5 choses à faire en hiver à Chamonix Mont Blanc

Hiver à Chamonix Mont Blanc - le Mont Blanc depuis l'Aiguille du midi

Il y a deux ans j’ai eu la chance de fêter Noël à Chamonix Mont Blanc. C’était la première fois que je découvrais les Alpes. Je rêvais d’un Noël blanc, et ce séjour a vraiment été grandiose tant la région est magnifique. Chamonix est un joli petit village d’altitude niché au pied de la chaîne du Mont Blanc. Surnommée Capitale mondiale de l’alpinisme, c’est aussi la première station à avoir accueilli les Jeux Olympiques d’hiver, en 1924. Aujourd’hui elle propose une multitude d’activités, été comme hiver, quel que soit l’enneigement. Je vous propose de me suivre pour découvrir cinq choses sympas à faire en hiver dans la région, même lorsque la neige n’est pas au rendez-vous. C’est parti !

 

 

1. S’émerveiller au sommet de l’Aiguille du Midi

 

Ce fut pour moi le souvenir le plus marquant du séjour, et l’un des plus beaux panoramas que j’ai eu la chance d’admirer dans ma vie. Oui, vraiment ! Le téléphérique de l’Aiguille du Midi part du centre de Chamonix et nous emmène à 3842m d’altitude, en deux temps. Lors de la montée, le panorama sur la vallée est magique, mais il vaut mieux se faufiler côté vitre pour bien en profiter.

L’ascension est rapide, et en arrivant en haut, on a le souffle coupé ! Par le paysage, car la vue à 360° laisse bouche-bée, mais aussi par les conditions climatiques. A cette altitude, il fait en effet -17° fin décembre et les efforts physiques se ressentent rapidement. Heureusement, vous n’aurez pas beaucoup à en faire, il suffit de contempler les alentours ! Côté nord, la chaîne du Brévent et la vallée de Chamonix, et côté sud, la vallée blanche au premier plan, la chaîne du Mont Blanc, et les Grandes Jorasses. On aperçoit même au loin les Alpes suisses.

Hiver à Chamonix Mont Blanc - téléphérique

Hiver à Chamonix Mont Blanc - le téléphérique de l'Aiguille du midi

Hiver à Chamonix Mont Blanc - panorama depuis l'Aiguille du midi
Panorama sur le Mont Maudit, le Mont Blanc, le Dôme et l’Aiguille du Goûter

Hiver à Chamonix Mont Blanc - descente vers la vallée blanche

Vous trouverez au sommet plusieurs plateformes d’observation et de quoi vous réchauffer et vous restaurer. C’est aussi le point de départ des expéditions vers le Mont Blanc et des skieurs. Vous les verrez peut-être descendre le long de l’arête qui permet de rejoindre la vallée blanche : la scène est impressionnante, car le vide est de chaque côté. Mais la récompense est au bout : une descente à skis de 24 kilomètres et 2 800 mètres de dénivelé !

Les amateurs de sensations fortes pourront aussi tester le « pas dans le vide », en marchant sur une plateforme vitrée en suspension au-dessus d’un vide vertigineux. Sensations garanties !

Il faut ensuite prendre un ascenseur pour se rendre tout en haut, à 3 842m. Et même avec des gens autour, on se sent seul au monde face à l’immensité de la nature ! Les paysages sont magiques, avec les sommets enneigés, la chaîne du Mont Blanc, la vallée blanche intacte et les petits bonhommes qui se lancent à l’assaut de la nature.

Ce panorama appelle à tous les superlatifs : je vous laisse regarder les photos pour vous en convaincre ! J’en garde vraiment un souvenir impérissable, alors je ne doute pas que vous aussi vous serez séduits si vous avez l’occasion de monter là-haut.

Hiver à Chamonix Mont Blanc - la vallée de Chamonix depuis l'Aiguille du midi

Hiver à Chamonix Mont Blanc - le Mont Blanc
Le toit de l’Europe
Hiver à Chamonix Mont Blanc - le pas dans le vide Hiver à Chamonix Mont Blanc - sommet de l'Aiguille du midi

Hiver à Chamonix Mont Blanc - vallée blanche

Hiver à Chamonix Mont Blanc - les grandes Jorasses
Les Grandes Jorasses

 

 

2. Visiter la grotte de glace 

 

Dans la même journée, vous pourrez redescendre à Chamonix pour prendre le petit train rouge du Montenvers et vous rendre ainsi à la mer de glace. C’est un train à crémaillère avec un rail denté qui permet de grimper des pentes beaucoup plus fortes qu’habituellement. C’est d’ailleurs le même principe que pour le fameux tramway de Lisbonne. A Chamonix, le train rouge parcourt ainsi plus de 900 mètres de dénivelé !

