Visiter Nice en un week-end : 10 incontournables

Visiter Nice en un week-end - la Marinière en Voyage

Nice n’est pas surnommée par hasard « Nissa la bella »… Et je suis sûre qu’il suffira d’un week-end pour que vous tombiez sous son charme ! Pour découvrir la capitale de la French Riviera, je vous propose aujourd’hui une balade en 10 étapes à travers la ville.

Au programme : flâner dans les ruelles, déguster de délicieuses glaces, découvrir la mer bleu azur sur la mythique Promenade des Anglais, goûter aux spécialités locales, ou encore admirer la plus belle vue sur la ville et la baie des anges…

Ça vous tente ? Alors suivez-moi au pays des couleurs et du soleil !

 

 

 

1. LES RUELLES DU VIEUX NICE

 

 

Commençons la balade dans le cœur historique de la ville. Le Vieux Nice a un charme inégalable, qui n’est pas sans rappeler celui des petites villes italiennes. Ses rues étroites sont bordées de hauts immeubles colorés de rouge, d’orange ou de jaune. Du linge pend aux fenêtres, les volets verts ou bleus sont souvent fermés. Mais on devine que derrières les portes, de petits trésors se cachent. Vous pourrez le découvrir en visitant le palais Lascaris, rue Droite. Cette ancienne demeure aristocratique du 17e siècle est un joyau d’art baroque qui accueille des expositions contemporaines. Au premier étage du palais, on peut découvrir les appartements d’apparat avec fresques, boiseries et mobilier d’époque. Une très belle collection de vieux instruments de musique est également mise en scène à travers les salles.

Visiter Nice en un week-end : le vieux Nice

Visiter Nice en un week-end : escaliers dans le Vieux Nice

Visiter Nice en un week-end : palais Lascaris
Le Palais Lascaris

Visiter Nice en un week-end : intérieur du Palais Lascaris

La meilleure manière de visiter le centre historique de Nice est de se perdre dans ses ruelles. Vous tomberez forcément sur de jolies rues désertes, une église ou des escaliers pour monter au château. Il est très agréable de s’y promener, surtout en été quand la hauteur des murs permet de garder les rues au frais.

Au milieu du centre historique se trouve la place Rossetti, avec la très jolie cathédrale Sainte Réparate. Elle est de style baroque, comme de nombreuses églises dans la région de Nice. La place Rossetti est aussi l’endroit idéal pour faire une pause, même si elle est très touristique. Savourez une bonne glace avant de continuer à flâner dans les ruelles colorées. Pour cela, deux adresses : Fenocchio a pignon sur rue et propose un choix inégalable de glaces délicieuses, à des prix plutôt élevés. Cela ne les empêche pas d’avoir une queue interminable ! Mais juste en face, à la Gelateria Rossetti, les glaces tout aussi bonnes, et moins chères.

Visiter Nice en un week-end : place Rossetti

Visiter Nice en un week-end : ruelles de la vieille ville Visiter Nice en un week-end : immeuble du Vieux Nice

Visiter Nice en un week-end : linge aux fenêtres

 

 

 

2. LE COURS SALEYA

 

 

Situé en bordure du Vieux Nice et à deux pas de la Promenade des Anglais, le cours Saleya est un peu le centre de l’animation (touristique) niçoise, avec son marché et ses restaurants. On dirait vraiment une grande place de village avec ses maisons aux couleurs lumineuses, son église et son palais de justice. J’aime beaucoup l’ambiance effervescente qui y règne ! Il est d’ailleurs connu pour son marché aux fleurs plein de couleurs qui a lieu tous les matins (sauf le lundi). Les étals sont magnifiques ! Vous y trouverez également des produits alimentaires, mais à des prix élevés car les touristes y sont nombreux. Cela n’enlève pourtant pas le charme de ce lieu unique. Et le lundi, le marché aux fleurs laisse place aux antiquaires qui envahissent le cours. C’est l’occasion de chiner de beaux produits si vous savez un peu négocier.

Côté restaurants, le cours Saleya offre une palette de restaurants de qualité très différente, du touristique pas terrible au très bon. Je vous conseille de tester Le Safari : avec ses petits volets bleus et sa carte locale, vous devriez être séduits. Les pâtes et poissons sont par exemple très bons et en dessert, une bonne tarte aux blettes permet de goûter la spécialité niçoise sucrée-salée (miam !).

