Une journée autour de Giverny

Jardin de Monet à Giverny - pont du bassin aux nymphéas

Je vous emmène cette semaine découvrir Giverny, une jolie destination à une heure de Paris ! Petit village normand à la limite des Yvelines et du Val d’Oise, Giverny est célèbre pour abriter la maison et le jardin où Claude Monet a vécu et peint ses plus belles toiles. Mais ce sont aussi les alentours du village qui méritent un détour et de s’y plonger le temps d’une journée !

 

 

 

VISITER LA MAISON DE CLAUDE MONET À GIVERNY

 

 

 

Commençons par visiter la maison de Claude Monet, un véritable écrin de couleurs. Giverny fut jusqu’à sa mort en 1926 le paradis de Monet, lieu d’habitation mais surtout lieu d’inspiration. Les séries des Nymphéas, grandioses peintures impressionnistes travaillées en plusieurs teintes ont toutes trouvé leur source dans ce jardin hors du commun, façonné par la créativité du peintre.

 

  • La maison de Claude Monet

A l’entrée du jardin, sa maison rose pâle est rehaussée d’éclatants volets verts. Des plantes grimpantes envahissent sa façade telles des tentacules végétales. Je vous invite tout d’abord à entrer à l’intérieur de la demeure. Cette villa atypique est composée de deux étages, avec au sous-sol la cuisine, la salle à manger mais aussi l’atelier du peintre. A l’étage se trouvent ensuite les chambres de la famille Monet.

Vous découvrirez un intérieur coloré, avec un sol recouvert de carrelage à damiers. Aux fenêtres, les petits rideaux vichy donnent un air de maison de campagne à cette bâtisse pleine de charme. L’une des premières pièces de la visite est l’atelier de Monet. Cette immense pièce accueille également un petit salon et une grande baie vitrée qui laisse entrer la lumière. Ses murs sont aujourd’hui recouverts de reproductions de tableaux de Monet, comme ils le furent du temps de son vivant.

Une journée autour de Giverny - maison de Monet

Une journée autour de Giverny - atelier de Monet

Une journée autour de Giverny - façade de la maison de Monet

Une journée autour de Giverny - rideaux de la maison Monet

En haut des escaliers, on découvre ensuite la chambre de Monet, décorée d’une incroyable collection d’œuvres de ses amis peintres. Renoir, Cézanne ou encore Berthe Morisot sont mis en vedette sur les murs. La chambre offre également une vue somptueuse sur les allées de son jardin adoré.

Au fil des couloirs et des pièces de vie, on peut aussi admirer les très nombreuses estampes japonaises qui témoignent de la fascination de Monet pour Hokusai ou encore Hiroshige.

 

Redescendons ensuite au rez-de-chaussée. La fin de la visite nous mène dans les pièces les plus surprenantes de la maison. Sa salle à manger jaune canari est l’occasion d’exposer de nouvelles estampes et une collection de vaisselle. Juste à côté, sa charmante cuisine bleue est mondialement connue. Cette pièce pourrait être à elle seule un tableau de peintre !  Les petits carreaux bleus qui recouvrent les murs contrastent avec les ustensiles et plats en cuivre alignés sur les étagères. La cuisinière d’époque (oui, j’ai une passion pour les vieilles cuisines, rappelez-vous celles de Chenonceau !) complète cette œuvre d’art.

Une journée autour de Giverny - chambre de la maison de Monet

Une journée autour de Giverny - salle à manger de Monet

Une journée autour de Giverny - cuisine de la maison de Monet

Une journée autour de Giverny - cuisine de Monet

 

  • Le jardin de Claude Monet

Au pied de la maison s’étend toute la palette de couleurs du jardin de Claude Monet. Un festival de fleurs soigneusement mises en scène envahit le terrain au fil des saisons, car les compositions changent en fonction de la floraison. Ainsi, en avril, les tulipes s’épanouissent au soleil, accompagnées par les pensées, les pavots, puis les pivoines. Les parterres sont chaque mois plus colorés ! Plus tard dans la saison, l’allée centrale est envahie d’un lit de capucines, tandis que la maison s’entoure de géraniums rouge vif.

Chaque saison, vous pouvez redécouvrir le jardin sous une autre forme ! Seules quelques allées étant ouvertes, la visite reste agréable malgré l’affluence quotidienne d’une foule de visiteurs. On s’émerveille devant les perspectives de fleurs, devant l’exactitude des dessins de ce jardin qui semble pourtant ne pas avoir de règles.

Le calendrier des floraisons est disponible sur le site internet de la Fondation Monet.

