5 villages et villas à visiter autour de Nice

Villefranche sur Mer - vue depuis la corniche

Repartons cette semaine direction la Côte d’Azur pour découvrir les alentours de Nice. Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de la capitale de la Riviera à travers 10 sites incontournables. Aujourd’hui je vous propose de partir explorer les alentours de Nice et plus particulièrement 3 charmants petits villages et deux villas incroyables qui sont tous proches de Nice. Sortez vos lunettes de soleil et vos chapeaux de paille, c’est parti !

 

 

VILLEFRANCHE SUR MER, LE VILLAGE COLORÉ

 

 

Commençons par une balade à Villefranche sur Mer. Ce petit village si coloré est situé en bord de mer à 5 kilomètres à l’est de Nice. La vieille ville et la citadelle Saint Elme surplombent la rade de Villefranche avec une vue plongeante sur la jolie presqu’île du Cap Ferrat

J’ai adoré le charme de la vieille ville de Villefranche sur mer avec ses ruelles étroites et ses maisons aux couleurs chaudes. Les façades sont parées de volets vert olive ou bleu pastel, pour rester dans les tons régionaux. Et dans certaines ruelles, le linge sèche même aux fenêtres. On se balade dans Villefranche en montant et descendant des escaliers étroits, en découvrant des passages cachés et au détour d’une place, une fontaine provençale. Tout ici respire le soleil, un peu comme dans le Vieux Nice que j’aime tant.

N’hésitez pas non plus à découvrir l’église du village, et de parcourir la rue du port qui dévoile de très jolies façades. Si vous souhaitez faire une pause déjeuner, je vous conseille d’ailleurs le restaurant Lou Bantry, pour une jolie cuisine aux accents locaux. Les plats à base de poissons et fruits de mer y sont excellents. – 13 Quai de l’Amiral Courbet.

Juste à côté du port, découvrons maintenant la petite curiosité du village : une rue-tunnel qui traverse les sous-sols des maisons les plus proches du port, avec plusieurs passages pour rejoindre le port ou la vieille ville. Elle est en plus joliment nommée « rue obscure ». Un endroit très surprenant !

Pour avoir une vue magnifique sur la mer turquoise et la vieille ville de Villefranche sur Mer en arrière-plan, rendez-vous sur la route de la moyenne corniche : le panorama est spectaculaire !

Villefranche sur Mer - vêtements aux fenêtres Villefranche sur Mer - village provençal

 

Villefranche sur Mer - fontaine

Villefranche sur Mer - port

Villefranche sur Mer - porche Villefranche sur Mer - ruelles en pente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Villefranche sur Mer - rue obscure

 

 

 

LA VILLA EPHRUSSI DE ROTHSCHILD

 

 

Direction maintenant la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat, au bout de la plage de Villefranche. Cette langue de terre abrite des villas somptueuses parmi les plus chères de France. Mais je vous emmène plutôt au sommet de la presqu’île, découvrir l’envoûtante villa Ephrussi de Rothschild. Construite au début du 20e siècle par la Baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild, elle est à l’image de la maîtresse des lieux, passionnée d’art, de nature et d’architecture.

Ce palais Renaissance est l’un des mes lieux préférés autour de Nice. J’ai eu un véritable coup de cœur ! La villa Ephrussi a en fait la grandeur des palais italiens, la riche décoration intérieure des plus belles demeures, et des jardins spectaculaires évocateurs de multiples horizons… Sa façade rose pâle évoque le charme de la côte d’Azur entourée de majestueux palmiers, pins et autres oliviers. Avec toujours la présence de la Méditerranée que l’on aperçoit un peu partout. Un vrai paradis !

A l’extérieur, tout a été conçu pour admirer le palais depuis de nombreuses perspectives. Côté sud, le grand bassin et les magnifiques jardins évoquent un Versailles miniature version Côte d’Azur. Ces jardins à la française ont été conçus comme une proue de bateau puisque de l’intérieur, Béatrice pouvait jouer au capitaine en admirant la mer des deux côtés !

