Escapade dans le Nord du Gers, entre patrimoine et gastronomie

Campagne dans le Gers - Blog La Marinière en Voyage

Cette semaine, c’est dans le sud-ouest que je vous emmène, et plus précisément dans le nord du Gers !

Carte du Gers

Situé à l’ouest de la région Occitanie, le Gers est un département bien trop peu connu, qui allie à merveille patrimoine et gastronomie… Vous aimez être dépaysé à la campagne, pédaler au milieu des vignes, vous régaler à tous les repas, découvrir des petites pépites que peu de gens connaissent ? Le Gers vous offre tout cela !

Je vous invite donc à découvrir avec moi ce territoire secret, à travers quelques activités incontournables…

Bienvenue dans le nord du Gers !

 

 

 

 

VISITER LES PLUS BEAUX VILLAGES DU NORD DU GERS

 

 

Le Gers compte de nombreux villages classés parmi les fameux « plus beaux villages de France », et chacun a sa particularité ! Je vous emmène en visiter trois pour commencer notre visite du nord du Gers !

  • Fourcès

Fourcès est un joli petit village typiquement gascon. Sa particularité ? Une charmante place ronde à arcades comme centre névralgique du village, et qui abritait à l’origine un « castelnau » (château). On y accède par un joli pont qui enjambe l’Auzoue et relie au village l’église située hors les murs.

Fourcès, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Tout autour de la place couverte de platanes, vous découvrirez les maisons à colombages construites sur pilotis pour se prémunir des crues. Les arcades qui ornent les rez-de-chaussée accueillent aujourd’hui de nombreux commerces. La place est souvent animée, avec des événements comme le marché aux fleurs en avril, et une scène off du célèbre festival Jazz in Marciac !

Fourcès, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Fourcès, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

  • Montréal-du-Gers

Situé à quelques kilomètres de Fourcès, Montréal-du-Gers est la première bastide gasconne, fondée au 13e siècle. C’est un charmant village, vivant et très animé, ce qui est vraiment rare pour un bourg de cette taille ! Montréal surprend par son plan quadrillé, et les nombreuses maisons à pans de bois qui ornent ses rues.

Au fil de vos pas, vous tomberez forcément sur la place carrée centrale typique des bastides, entourée de maisons blanches soutenues par de belles arcades.

Montréal du Gers - Blog La Marinière en Voyage

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Montréal-du-Gers abrite également la villa gallo-romaine de Séviac, où vous pourrez admirer de belles mosaïques antiques.

Et si vous souhaitez découvrir une jolie place de bastide vue d’en haut, direction Valence sur Baïse ! Le belvédère (gratuit) depuis le toit de l’église permet d’embrasser une superbe vue sur la bastide, avec au loin la campagne gersoise.

Montréal du Gers - Blog La Marinière en Voyage

Montréal du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

  • Larressingle

Larressingle ne ressemble quant à lui à aucun autre village ! Imaginez un minuscule îlot cerné de remparts et entouré par des douves, perdu au beau milieu de la campagne… Au milieu se trouve une toute petite cité médiévale, abritant quelques rares maisons, une église, et un château qui fut la demeure des évêques de Condom.

Ressortez par la tour-porte, seul point d’entrée dans le village, pour faire le tour des remparts. De l’extérieur, on se rend véritablement compte de la forteresse que représente Larressingle… C’est donc bien un village pour le moins atypique !

Larressingle, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Larressingle, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

FLÂNER A LA ROMIEU

 

 

Encore un autre village classé parmi les plus beaux de France, mais La Romieu mérite bien un chapitre à lui tout seul ! Surnommé « le village des chats » (vous allez voir pourquoi !), ce fut pour moi un gros coup de cœur dans le Gers !

 

  • Le village

Avec ses belles façades en pierre blanche et ses maisons fleuries, La Romieu est un village plein de charme, situé sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Amusez-vous à repérer les chats en pierre cachés un peu partout dans les façades !

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Ils rappellent la Légende d’Angéline, qui raconte l’histoire d’une petite fille qui cacha deux chats pendant une famine au 14e siècle. Elle les protégea pour qu’ils ne se fassent pas manger… Mais à la fin de la famine, l’absence de chats se révéla désastreuse, puisque les rats s’en donnèrent à cœur joie et attaquèrent les récoltes.