A partir du cours Saleya ,la Promenade des Anglais est ensuite juste à côté.

Visiter Nice en un week-end : marché du cours Saleya

Visiter Nice en un week-end : marché des Antiquaires

Visiter Nice en un week-end - cours Saleya

Visiter Nice en un week-end : cours Saleya

 

 

 

3. LA PROMENADE DES ANGLAIS

 

 

La mythique promenade s’étend sur 7 kilomètres le long de la Baie des Anges. Vous pourrez facilement vous balader sur la partie la plus intéressante à pied, entre l’hôtel Négresco et la colline du château. Mais si la Promenade est très agréable pour flâner, ce n’est pas l’idéal pour se baigner… En fait, la plage est faite de gros galets et le fond tombe assez rapidement, ce qui la rend peu pratique. Mais la couleur presque turquoise de l’eau (surtout les jours de grand vent) compense ces petits désagréments qui n’empêchent pas de profiter des températures clémentes de la Méditerranée ! Il y a également de nombreuses plages privées pour les hôtels, où il est possible d’aller boire un verre (presque) les pieds dans l’eau.

Tout au long de la promenade, vous verrez aussi de très beaux hôtels et immeubles à l’architecture bien typique de Nice. Le mythique Hôtel Négresco vaut à lui seul le détour. Cet hôtel 5 étoiles symbole de la Riviera abrite un restaurant doublement étoilé au Michelin mais aussi la brasserie « La Rotonde ». C’est le plan parfait pour goûter à des plats raffinés dignes d’un palace mais avec une addition très raisonnable ! Les cuisiniers et la qualité sont les mêmes, seuls les produits, un peu moins nobles, changent. Les mets sont délicieux et le décor – un ancien carrousel reconstitué – vous fera vivre une parenthèse enchanteresse ! (Plus d’infos dans la partie Conseils Pratiques)

Vous pourrez également boire un verre en soirée sur le rooftop d’un des hôtels de la Promenade, la vue est magnifique (les prix aussi, en revanche).

Visiter Nice en un week-end : hôtel Negresco

Visiter Nice en un week-end : la promenade des Anglais

Visiter Nice en un week-end : promenade des Anglais

Visiter Nice en un week-end : statue de la liberté

4. LA COLLINE DU CHÂTEAU

 

 

Au bout de la promenade des Anglais, la colline du château surplombe le Vieux Nice et le port. Vous pourrez la gravir par les escaliers ou par l’ascenseur (gratuit) situé au bout de la Promenade des Anglais.

Cette colline rocheuse accueillait autrefois une citadelle fortifiée installée à partir du 11e siècle. Aujourd’hui, c’est un très beau parc boisé, idéal pour faire une halte ou se rafraîchir près de la grande cascade. Vous pourrez même y pique-niquer ou faire une sieste à l’ombre en été.

C’est un lieu vraiment incontournable car la colline offre des vues incroyables sur Nice, la Baie des Anges, et au loin, les Alpes ! Je vous conseille d’y monter le matin, quand la lumière éclaire la promenade des Anglais et la vieille ville. Vous aurez droit à un véritable festival de couleurs avec la mer turquoise et les toits rouges du vieux Nice ! L’un des plus beaux endroits de Nice à mes yeux.

Visiter Nice en un week-end : panorama sur Nice

Visiter Nice en un week-end : vue sur le vieux Nice

Visiter Nice en un week-end : vue sur les toits et la mer

 

 

 

5. LE PORT

 

 

Depuis la colline du château, vous pourrez redescendre côté vieille ville ou bien côté port. Le port est très mignon, avec toutes ses maisons rouges et jaunes. Il abrite aussi bien des yachts luxueux que de petits bateaux de pêcheurs. C’est très agréable de se promener côté est au milieu des petites barques de toutes les couleurs avec en arrière-plan la colline du château.