Un plus loin, on découvre un enchaînement de jardins évoquant chacun une partie du monde et une inspiration culturelle différente. Le jardin espagnol abrite un patio ouvert, le jardin japonais contraste avec le jardin exotique qui regorge de plantes luxuriantes. Les lavandes envahissent le jardin provençal tandis que les roses enchantent la roseraie. Ces jardins, comme la maison, sont un vrai appel à la rêverie et au voyage !

Cap Ferrat - villa Ephrussi de Rothschild

Cap Ferrat - jardins français de la villa Ephrussi de Rothschild

Cap Ferrat - jardin de la villa Ephrussi de Rothschild

Cap Ferrat - jardin espagnol de la villa Ephrussi de Rothschild

L’intérieur est tout aussi spectaculaire. Les espaces de réception côtoient les appartements privés de la Baronne, et au centre de la villa, un gigantesque patio dessert l’ensemble des pièces. Les réceptions de Béatrice étaient données dans ce gigantesque espace, baigné de lumière et entouré de hautes colonnes. Marbres, trompe-l’œil et mosaïques, rappellent aussi l’inspiration italienne.

J’ai aussi beaucoup aimé le grand salon, avec sa décoration très féminine et sa merveilleuse vue sur la mer. Pour l’anecdote, les boiseries des murs proviennent de l’hôtel de Crillon, lorsque le palace parisien a été rénové au début du siècle dernier.

Vous pourrez également visiter les appartements de la baronne, avec sa chambre, son boudoir et sa salle de bain. De nombreuses pièces réservées aux invités sont décorées selon différentes inspirations. Le salon des singes, le salon chinois évoquent eux aussi de lointains horizons. Chaque pièce est en plus très richement meublée et rassemble des toiles, des tableaux, du mobilier ancien et des collections, notamment l’une des plus grandes collections de porcelaine de Sèvres.

Cap Ferrat - patio de la villa Ephrussi de Rothschild

Cap Ferrat - chambre de la villa Ephrussi de Rothschild

Cap Ferrat - intérieur de la villa Ephrussi de Rothschild

 

 

 

ÈZE , LE VILLAGE PERCHÉ 

 

 

Partons à présent découvrir un nouveau village, Èze. Le village perché d’Èze est situé à quelques kilomètres à l’est de Saint Jean-Cap Ferrat. Cette petite cité médiévale vaut le détour pour sa situation pittoresque sur un éperon rocheux qui domine la mer Méditerranée. La vue panoramique qu’elle offre est vraiment magnifique ! Une partie du village, Èze-sur-mer, est d’ailleurs située en bas du rocher, en bord de mer. Vous pourrez y descendre par un chemin pentu à flanc de falaise en 45 minutes environ.

Au contraire de Villefranche sur Mer, Èze regorge de vieilles pierres et de détails qui témoignent de son histoire. Ses ruelles pavées serpentent à travers l’ancienne forteresse médiévale, les maisons voûtées alternent avec les vieux escaliers de pierre et les jolis porches. Les ruelles sont étroites et sinueuses mais étonnamment bien conservées. Certaines maisons conservent même leurs vieilles enseignes. Vous pourrez aussi découvrir une jolie église et une petite chapelle.

Les rues d’Èze ne manquent pas de charme, même si j’ai trouvé certains villages plus authentiques. Les artisans et petites boutiques sont en effet un peu trop faits pour les touristes à mon goût. Par contre, j’ai beaucoup aimé l’omniprésence de la végétation, qui envahit certains murs, et décore les maisons. De petites touches de vert et d’exotisme sont apportées dans la plupart des rues, ce qui leur donne vraiment un charme particulier en contrastant avec les vieilles pierres.

Vous pourrez d’ailleurs visiter le jardin exotique situé au sommet du village. Je n’ai pas pu le visiter mais il paraît qu’il vaut vraiment le détour, notamment pour sa vue panoramique sur la baie !