Jardin de Monet à Giverny - arche

Jardin de Monet à Giverny - tulipes

Jardin de Monet à Giverny - grande allée

Jardin de Monet à Giverny - parterre de tulipes

Jardin de Monet à Giverny - allée de fleurs

Jardin de Monet à Giverny - tulipes rouges

 

  • Le bassin aux Nymphéas

On accède ensuite par un tunnel au deuxième jardin situé de l’autre côté de la route. Lui aussi recèle bien des surprises ! La première allée longe un petit ruisseau bordé de hauts bambous, remplacés petit à petit par des arbres monumentaux et colorés : saules pleureurs, érables du Japon… On aperçoit ça et là quelques petits ponts verts, de la même couleur que les volets de la maison. Ils ne sont qu’un aperçu de la merveille du jardin qui s’offrira bientôt à vous : le bassin aux nymphéas et son pont japonais.

Jardin de Monet à Giverny - saule pleureur

Jardin de Monet à Giverny - glycines en fleur

Jardin de Monet à Giverny - barque au milieu des bambous

Jardin de Monet à Giverny - bambous

Au bout de l’allée, vous déboucherez donc sur un autre petit pont avec une vue panoramique sur le grand bassin du jardin. C’est d’ici qu’ont été peints les fameux tableaux de Monet, à qui il doit encore aujourd’hui une partie de sa renommée.

De ce bassin se dégage une merveilleuse impression de sérénité, où la beauté de la nature appelle à la contemplation. On comprend donc sans mal l’attachement viscéral du peintre pour ce jardin qui l’inspira jusqu’à la fin de sa vie, même lorsqu’il était devenu presque aveugle.

Une journée autour de Giverny - Les Nymphéas de Monet Une journée autour de Giverny - tableau de Monet

Le bassin est envahi par endroits de feuilles de nymphéas, pas encore écloses au printemps. Chaque saison donne une nouvelle raison de revisiter ce jardin et les œuvres de Claude Monet en témoignent, les couleurs et les perspectives sont infinies.

Cette multiplicité est à l’image du jardin, qui offre de petits coins de paradis très différents. Vous pourrez vous retrouver perdu au milieu des fleurs, les pieds dans l’eau sur un petit pont au ras de l’eau, à l’ombre sous un saule pleureur, ou bien au bord du ruisseau au milieu des bambous… Chacun y trouvera son petit endroit à lui !

Au fond de la perspective, le bassin se clôture enfin par le célèbre pont japonais, star des toiles du peintre. Début mai, la passerelle est recouverte de somptueuses glycines qui envahissent son toit telle une fontaine mauve se déversant sur les piliers verts du pont. C’est par contre en août qu’il faudra venir pour découvrir les nymphéas éclos flottant sur le bassin.

Une journée autour de Giverny - bassin aux nymphéas

Jardin de Monet à Giverny - pont du bassin aux nymphéas

Jardin de Monet à Giverny - pont couvert de glycines

Jardin de Monet à Giverny - bassin aux nymphéas vu du pont

 

 

 

EXPLORER LES ALENTOURS DE GIVERNY

 

 

  • Le musée des Impressionnismes 

A quelques pas de la maison de Monet se trouve le musée des Impressionnismes. Des expositions temporaires y sont proposées tout le long de l’année, sur des thèmes en lien avec les peintres impressionnistes.

Si vous souhaitez découvrir les plus belles toiles de Monet, je vous conseille le Musée d’Orsay, l’Orangerie et le musée Marmottan-Monet, tous trois à Paris. Le musée de l’Orangerie accueille d’ailleurs jusqu’au 16 août 2018 une merveilleuse exposition des Impressionnistes abstraits américains. Leurs toiles montrent leur héritage fort tiré de l’oeuvre de Monet et sont mises en écho avec ses toiles peintes à Giverny. L’une des plus belles expos de l’été à Paris !

 

  • La vallée des Impressionnistes

Si Giverny mérite une belle journée de visite, c’est aussi parce que ses alentours sont très agréables. J’ai adoré me perdre sur les petites routes de l’Eureet de son voisin le Val d’Oise. Étroites et parfois sinueuses, elles traversent les rivières, longent les champs et les petits villages. Les trajets réservent de belles surprises !

Je vous conseille par exemple une petite halte au charmant moulin de Fourges. Ce moulin du 18e siècle situé au bord de l’Epte a été l’une des surprises de ces pérégrinations hasardeuses ! Et quelle surprise de voir un pêcheur à l’allure de Claude Monet rêvassant sur un pont du même vert que celui du pont japonais de Giverny…

Une journée autour de Giverny - moulin de Fourges

Une journée autour de Giverny - Fourges

 

  • Les bords de Seine

Juste à côté de Giverny on retrouve la Seine qui serpente à travers la campagne normande. Les balades en bord de Seine sont très agréables et peuvent aussi être l’occasion d’un pique-nique champêtre ou d’activités comme du canoë-kayak. A Vernon par exemple, vous pourrez faire une halte au milieu de la verdure et découvrir notamment un autre très joli moulin, plus ancien celui-là. La vue du pont qui enjambe la Seine est une petite carte postale !