Heureusement, les deux chats d’Angéline sauvèrent la nourriture et le village d’un nouveau malheur en éliminant les rongeurs…

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Fondée au 11e siècle par des moines revenant de Rome, La Romieu (qui veut dire pèlerin de Rome en gascon), est devenue une place importante au 14e siècle. En effet, lorsque le cardinal d’Aux, cousin du pape devient lui-même pape par interim, il fait construire dans son village natal une collégiale de premier plan, achevée en 1318. Vous pourrez l’admirer depuis la place centrale du village, avant de la visiter !

 

  • La collégiale de La Romieu 

La visite de l’ensemble collégial est un incontournable du village ! Très atypique, la visite nous emmène de surprise en surprise. A découvrir notamment, le chemin de ronde qui entoure l’église et est envahi par une végétation luxuriante, un joli cloître et une église très colorée.

Ne manquez pas non plus les magnifiques fresques de la sacristie (qui datent du 14e siècle), et la visite des tours.

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

A l’entrée de l’église, c’est une tour carrée que l’on découvre en premier. Elle cache un escalier à double révolution sur 11 marches, escalier antérieur à celui si célèbre du château de Chambord ! Il permettait de descendre secrètement dans le jardin depuis l’église…

Et de l’autre côté, vous pourrez aussi grimper les marches qui montent au Belvédère. A chaque étage se trouve une salle, et au troisième, vous pourrez admirer une belle vue sur tout le village !

Cette visite de la collégiale de La Romieu est donc vraiment particulière et originale, ne la manquez pas si vous venez visiter le Gers !

La Romieu, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

 

DECOUVRIR LES VIGNOBLES DU NORD DU GERS A VELO

 

  • Pédaler avec Gascogne Bike Hire

Colorée et très vallonnée, la campagne gersoise regorge de vignobles ! Je vous conseille de l’arpenter à vélo pour profiter de l’ambiance douce et calme de ces vignobles qui produisent vins du Gers, Armagnac et floc de Gascogne… Vous pourrez louer vos vélos chez Gascogne Bike Hire, créé par David et Tracy, deux Anglais adorables qui ont gardé leur charmant accent natal !

Vignobles du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Il est possible de louer des vélos à la demi-journée ou plus longtemps, et de faire un parcours -guidé ou non- dans le vignoble, à la découverte des jolis villages et des vignerons locaux.

Petit conseil : les collines étant vraiment pentues, n’hésitez pas à louer un vélo électrique ! Surtout s’il fait chaud, la balade peut se révéler très sportive 😉 ! A titre indicatif, j’ai pu faire un tour d’une vingtaine de kilomètres sur une après-midi, entre les villages de Fourcès et de Larressingle, avec plusieurs arrêts en cours de route !

Vignobles du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

  • Déguster les produits régionaux

Au programme de cette balade à vélo : la visite du Domaine Magnault, à quelques kilomètres de Fourcès, et celui de Chiroulet, à Heux.

Vignerons indépendants depuis trois générations, la famille Magnault propose une visite de ses chais et des dégustations. Des panonceaux expliquent les différentes étapes de fabrication des Côtes de Gascogne, du Floc et de l’Armagnac, la plus vieille eau de vie de France !

Si vous ne connaissez pas le Floc de Gascogne, il s’agit de l’apéritif local, composé de jus de raisin et d’un tiers d’Armagnac. Un produit délicieux avec de superbes couleurs, qui s’accorde volontiers avec un melon ou du chocolat (pour le floc rouge), et avec du foie gras (pour le blanc) !

Vignobles du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Après plusieurs kilomètres de pédalage, vous arriverez au Domaine Chiroulet, au sommet du vignoble. Ils produisent depuis cinq générations des vins blancs, rosés et rouges renommés dans la région. Une nouvelle dégustation s’impose alors…

Vous pourrez aussi admirer tout au long de la balade de très beaux paysages de vignobles, les collines du Gers donnant beaucoup de relief au tableau dressé devant vous. David vous conseillera les plus jolies routes, à l’abri des voitures, et avec quelques pépites à visiter, comme la charmante église de Heux perchée au milieu des vignes !

Je ne peux donc que vous conseiller de tester cette balade-dégustation pleine de saveurs : elle permet de découvrir le Gers et ses richesses d’une autre manière !

Vignobles du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

DEGUSTER LES PRODUITS LOCAUX DANS UNE CONSERVERIE ARTISANALE

 

 

Après les boissons, place aux mets ! La réputation de la gastronomie gersoise n’est plus à faire, notamment grâce à ses canards… Je vous donne donc rendez-vous dans un lieu tout particulier, la conserverie Terre Blanche. C’est ici que Christine confectionne depuis 40 ans ses foies-gras, terrines, pâtés, et autres confits… Et si elle élevait autrefois les canards et les gavait elle-même, c’est aujourd’hui un agriculteur voisin qui lui fournit une matière brute de la plus haute qualité. Et cela se ressent lors de la dégustation !