Le promontoire rocheux d'Eze
Eze-village jusqu’à Eze-sur-mer

Visiter les alentours de Nice - Eze village

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jardin d'Eze

 

 

 

KERYLOS, L’ÉTONNANTE VILLA GRECQUE

 

 

Je vous emmène à présent en bord de mer au pied du rocher d’Èze, visiter une villa surprenante à Beaulieu sur Mer. Construite en 1908, la villa Kerylos est inspirée des luxueuses villas de la Grèce antique ! Cette création étonnante s’explique en fait par la profession de son propriétaire, Théodore Reinach, archéologue spécialiste de la période hellénistique. Cette villa est un subtil mélange de décor antique et de confort moderne, mais surtout un magnifique hommage à cette civilisation à laquelle le monde moderne doit beaucoup.

De l’extérieur, sa façade blanche et imposante semble plonger directement dans la mer. Mais sa sobriété contraste avec son intérieur, richement meublé et décoré. En effet, le décor, la vaisselle et le mobilier sont tous reconstitués selon la mode grecque du IIe siècle av. J.C. Un vrai voyage dans le temps !

Extérieur de la villa Kérylos

En entrant dans la maison, vous découvrirez la cour carrée – le péristyle – qui est le centre névralgique de la maison. Douze colonnes en marbre de Carrare sculptent l’architecture de la maison. Tout autour, on peut visiter les différentes pièces à vivre comme le salon, la salle à manger, la bibliothèque. J’ai beaucoup aimé leur décoration, si dépaysante. Des fresques ornent l’ensemble des murs et dépeignent les légendes des dieux et héros de la mythologie grecque. Les sols sont quant à eux recouverts de magnifiques mosaïques, et les murs de marbre ou de fresques aux couleurs rouges, ocres, noires et blanches. Les plafonds sont eux aussi décorés de boiseries subtilement travaillées.

J’ai aussi adoré la pièce la plus surprenante de la maison : les thermes ! Ils rappellent l’importance que le rituel des bains prenait dans la vie des Grecs dans l’Antiquité. A l’étage sont rassemblées les chambres et salles de bain de la famille. La villa est enfin entourée d’un joli jardin.

Beaulieu - intérieur de la villa Kerylos

Beaulieu - mosaïque de la villa Kerylos

Beaulieu - salon de la villa Kerylos

Beaulieu - fresque de la villa Kerylos

Beaulieu - péristyle de la villa Kerylos

Beaulieu - plafond de la villa Kerylos

 

 

 

SAINT PAUL DE VENCE, LE VILLAGE TYPIQUE

 

 

On change maintenant de coin pour partir à l’ouest de Nice, à la découverte du petit village typique de Saint Paul de Vence. Ici, tout commence au petit café de la place. On y vient pour se retrouver et pour jouer à la pétanque sous les platantes ! Si les habitués du village s’y affrontent régulièrement, vous pourrez également participer et essayer de les battre, comme Lino Ventura et Yves Montand en leur temps 😉. Cet esprit bon enfant est l’un des points forts de ce village, avec son âme d’artiste.

Aujourd’hui, vous trouverez encore de nombreuses galeries d’art, qui exposent les plus grands artistes modernes et contemporains. Vous pourrez aussi découvrir nombre d’ateliers d’artistes, peintres, céramistes, un peu comme à Saint Cirq-Lapopie. Au siècle dernier, on croisait à Saint Paul de Vence Marc Chagall, Jacques Prévert, Yves Montand ou Simone Signoret. On pouvait aussi rencontrer de nombreuses vedettes du cinéma international attirées dans les années 1950 par les studios de Nice et le festival de Cannes. C’est d’ailleurs dans ce contexte culturel bouillonnant qu’est née à Saint Paul la célèbre Fondation Maeght, inaugurée en 1964.