Visiter Nice en un week-end : le port

Visiter Nice en un week-end : les barques de pêcheurs

 

 

 

6. LA PLACE GARIBALDI

 

 

Depuis le port, vous pourrez traverser le quartier des Antiquaires pour rejoindre la place Garibaldi. Dans le quartier, le restaurant La Socca d’Or est une adresse sans prétention où l’on peut déguster (ou emporter) une délicieuse part de socca (galette niçoise à base de farine de pois chiche), de pissaladière ou de tarte aux blettes sucrée.
Un peu plus loin, vous arriverez Place Garibaldi, toute de jaune vêtue. Ses immeubles à arcades agencés en carré et récemment rénovés sont magnifiques. C’est l’une des rares places en Europe à être décorée en trompe l’œil sur ses quatre façades !

Visiter Nice en un week-end : place Garibaldi

 

 

 

7. LA PROMENADE DU PAILLON

 

 

Juste à côté de la place Garibaldi, le musée d’Art Moderne et Contemporain et le Théâtre national marquent le début de la promenade du Paillon. C’est une jolie voie verte qui sépare le Vieux Nice des quartiers plus récents. Elle est très agréable, et compte de nombreux jeux pour enfants ainsi qu’un miroir d’eau.

Visiter Nice en un week-end : la promenade du Paillon

 

 

8. LA PLACE MASSÉNA

 

 

Au bout de la promenade du Paillon, vous arriverez place Masséna. J’adore son sol en damiers et les bâtiments rouges qui l’encerclent et lui donnent beaucoup de classe. Elle est aussi le point de départ de l’avenue Jean Médecin qui est la rue du shopping. Si vous avez envie d’une deuxième glace ou que vous n’êtes pas encore passés place Rossetti, direction Papilla, entre la place Masséna et la promenade des Anglais. Leurs glaces sont aussi délicieuses. Et vous pourrez la déguster directement au bord de la mer !

Visiter Nice en un week-end - place Masséna

Visiter Nice en un week-end - fontaine de la place Masséna

 

 

9. LA CATHÉDRALE RUSSE

 

 

Si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à aller faire un tour à la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas, située derrière la gare centrale. L’architecture extérieure est incroyable, on se croirait vraiment en Russie. L’intérieur paré de bleu recèle de nombreuses icônes chères à la religion orthodoxe. C’est l’un des plus importants édifices orthodoxes hors de Russie, car Nice accueille une communauté russe nombreuse.

Visiter Nice en un week-end - la cathédrale russe

 

 

 

10. LA COLLINE DE CIMIEZ

 

 

Situé sur les hauteurs de Nice, ce quartier regorge de trésors. Le site archéologique entouré d’oliviers date de plus de 2000 ans ! On peut encore y voir les ruines de l’ancienne cité romaine avec ses thermes et son amphithéâtre surnommé « Arènes de Cimiez ». On peut les voir de l’extérieur, mais pour observer les thermes de plus près, il faut rentrer au musée archéologique. Et sur la même colline, vous pourrez visiter les très belles collections du musée Matisse, installé dans un élégant bâtiment rouge, au milieu des oliviers. Juste à côté se trouve le monastère de Cimiez avec ses jolis jardins très prisés des Niçois le dimanche. En redescendant au centre-ville, vous pourrez admirer les anciens palaces du boulevard de Cimiez et de l’avenue Reine Victoria dont l’architecture vaut vraiment le détour.

Visiter Nice en un week-end - les arènes de Cimiez

Visiter Nice en un week-end - le monastère de Cimiez

Visiter Nice en un week-end - le site archéologique de Cimiez

Visiter Nice en un week-end - le musée Matisse

 

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

  • Visites et tarifs

Cathédrale russe : entrée gratuite.

Palais Lascaris : 15 rue droite

Musée Matisse : 164 avenue des Arènes de Cimiez

Musée archéologique : 160 avenue des Arènes de Cimiez

La ville de Nice propose un Pass Musées (10€ pour 24h, 20€ pour une semaine), qui donne accès à tous les musées et galeries municipaux : Musée Matisse,  Palais Lascaris, Musée d’art moderne, musée d’archéologie…

 

  • Restaurants 

Visiter Nice en un week-end : le glacier FenocchioVoici les détails pour les restaurants cités plus haut dans l’article :

– La Rotonde – 37 promenade des Anglais : brasserie du restaurant 2** Michelin de l’hôtel Négresco – menu à partir de 39€ entrée-plat-dessert

– La Socca d’or – 45 rue Bonaparte (fermé le mercredi et le dimanche) : pour manger sur le pouce la socca, la pissaladière, la tourte aux blettes

– Le Safari – 1 Cours Saleya : cuisine niçoise et méditerranéenne

– Glaciers : Fenocchio et Rossetti, place Rossetti – Papilla, 3 rue de l’Opéra.