Conserverie Terre Blanche - Blog La Marinière en Voyage

 

Sensible à la cause animale, j’ai été ravie que Christine fasse un rappel sur le gavage des canards, méthode décriée et pourtant trop peu connue. Après avoir été interdit un temps, il est d’ailleurs classé au patrimoine français. On ne le sait que rarement, mais tous les oiseaux migrateurs ont un foie gras lorsqu’ils partent pour migrer.

Les canards sauvages se gavent eux-mêmes avant leur départ, et sont alors capables de manger trois fois le poids de leur corps, pour pouvoir faire 4000 kilomètres d’un seul trait ! Et si la méthode du gavage peut paraître impressionnante, il faut aussi savoir que le canard ne souffre pas, car, contrairement à nous, il n’a aucune terminaison nerveuse dans son œsophage !

Conserverie Terre Blanche - Blog La Marinière en Voyage

 

Je vous conseille vraiment de réserver un repas campagnard typique de la région, pour le déguster sur place dans le jardin de la conserverie. Très complet, il est à l’image du Gers : généreux, et délicieux. Après la démonstration de découpe d’un canard, vous pourrez déguster les spécialités de Terre blanche.

Au menu : pâté de canard au poivre vert, rillettes, galantine, foie-gras, cassoulet… Et tout cela accompagné bien sûr par les spécialités viticoles du Gers !

 

 

 

CHINER AU VILLAGE DES BROCANTEURS A LECTOURE

 

 

Connu bien au-delà de sa région, le village des Brocanteurs de Lectoure est né il y a quelques années dans un lieu aussi original que somptueux : l’ancien hôpital-château des comtes d’Armagnac !

Le décor donne au lieu un caractère très particulier, puisque les brocanteurs occupent jusqu’à la chapelle du château ! Partout s’étendent des étals de petits objets qui envahissent les arcades et le jardin. Il fait bon y flâner pour dénicher quelques pépites, puisqu’il y en a pour tous les budgets.

Ne manquez pas non plus le sous-sol de l’hôpital, qui accueille aujourd’hui des ateliers d’artistes ! Le lieu est vraiment atypique et possède une véritable âme !

Village des Brocs à Lectoure - Blog La Marinière en Voyage

Village des Brocs à Lectoure - Blog La Marinière en Voyage

 

Profitez de votre passage à Lectoure pour parcourir les ruelles de cette jolie ville blanche très animée. Vous pourrez les découvrir librement, ou bien en visite guidée avec l’office du tourisme. Fondée par les Romains, Lectoure était autrefois une ville bien plus importante que de nos jours. En témoigne la nécropole romaine, enfouie aujourd’hui sous le terrain de rugby !

Vous pourrez découvrir les restes de ses remparts du 13e siècle, de très belles façades historiques, l’artère commerçante de la ville qui mène à la cathédrale, ou encore la rue Soulès dominée par les hauts murs qui cachent un carmel.

Lectoure - Blog La Marinière en Voyage

Lectoure - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

REMONTER LE TEMPS A L’ABBAYE DE FLARAN

 

 

L’abbaye de Flaran est une abbaye cistercienne du 12e siècle (la première pierre fut posée en 1180), qui a accueilli une communauté de moines jusqu’à la Révolution. L’ensemble est ensuite devenu une exploitation agricole, et l’église sera même transformée en chai d’armagnac !

Elle appartient depuis 1972 au département du Gers, qui en a fait un haut-lieu culturel de la région, avec des expositions temporaires et, des animations.

Abbaye de Flaran, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Abbaye de Flaran, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Abbaye de Flaran, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

L’abbaye de Flaran est aussi connue pour la collection Simonow, présentée dans les anciens dortoirs et chambres des moines. Elle comprend notamment de magnifiques toiles signées Monet et Renoir, et des sculptures de Dali… Une collection exceptionnelle mise en valeur entre ces murs chargés d’Histoire.

Vous pourrez bien sûr visiter également l’ensemble de l’abbaye cistercienne, avec son église d’une sobriété irréprochable, sa salle capitulaire, ses cuisines… Et son très beau cloître du 14e siècle. Le jardin offre lui aussi un très beau panorama sur le chevet de l’abbaye.

Abbaye de Flaran, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Abbaye de Flaran, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

FAIRE UNE PAUSE AUX JARDINS DE COURSIANA

 

 

Voici un dernier coin de paradis pour conclure cet article sur le nord du Gers. Je vous emmène aux Jardins remarquables de Coursiana, situés sur la commune de La Romieu. Ce havre de paix fleuri et coloré est l’endroit parfait pour faire une pause et profiter de la région !