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : le train du MontenversLe trajet est lent mais vraiment agréable, surtout si la neige recouvre les bas-côtés et la forêt que l’on traverse ! En arrivant à la petite « gare » du Montenvers, vous aurez une vue magnifique sur le plus grand glacier de France (il couvre 40 km²). Le glacier naît près du Mont Blanc, à 3 900m d’altitude, et s’étend sur sept kilomètres jusqu’à 1 400m d’altitude. Et son épaisseur moyenne est de 200 mètres !

Il faudra emprunter une télécabine puis descendre plusieurs centaines de marches pour arriver au niveau du glacier. La descente sera aussi l’occasion de remarquer la vitesse de fonte de la mer de glace. Sur les côtés, les tristes indications des hauteurs atteintes par le glacier il y a 100 ans, 50 ans, 10 ans, 2 ans… Vous verrez, la différence est folle !

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : la mer de glace

Du fait de la fonte, le glacier n’est pas très propre et même plutôt grisâtre. Mais la grotte de glace mérite le détour. Le tunnel bleuté est véritablement sculpté dans la glace, tout comme les statues et décors à l’intérieur. Chaque année, les « grottus » continuent de creuser et de retravailler ce tunnel, le glacier étant en perpétuelle évolution.

Le spectacle est beau, et fait prendre conscience de la fragilité de cet environnement. A hauteur du téléphérique, la mer de glace avance d’environ 90 mètres par an, soit un centimètre par heure ! Incroyable, non ?

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : le tunnel de glace

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : la mer de glace depuis le téléphérique

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : la grotte de glace

 

 

3. Admirer le coucher du soleil depuis le Brévent

 

De l’autre côté de la chaîne du Mont Blanc, une télécabine permet de monter à Planpraz. De là, vous aurez accès à certaines pistes de ski et randonnées, et à l’aire de parapente. Mais c’est surtout le point de départ d’un deuxième téléphérique pour le sommet du Brévent, qui vous emmènera à 2 525 m d’altitude. Je vous recommande de monter là-haut pour le coucher de soleil, car la lumière rasante sur la neige offre des paysages merveilleux. La vue est absolument imprenable et embrasse tout le versant français du Mont Blanc, la vallée de Chamonix et au loin les sommets des Aravis. Une jolie manière de finir la journée en beauté !

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : soleil couchant sur les montagnes

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : coucher de soleil au Brévent

Hiver à Chamonix - Mont Blanc : Vue depuis le Brévent

 

 

4. Se balader autour de Chamonix

 

Le village de Chamonix n’a rien de bien particulier mais il est très agréable de se balader aux alentours. De nombreuses randos sont accessibles au début de l’hiver lorsqu’il n’a pas encore vraiment neigé. N’hésitez donc pas à vous renseigner sur le site de Chamonix.

Le sentier « Petit balcon sud » propose une jolie promenade dans les sous-bois juste au-dessus de Chamonix. Le dénivelé étant très faible, cette balade est accessible à tous. Bien qu’elle soit considérée comme une randonnée estivale, il n’avait pas encore neigé lorsque nous sommes allés à Chamonix, alors nous en avons profité ! Et je pense que même avec un peu de neige, il n’y a pas de risque particulier si l’on est équipés de chaussures de randonnée. La vue sera d’autant plus belle !

Le sentier permet en effet d’admirer tout le long du parcours la chaîne du Mont Blanc, Chamonix, l’aiguille des Grands Charmoz… Le panorama est magnifique avec tous les sommets enneigés !

Hiver à Chamonix Mont Blanc - chaîne des Aiguilles

Hiver à Chamonix Mont Blanc - église de Chamonix

Hiver à Chamonix Mont Blanc - coucher de soleil sur l'Aiguille du midi

Hiver à Chamonix Mont Blanc - les Houches

Hiver à Chamonix Mont Blanc - coucher de soleil sur les Aiguilles

Il est possible de suivre le sentier sur toute la longueur de la vallée. Vous pourrez donc rejoindre les hameaux autour de Chamonix. Ces petits villages sont d’ailleurs de bons plans pour le logement, car bien moins chers qu’en centre ville. Le hameau des Houches est par exemple à quelques minutes à peine en voiture de Chamonix et bien plus calme que la station.