Saint Paul de Vence - panorama sur les Alpes
Panorama sur les Alpes

Saint Paul de Vence - sculpture

Le village de Saint Paul de Vence est encerclé par de hauts remparts, qui en font presqu’entièrement le tour. Les remparts sont composés de bastions et de courtines construits par François Ier au 16e siècle. Vous pourrez d’ailleurs emprunter le sentier qui longe les remparts pour partir à la découverte des alentours du village. Un vrai enchantement, au milieu des oliviers, des orangers, des vignes et des figuiers, avec le chant des cigales en prime !

Entrons donc dans la cité fortifiée par la porte de Vence. L’entrée elle-même est impressionnante tant la porte est épaisse. Vous découvrez alors un dédale de ruelles pleines de charme, pavées à la provençale (galets posés sur leur tranche). Au détour d’une place parée d’une fontaine, le temps semble s’être arrêté. Les habitants prennent ici le temps de vivre et de savourer leur cadre de vie. Une ambiance provençale que l’on ne trouve plus beaucoup.

Sur la place de l’église, au sommet du village, vous retrouverez les bâtiments historiques : l’église, l’ancien donjon du château, mais aussi la chapelle des pénitents blancs, décorée par l’artiste Jean-Michel Folon.

Saint Paul de Vence - tour des remparts

Saint Paul de Vence - ruelle Saint Paul de Vence - ruelle pavée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint Paul de Vence - fontaine

Saint Paul de Vence - ruelle d'artisteSaint Paul de Vence - porte

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

  • Informations pratiques 

– Villa Ephrussi de Rothschild : ouverte de 10h à 18h (19h en été) – tarif : 14€ (réduit : 11€)
– Jardin exotique d’Èze : ouvert de – tarif : 6€ (réduit : 3€50)
– Villa Kerylos : ouverte de 10h à 17h (19h en été) – tarif : 11,5€ (réduit : 8€ – gratuit pour les moins de 25 ans)

 

  • Comment y aller ?

L’aéroport le plus proche est celui de Nice Côte d’Azur. Il est desservi par de nombreuses compagnies à bas coût depuis plusieurs villes de France. En voiture, Nice est à 2h15 de Marseille et à 1h50 de Toulon. La frontière italienne est à 1h en voiture et en train. Pour les Parisiens, compter 5h45 en train, et 2h depuis Marseille.

Ensuite, pour vous rendre aux différents villages et villas, il faut compter 20 min depuis Nice (15 min de Nice à Villefranche, et 25 min de Nice à Saint Paul de Vence).

Si vous n’avez pas de véhicule, vous pourrez emprunter le TER qui dessert assez bien ces différents lieux. Pour Saint Paul de Vence, il faudra descendre à Cagnes sur mer puis prendre le bus n°400 (15 min). Il y a aussi une gare à Villefranche et à Èze (en bord de mer, il faudra ensuite monter à pied au village).

Les deux villas sont accessibles depuis la gare de Beaulieu sur Mer. La villa Kerylos est à 5 minutes à pied de la gare. Pour la villa Ephrussi, une navette gratuite est mise en place depuis la gare de Beaulieu.

 

  • Explorer les alentours

Nice : visiter Nice en un week-end autour de 10 incontournables

– La Fondation Maeght à Saint Paul de Vence : la très célèbre fondation privée rassemble les plus grands noms de l’art moderne et contemporain à travers ses salles d’expositions et ses jardins.

– Antibes et le cap d’Antibes (30 min de Nice) : la vieille ville d’Antibes parée de remparts et la presqu’île accolée valent vraiment le détour ! Vous pourrez compléter la journée par une sympathique baignade à la plage de Juan les Pins, toute proche.

Monaco (30 min de Nice) : si l’architecture des tours monégasques n’est pas très plaisante, y passer une soirée pour se rendre compte de la démesure et de l’ambiance peut se révéler être une expérience intéressante (et onéreuse) ! Vous pourrez aussi voir le palais princier, le casino de Monte Carlo et visiter le célèbre musée océanographique.