 

  • Comment y aller ?

L’aéroport Nice Côte d’Azur est l’un des plus grands aéroports de France. De nombreuses compagnies à bas coût le desservent depuis plusieurs villes de France. En voiture, Nice est à 2h15 de Marseille et à 1h50 de Toulon. La frontière italienne est à 1h en voiture et en train.

Pour les Parisiens, le train met 5h45.

 

  • Temps de visite

Le centre-ville de Nice peut se visiter en une journée si vous n’avez pas beaucoup de temps. Cela sera suffisant pour avoir un premier aperçu du Vieux Nice, de la Promenade des Anglais, de la colline du Château et du port. Un week-end de 2 ou 3 jours sera parfait pour profiter des différents quartiers de la ville et pour flâner et se reposer en bord de mer.

Si vous avez un peu plus de temps, je vous conseille de vous aventurer aux alentours de Nice qui regorgent de villages et de bords de mer magnifiques. Je vous en parlerai dans un prochain article, mais vous trouverez quelques noms dans la rubrique « Explorer les alentours » juste en dessous.

 

  • Que ramener de Nice ?

L’huile d’olive et les produits du terroir sont à l’honneur à Nice. Tapenades, anchoïades, vinaigres, huiles… Vous trouverez certainement votre bonheur dans la rue Saint-François de Paule chez Alziari (n°14) ou A l’Olivier (n°7). Dans le Vieux Nice, l’épicerie fine Maison Brémond est aussi une jolie adresse – 15 rue du Pont Vieux.

Autres petits cadeaux typiques : les savons, la lavande ou les épices, qui rappellent la Provence. Il y en a partout dans le Vieux Nice avec beaucoup de boutiques à touristes ; encore faut-il trouver la bonne…

 

  • Explorer les alentours

En bord de mer ou dans l’arrière-pays niçois, les petits villages de charme ne manquent pas : Villefranche sur Mer, Eze, Antibes, St Paul de Vence…

A moins de vingt minutes de Nice, la presqu’île du Cap Ferrat renferme des villas parmi les plus chères de France. Le sentier du littoral qui en fait le tour est un vrai havre de paix et offre un panorama magnifique. Juste à côté, deux villas atypiques méritent le détour : la villa Ephrussi de Rothschild, avec son palais méditerranéen et ses jardins, et la villa Kerylos, étonnante demeure inspirée de la Grèce Antique.

La route de la Moyenne Corniche entre Nice et Monaco est sans doute l’une des plus belles routes de la Côte d’Azur, avec ses panoramas incroyables sur le bord de mer.

On se retrouve bientôt pour visiter ensemble les alentours de Nice !

8 Replies to “Visiter Nice en un week-end : 10 incontournables”

  1. Je te remercie pour cette jolie balade à Nice à travers ton article. Je n’y suis jamais allée mais Nice a l’air d’être remarquable notamment au niveau de l’architecture et de la culture.

    1. C’est exactement ça ! Contente de te l’avoir faite découvrir; je te souhaite de pouvoir la visiter bientôt 🙂

  2. Se retrouver à Nice au même moment était quand même super sympathique, j’espère que la prochaine fois on se croisera et on partagera ce chouette moment ensemble ! Ton article est chouette et donne envie de découvrir cette jolie ville! Que je ne peux que conseiller également car je m’y suis régalée! J’espère que mon futur article te plaira aussi 🙂 Des bisous!

    1. Oui c’est vrai que la coïncidence était marrante ! Avec grand plaisir 🙂
      Hâte de te lire pour voir ce que tu as préféré !

  3. Moi qui cherchais une destination pour un we prolongé, je crois que j’ai trouvé 😉
    Merci pour ce bel article !

    1. Super si l’article donne des idées 🙂 C’est vraiment une belle destination, parfaite pour le printemps avant que les touristes n’envahissent trop la ville en été !

  4. Super ton article il est vraiment hyper complet 🙂
    Je suis ravie que Nice t’ait plu !

    1. Merci beaucoup Lucie ! 🙂 Tu es niçoise ?

Laisser un commentaire