Une journée autour de Giverny - la Seine à Vernon

Une journée autour de Giverny - moulin de Vernon

 

  • La Roche-Guyon

Le village de la Roche-Guyon est situé à 10 minutes à peine de Giverny, au cœur du parc naturel régional du Vexin français. La Roche-Guyon fut aussi une très jolie surprise, mais plus pour son étonnant château que pour le reste de son village. C’est en fait la première fois que j’ai été déçue par un village classé parmi les « plus beaux villages de France »,  car je n’y ai pas trouvé le charme et l’histoire et qui les caractérisent habituellement.

Le point fort du village est donc son château, vraiment atypique ! Niché contre la falaise, il est en partie troglodyte, et surplombe le méandre de la Seine qui entoure le village. J’ai été émerveillée par son impressionnante façade, et son vieux donjon perché sur la falaise.

A l’intérieur du château, vous pourrez découvrir l’histoire du lieu, les pièces de vie de ses anciens propriétaires et certaines galeries troglodytes. La visite se prolonge ensuite à l’extérieur, dans l’immense potager historique.

Une journée autour de Giverny - château de la Roche Guyon

Une journée autour de Giverny - château de la Roche-Guyon

 

 

CONSEILS PRATIQUES

 

 

  •  Informations pratiques

Maison et jardins de Claude Monet : ouverts de 9h30 à 18h – uniquement entre fin mars et le 1er novembre) – entrée 9€50 (5€50 pour les étudiants)

Musée des Impressionnismes : ouvert de 10h à 18h – entrée 7€50 (5€ pour les jeunes et les étudiants)

Château de la Roche-Guyon : ouvert de 10h à 18h (19h les week-ends et jours fériés) – entrée 7€80 (4€80 pour les jeunes et étudiants)

 

  • Comment y aller ?

Giverny se trouve à 75 km à l’ouest de Paris et à 70 km à l’est de Rouen. Il faut prévoir 1h en voiture depuis Paris et 1h au départ de Rouen.

L’accès à Giverny est aussi facile en train. Au départ de la gare Paris Saint Lazare, comptez 45 minutes pour Vernon-Giverny. Une navette vous emmène ensuite à la maison de Claude Monet (10€ A-R). Chaque départ est coordonné avec l’arrivée des trains.

 

  • Organiser son temps

La visite de la maison et du jardin de Claude Monet prend 1h30 à 2h (le pique-nique y est interdit). Mais si vous venez en voiture, vous pouvez facilement passer la journée aux alentours de Giverny pour explorer la campagne et les bords de Seine.

 

  • Explorer les alentours

Rouen (à 1h) : la capitale normande est une petite merveille à découvrir à pied ! Son centre historique regorge de jolies maisons normandes à colombages colorés. La cathédrale de Rouen peinte par Claude Monet vous attirera sans doute autant que le peintre. C’est aussi la ville de Jeanne d’Arc, à qui de nombreux hommages sont rendus à travers la ville.

 

  • Que ramener de Giverny ?

Si la boutique de la fondation Monet de Giverny regorge de souvenirs illustrés par les toiles du peintre, la région est également connue pour ses spécialités culinaires. La pomme est reine, déclinée en desserts, cidre et alcools forts. Le lait est aussi un produit majeur de la région, transformé en confiture de lait, camembert ou autres fromages. Vous devriez vous régaler en Normandie !

11 Replies to “Une journée autour de Giverny”

  1. Encore un bel article ! J’aime beaucoup ton écriture, ça fait très description de roman 🙂 En tout cas ça fait rêver et ça donne envie de te suivre dans tes découvertes !

    1. Merci beaucoup Roxane 🙂 tu connaissais la maison de Monet ?

      1. Pas du tout ! Je connais très peu ce qu’il y a autour de Paris au final…

  2. Que c’est beau ! Voilà une destination qui sera retenue, pour Monet, pour la nature, pour ces images de carte postale. Pour nous ce n’est pas la porte à côté, dommage !
    Merci pour ce joli reportage

    1. Merci beaucoup ! Peut-être que lors d’une escapade dans les environs de la capitale, vous pourrez y faire un détour 🙂 ça vaut le coup en tout cas !

  3. Itinera Magica dit : Répondre

    J’y étais ce week end dernier, c’était magique mais il y avait beaucoup demonde et j’ai vu moins de choses que toi ! j’adore ton article que je trouve vraiment réussi et inspirant !

    1. Merci beaucoup Alexandra ! Pour nous aussi il y avait énormément de monde, le 8 mai forcément… Heureusement je trouve qu’on peut quand même en profiter malgré la foule 🙂

  4. J’aime beaucoup Giverny, mais aussi les alentours avec les méandres de la Seine qui offrent de superbes opportunités de balade le long du fleuve. Top pour un week-end.

    1. C’est si beau et si calme ! Tu as raison, pour un week-end, c’est parfait !

  5. Oh ça a l’air tellement beau et apaisant ! Toute cette végétation j’adore !

    1. C’est exactement ça ! On comprend pourquoi le jardin a tant inspiré Monet 🙂

Laisser un commentaire