 

  • Que ramener de la Côte d’Azur ?

Tous les produits à base de lavande sont légion dans la région. Vous en trouverez dans la plupart des boutiques. Côté gastronomie, l’huile d’olive, les tapenades et autres anchoïades sont de jolis produits à ramener. Les meilleures adresses sont à Nice dans la rue Saint François de Paul chez Alziari ou A l’Olivier.

J’aime aussi beaucoup la marque Fragonard, présente à Saint Paul de Vence et à Èze. Ce parfumeur originaire de Grasse, juste à côté de Nice, propose des créations très méditerranéennes sous forme de parfums, produits cosmétiques et linge de maison. Les notes sont souvent fleuries ou boisées, toujours subtiles. Fragonard – Chemin Ste Claire à St Paul de Vence et l’entrée de Èze village.

10 Replies to “5 villages et villas à visiter autour de Nice”

  1. La villa Kerylos est un endroit magique, hors du temps, j’adore!

    1. Je suis entièrement d’accord ! Très contemporaine finalement alors que pourtant, elle remonte à loin, très très loin…

  2. Je ne peux que aimer Villefranche sur mer!! Qu’est ce que j’ai aimé ce petit village coloré !!! Une vrai alchimie lui et moi !! Pour les autres je n’ai pas eu le temps de les visiter mais je les trouve carrément magnifique et je les ferait sans hésiter la prochaine fois !

    Pour ce qui est de ces jolis villas, je ne doute pas qu’elles soient splendides tes photos sont canons mais je trouve malheureusement le prix assez élevé et ça reste un budget. Et c’est d’ailleurs souvent un budget que je n’ai pas XD. J’avoue sincèrement que ça me freine beaucoup. Mais j’avoue qu’un jour qui c’est je me laisserais peut être tenté par la beauté des lieux ? D’ailleurs pour la petite anecdote, je me rappelle que nous avions marché sur la côté de Beaulieu sur mer en direction de Saint Jean Cap Ferrat et que je voyais cette villa au loin, et je me disais quel kiff ce serait d’habiter là dedans! je me trompais pas au vu des photos hihi

    1. Oui cette balade est ultra sympa aussi 🙂 C’est clairement un budget oui ! Les musées et les villas d’exception en France ne sont pas toujours données même s’ils valent le coup. Ça te donnera l’occasion d’y retourner un jour !!

      1. Tout à fait ! la Côte d’Azur recèle de trésors qui nous donnent envie de revenir 🙂

  3. Waouh, l’eau de Nice est incroyable ! Il y a tant de beaux endroits à voir sur la Côte d’Azur ! Il me tarde d’en découvrir quelques uns ! La Villa Ephrussi de Rothschild me fait rêver avec ses jardins magiques !
    Par ailleurs, j’aime beaucoup le concept de ton blog 🙂 C’est vrai que parfois on oublie qu’en France, il y a une infinité de coins à découvrir, tant d’un point de vue naturel que culturel !

    1. Merci Julie ! Contente de t’avoir fait découvrir certains lieux, cette région est magnifique ! N’hésite pas à t’abonner si le concept te plaît 🙂

  4. Les grands esprits se rencontrent ! Récemment nous sommes allées sur la Côte et avons succombé au charme de Kerylos http://wp.me/p2H2o8-6Tp

  5. Les grands esprits se rencontrent ! Nous avons fait un post sur Kerylos et Ephrussi de Rotschild justement au printemps http://wp.me/p2H2o8-6Tp , des lieux magnifiques. Nous avons la chance de les avoir assez près de chez nous et de pouvoir y aller de temps en temps. Grâce à vos conseils nous pourrons explorer davantage de richesses de cette région.

    1. Ahaha c’est top ça je vais aller voir 🙂 contente d’avoir pu vous donner d’autres idées en tout cas, vous avez beaucoup de chance de ne pas être loin de la côte !

Laisser un commentaire