Ouvert au public depuis 1994, il est né de la passion et de la détermination de la famille Delannoy, qui a construit – et continue de construire – un jardin d’exception au cœur du Gers, tout autour de leur maison.

Vous pourrez découvrir les six hectares de jardins, en parcourant le sentier qui traverse le superbe jardin à l’anglaise, l’immense arboretum, le potager et le verger, et enfin le jardin de plantes aromatiques. Au loin, on aperçoit même la belle collégiale de La Romieu, qui veille sur la région.

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Déambuler dans cet espace fabuleux donnerait presque le tournis en lisant les chiffres : 700 espèces d’arbres, 350 rosiers… Mais malgré le foisonnement, rien n’est laissé au hasard et les associations de couleurs et de hauteurs dans le jardin à l’anglaise ne manqueront pas de vous laisser un très agréable souvenir !

Et pour terminer votre visite, rendez-vous au salon de thé extérieur, installé au beau milieu du jardin à l’anglaise… Un endroit parfait pour déguster un sorbet fait maison avec les fruits du jardin, et les jus eux aussi confectionnés maison. Leur goût est incomparable !

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Jardins de Coursiana, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR PRÉPARER VOTRE SEJOUR DANS LE NORD DU GERS

 

  • Comment y aller ?

En voiture, il faut compter 1h45 depuis Toulouse et 2h depuis Bordeaux pour atteindre le nord du Gers. Auch, capitale du département, est à 45 min.

En train, la gare d’Agen est à 45 min du nord du Gers. Elle dessert Bordeaux en 1h30 et Paris en 3h30.

 

  • Comment se déplacer dans le nord du Gers ?

Une voiture est nécessaire pour explorer le nord du Gers. Vous pourrez en louer en gare d’Agen par exemple. Les différents endroits proposés sont situés dans un rayon de 25km et se visitent facilement à la suite.

Carte du Gers
Carte du nord du Gers

 

  • Organiser son temps

J’ai eu l’occasion de visiter l’ensemble de ces sites lors d’un voyage de 2 jours et demi. 3 jours me paraissent parfaits pour les découvrir en prenant son temps !

A titre d’exemple pour les visites, il faut compter 1h30 à 2h pour La Romieu (+1h30 pour les jardins de Coursiana), 1h pour Montréal, 45 min pour Fourcès et 30 min pour Larresingle. Lectoure se laisse découvrir en 2h, l’abbaye de Flaran en 1h30.

La balade à vélo peut quant à elle se faire sur une après-midi ou une journée (le parcours sera à ajuster avec David), et consacrez au moins 2h30 à la conserverie si vous y déjeunez.

 

  • Informations pratiques

Location de vélo / visite guidée à vélo avec Gascogne Bike Hire : 20€ la journée de location (32€ pour un vélo électrique. Rendez-vous sur le site pour découvrir les différentes formules.

Visite guidée de Lectoure : durée 1h30, 5€ par personne. Réservation sur le site de l’office de tourisme.

Village des Brocanteurs : tous les jours de 10h à 19h, accès libre. Retrouvez les infos pratiques sur la page Facebook du village.

Conserverie Terre Blanche : en saison tous les jours sauf le dimanche (hors période estivale, téléphoner pour demander les disponibilités), 28€ le repas campagnard complet (boissons incluses). Plus d’informations sur les repas et le domaine sur le site.

Abbaye de Flaran : tous les jours de 9h30-12h et 14h-18h, 10h-19h en juillet et août. Entrée 5€ (2€ pour les étudiants, gratuit pour les moins de 18 ans).

Cathédrale de La Romieu : les horaires varient en fonction des saisons, vérifier sur le site. Entrée 5€ (possibilité de billet combiné avec les jardins (11€))

Jardins de Coursiana : ouverture uniquement en saison, vérifier les horaires sur le site. 7€50 (enfant : 4€), possibilité de billet combiné avec la collégiale de La Romieu (11€). Goûter (boisson + 2 boules de sorbet : 5€80).

 

  • Où dormir dans le nord du Gers ?

Autour de Montréal-du-Gers : La Métairie du clos saint Louis

Élise et sa famille vous accueilleront chaleureusement dans leur ancienne bâtisse rénovée, mêlant tradition et modernité avec beaucoup de goût. La Métairie est située en pleine campagne, à 5 minutes de Montréal-du-Gers : l’idéal pour sillonner le nord du Gers.