 

 

5. S’en mettre plein la vue et goûter aux sensations fortes

 

La vallée de Chamonix propose une variété extraordinaire d’activités sportives, hiver comme été. En hiver, les skieurs et alpinistes sont majoritaires mais il est aussi possible de faire de la luge, des randonnées en raquettes, du hockey… et même du parapente ! Plusieurs écoles proposent des baptêmes et des vols en biplace. La garantie d’avoir la tête dans les nuages et la sensation de voler sur la neige. Je pense que l’expérience est vraiment incroyable dans un cadre aussi beau. Vous en avez déjà fait ?

Hiver à Chamonix Mont Blanc - parapente au-dessus des montagnes

Hiver à Chamonix Mont Blanc - vol en parapente

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

  • Comment y aller ?

Chamonix Mont Blanc se trouve à 2h20 de Lyon et à 2h de Grenoble en voiture. En train, il faut compter au minimum 5h30 depuis Paris. Le train s’arrête à Saint Gervais-les-Bains ou à Bellegarde, puis une correspondance en bus est assurée jusqu’à Chamonix.

Sur place, des bus et le train « Mont Blanc Express » permettent de se déplacer entre les villages si vous logez en dehors du centre ville. Une navette gratuite est également en service, au centre ville de Chamonix uniquement.

 

  • Temps de visite

Si vous êtes amateurs de sports d’hiver, vous pourrez passer une semaine, voire plus à Chamonix ! Mais en quelques jours, il est aussi possible de bien profiter de la vallée et de ses paysages magnifiques sans pour autant se presser.

Plusieurs forfaits sont proposés afin de réduire un peu la facture. Pour les skieurs bien sûr, mais aussi pour ceux qui souhaitent emprunter les remontées mécaniques pour accéder aux plus belles vues. Le forfait « été » permet ainsi d’accéder à la Mer de glace, à l’Aiguille du midi, au Brévent et autres attractions de manière illimitée sur un ou plusieurs jours, consécutifs ou non (à partir de 63 euros la journée). Ce forfait était aussi proposé en hiver il y a deux ans pour les non-skieurs.

Pour préparer votre voyage, n’oubliez pas non plus de vérifier les conditions d’enneigement, qui peuvent changer vos plans. Certaines « attractions » peuvent aussi être fermées à certaines périodes, il vaut donc mieux se renseigner avant de partir.

 

  • Explorer les alentours

La Réserve des Aiguilles rouges (à 20 minutes) : située à quelques kilomètres de Chamonix entre Vallorcine et Argentières, cette réserve est connue pour sa faune et sa flore d’une grande diversité.

Annecy (à 1h15) : cette jolie ville située au bord du lac éponyme est paraît-il un petit havre de paix. Sa vieille ville a tout pour plaire avec son château, ses canaux et ses façades colorées ! Alors je compte bien la découvrir en 2018…

 

J’espère que cet article hivernal vous aura plu ! Je vous souhaite un très Joyeux Noël et passez de bonnes fêtes !

4 Replies to “5 choses à faire en hiver à Chamonix Mont Blanc”

  1. Mais quelle belle idée ! Je suis originaire de cette région et je ne suis jamais allée voir ça. Excellente idée 🙂 Comme quoi on manque souvent ce qui est le plus proche de nous…
    Merci pour cet article

    1. Eh bien je suis ravie d’avoir fait découvrir quelque chose à une locale 🙂 comme tu dis, on loupe souvent ce qui est proche de chez nous… ou on se dit qu’on aura tout le temps d’y aller plus tard !

  2. cinsfitandtravel dit : Répondre

    Tes photos sont magnifiques, je n’habite pas très loin de Chamonix, et pourtant je ne la connais presque pas en mode hiver, ca donne vraiment envie de la découvrir avec les déco de noël dans la ville!! L’aiguille du Midi, je ne l’ai pas encore faite, je me dis qu’il va falloir laisser le vertige à la maison pour admirer la magnifique vue du sommet hahaha!! Merci pour ton article!!

    1. Oui l’Aiguille du Midi vaut le coup à 1 000 000 % !! Dans la télécabine, pas besoin de regarder dehors et la montée passera toute seule !

Laisser un commentaire