maré - Nouvelle Calédonie

Îles de Nouvelle Calédonie - tortue

 

  • Le saut du guerrier

Partons maintenant pour le nord de l’île, près du village de La Roche. Le saut du guerrier est un lieu plein de légendes, mais assez peu fréquenté. On raconte qu’un guerrier de l’île poursuivi par plusieurs ennemis aurait franchi cette immense fossé d’un seul bond pour leur échapper, tandis que les autres auraient plongé tout droit dans l’océan, trente mètres plus bas !
Le panorama permet d’admirer les falaises rocheuses de cette partie de l’île, qui plongent sans ciller dans l’océan d’un bleu profond.

Îles de Nouvelle Calédonie - Tortue Îles de Nouvelle Calédonie - saut du guerrier à Maré

Îles de Nouvelle Calédonie - falaises de Maré

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

  • Se déplacer entre et sur les îles 

Les quatre îles sont accessibles par avion ou par bateau. Les prix des transferts sont élevés quel que soit le moyen de transport, et il vaut mieux comparer avant de se lancer, car l’avion est parfois moins cher. De même, il faut savoir qu’il n’y a pas forcément de rotation tous les jours, il faut donc prévoir à l’avance l’enchaînement des séjours sur les îles si vous avez un temps limité en Nouvelle Calédonie.

Voici les sites internet pour vous renseigner : Les îles en bateau / Les îles en avion

Une fois sur place, le meilleur moyen de se déplacer est la voiture ; il y a des centres de location dans les villes principales de chaque île.

 

  • Bon à savoir

Je vous conseille de regarder au préalable le site de la capitainerie de Nouméa pour vérifier les arrivées des bateaux. Si vous avez le choix dans les dates de vos séjours sur les îles, évitez à tout prix celles où les bateaux de touristes (des paquebots énormes qui envahissent littéralement l’île) déversent des milliers de personnes férues de ces îles. Ils n’y restent généralement qu’une journée, entre 9h et 16h. Si vous n’avez pas le choix, profitez de la journée « envahie » pour aller plonger ou faire une activité à l’écart des touristes qui restent sur la plage !

 

  • Tarifs 

Il y a quasiment partout des droits d’entrée à payer à un petit cabanon ou dans une boîte : pour les grottes, les balades, les aquariums… En général, cela tourne autour de 100 – 200 XPF (1-2€).

Pour les activités, voici les tarifs moyens :

Sortie en pirogue dans la baie d’Upi : tous les hôtels proposent cette sortie à environ 4 500 XPF (38€). Le prix comprend 1h30-2h de pirogue avec dépose à 45 minutes à pied de la piscine naturelle puis retour en fin d’après-midi

Plongée : Baptême à 9 600 XPF (80€) ou matinée avec 2 plongées : 14 000XPF (117€) avec le Kunie Scuba center

 

  • Comment choisir entre les quatre îles ?

L’île des pins est certainement l’incontournable des 4, à ne manquer sous aucun prétexte quand on vient en Nouvelle Calédonie. Pour les îles Loyauté, je dirais qu’elles proposent un peu les mêmes paysages et activités, mais dans des « ambiances » différentes. Les activités dont je vous ai parlé sont disponibles sur presque toutes les îles.

Lifou est la plus grande des Loyauté, et offre le plus grand nombre d’activités et de lieux à visiter. Maré est ma préférée, sauvage, intacte. Ouvéa est peut-être la plus touristique, un peu plus dédiée au farniente. Il faut dire que sa sublime plage en fait la destination préférée des jeunes couples en lune de miel.

 

Les conseils pratiques pour préparer l’ensemble de votre voyage en Nouvelle Calédonie seront regroupés dans un prochain article dédié à l’organisation. En attendant, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions !

16 Replies to “Les îles de Nouvelle Calédonie”

  1. Wouah! Ces plages de sable blanc avec cette eau turquoise me font rêver!

    1. Eh oui, c’est un vrai petit paradis encore préservé 🙂

  2. Tu m’as fait rêver avec la baie des tortues !! Ça doit être magique de les voir nager comme ça !! Rien que d’y penser c’est un bonheur !

    1. Oui, c’est un vrai bonheur et un privilège 🙂 En tête à tête avec les tortues !!

  3. Du bleu à perte de vue !! J’adore !!

    1. Exactement ! Et surtout, toutes les nuances de bleu 🙂 le paradis en somme !

  4. Wahou c’est tellement BEAU !! Vu du ciel c’est incroyable et la dernière avec son coucher de soleil… sublime ! Effectivement le sable et l’eau bleue rappelle Jervis Bay, mais je crois que je préfèrerai un jour y aller par moi même pour vraiment m’en assurer ! ahah
    Bisous à toi

    1. Je t’invite en effet à aller vérifier par toi même, ça vaut largement le coup 😉

  5. Je ne connais pas la Nouvelle-Calédonie, mais ça m’a toujours intéressé. Quand je vois tes magnifiques photos, ça me conforte dans l’idée qu’un jour il faudra que j’aille dans cette partie du globe ! Merci pour le partage ! 😀

    1. C’est un peu un luxe d’y aller vu les tarifs des billets et sur place (j’en parlerais dans mon prochain post « organisation d’un voyage en NC », mais ça vaut vraiment le coup, parce qu’on est encore (presque) tous seuls quand on y va 🙂

  6. Si le bon dieu m’entend j’aimerais bien qu’il m’amène dans ces décors de rêve MERCI!!!!! Le décor est absolument magnifique !

    1. Je te souhaite sincèrement de pouvoir y aller un jour 🙂

  7. Tes photos sont toutes plus belles les uns que les autres ! C’est absolument splendide ! Ton article fait vraiment rêver !

    1. Merci Emmanuelle 🙂

  8. Magnifique, un petit paradis sur terre 🙂
    Nous espérons voir un jour cette île !

    1. Exactement 🙂 je vous le souhaite aussi !

Laisser un commentaire