La table d’hôtes proposée par Elise permet de découvrir aussi les produits de la région, revisités avec raffinement et modernité. Et le matin, un délicieux déjeuner à base de produits faits maison vous attend !

A partir de 85€/ nuit. Voir les disponibilités et réserver.

Chambres d'hôtes, Gers - Blog La Marinière en Voyage

Autour de Lectoure : La colline du Mieucas

Edith et Guy reçoivent leurs hôtes dans leur ancienne ferme du 18e siècle située sur les hauteurs de Marsolan. La gentillesse et la disponibilité des hôtes vous raviront sans aucun doute, tout comme le jardin avec vue sur la campagne environnante, la piscine et l’espace bien-être, ainsi que les bons petits plats du terroir concoctés par Edith pour la table d’hôtes.

A partir de 80€/ nuit. Voir les disponibilités et réserver.

La colline du Mieucas, Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

  • Où se restaurer dans le nord du Gers ?

Voici quelques bonnes adresses pour vous restaurer tout au long de votre séjour :

A Fourcès : L’Auberge de Fourcès – de bons produits du terroir en plein cœur du village de Fourcès

A Saint-Puy : la Conserverie Terre blanche : menu campagnard mettant à l’honneur le canard, idéal pour goûter tous les délicieux produits de la conserverie

A Lectoure : Cigale et Fourmi – une cuisine fraîche et de saison, servie sur une belle terrasse abritée.

 

  • Explorer les alentours 

Château de Gramont (à 20 min) : château gascon atypique mêlant Moyen-Âge et Renaissance, il est situé dans le département du Tarn-et-Garonne. Je vous le ferai visiter dans un prochain article !

Fleurance (à 30 min) : située non loin de Lectoure et de La Romieu, Fleurance s’enorgueillit de sa superbe bastide du 13e siècle agrémentée d’une immense halle qui trône au centre de la ville.

Lavardens (à 30 min) : classé parmi les plus beaux villages de France, Lavardens est dominé par la silhouette monumentale de son château. Un charmant village à découvrir si vous êtes dans la région !

Auvillar et Moissac (à 50 min) : le Tarn-et-Garonne voisin regorge lui aussi de pépites ! Le long de la Garonne et du Tarn, vous pourrez notamment découvrir un très beau patrimoine, comme le village en brique d’Auvillar ou encore le fameux cloître de Moissac, millénaire… Retrouvez mon article Le Tarn-et-Garonne au fil de l’eau, de Montauban à Auvillar, via Moissac pour les explorer plus en détail !

 

  • Que ramener du Gers ?

Vous l’avez compris au fil de cet article, la gastronomie est absolument incontournable dans le Gers. Ce ne sont donc pas les produits du terroir qui manquent pour vous régaler et emporter quelques souvenirs avec vous. Voici quelques idées !

L’Alamboutique à Fourcès propose un large choix de vins du Gers, Floc de Gascogne, Armagnac, mais aussi  le Pousse Rapière, l’apéritif local (à base d’Armagnac et de mousseux). Et rendez-vous à la conserverie Terre Blanche pour les délices à base de canard (foie-gras bien sûr, mais aussi pâté, galantine, cassoulets etc).

Vignobles du Gers - Blog La Marinière en Voyage

 

Ce reportage fait suite à l’invitation du CDT du Gers. Je reste néanmoins entièrement libre de mes propos et totalement sincère dans mes recommandations ! Un immense merci à Raphaëlle et à tous les prestataires qui ont rendu ce séjour inoubliable !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

La découverte de la vallée du Lot, de la Meuse, du Verdon et de bien d’autres lieux encore ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !
Que faire dans le Gers ? - Blog La Marinière en Voyage
Epinglez-moi !

4 Replies to “Escapade dans le Nord du Gers, entre patrimoine et gastronomie”

  1. C’est une région très charmante, on y sent le plaisir de profiter des beaux jours. C’est amusant d’y retrouver un Montréal, assez différent de celui que je connais 🙂

    1. Eh oui, un Montréal bien moins peuplé et plus historique ! 😉

  2. toujours reportage tres bien fait nous voyageons sans se deplacer c’est genial avez vous un reportage sur l’ardeche autour des gorges etc nous devons y aller en avril en sejour organise cordialement

    1. Merci beaucoup ! Non malheureusement je n’ai pas encore découvert l’Ardèche ! Vous pouvez retrouver toutes les destinations que j’ai couvertes sur le blog dans l’onglet « ma carte de France ». Bon séjour !

Laisser un commentaire