Visiter le Lot : la discrète vallée du Célé

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

Je vous invite cette semaine à continuer de visiter le Lot, cette fois-ci à travers la vallée du Célé ! Après avoir découvert la belle vallée du Lot, nous allons aujourd’hui découvrir une vallée parallèle, plus secrète, mais toute aussi belle !

La vallée du Célé s’étend (dans le Lot) entre Figeac et Bouziès, juste à côté de Saint Cirq-Lapopie, où le Célé se jette dans la rivière Lot. Vous y découvrirez une très jolie route entre rivière et falaise, des villages plein de charme et des habitations semi-troglodytes, mais aussi la superbe ville médiévale de Figeac, et son musée des écritures.

Et pour couronner le voyage, je vous inviterai à découvrir la grotte du Pech Merle, un coup de cœur absolu, qui nous fait remonter plus de 29 000 ans en arrière, avec ses peintures rupestres préhistoriques…

Vous êtes prêts ? Bienvenue dans la vallée du Célé !

 

Carte de la vallée du Célé
Carte de la Vallée du Célé

 

 

VISITER FIGEAC, PÉPITE DU LOT ET DE LA VALLÉE DU CÉLÉ

 

 

  • Explorer le centre historique de Figeac

 

Méconnue, Figeac est une très jolie ville qui a su conserver et mettre en valeur son superbe patrimoine médiéval. Aujourd’hui encore, vous pourrez admirer les nombreux hôtels particuliers, maisons de marchands et charmantes façades à pans de bois qui peuplent le centre-ville. Rendez-vous à l’office de tourisme pour retirer un plan, avec un circuit qui vous guidera à travers le centre historique de Figeac.

Les détails empreints de charme sont partout : portes en bois, encadrements de fenêtres sculptés, placettes cachées, halle de marché pittoresque… Figeac est une vraie pépite où il fait bon flâner !

A la fin de votre balade, n’oubliez pas d’aller faire un petit tour Place des Ecritures, pour découvrir la belle œuvre de l’artiste américain Kosuth. Il rend hommage à Champollion, l’enfant du pays, à travers une sculpture évoquant la pierre de Rosette !

Figeac (vallée du Célé) - blog La Marinière en Voyage

Figeac (vallée du Célé) - blog La Marinière en Voyage

Figeac (vallée du Célé) - blog La Marinière en Voyage

Figeac (vallée du Célé) - blog La Marinière en Voyage

 

  • Découvrir les écritures du monde au musée Champollion

 

Impossible de visiter Figeac et la vallée du Célé sans pousser la porte du musée des écritures du monde, en hommage à Champollion… Le musée retrace les géniales intuitions et découvertes de Jean-François Champollion, qui fut le premier à percer le mystère des hiéroglyphes et à déchiffrer la fameuse pierre de Rosette, conservée au British Museum à Londres. Le musée est d’ailleurs installé dans sa maison natale, en plein centre de Figeac.

Si une partie du musée est dédiée à Champollion et aux écritures égyptiennes, il est surtout consacré à l’invention de l’écriture, des alphabets, et à leur évolution jusqu’à aujourd’hui. J’avoue que je ne connaissais que peu ces écritures, qui sont apparues il y a plus de 5000 ans en plusieurs endroits du monde. Mais on imagine aisément à travers les salles du musée à quel point le déchiffrage de certaines a dû être compliqué !

Figeac, musée Champollion - blog La Marinière en Voyage

 

Saviez-vous d’ailleurs qu’il y a encore une vingtaine d’écritures actuellement, qui sont en cours de déchiffrage et qu’on ne percera sans doute jamais à jour complètement ? C’est le cas de l’écriture de l’île de Pâques par exemple !

Le musée est très varié et met vraiment en valeur les nombreux objets d’exception qu’il recèle. Et son extérieur vaut également le détour… Sa superbe façade mélange harmonieusement la pierre locale et des écritures en cuivre qui se reflètent à l’intérieur.

Figeac (vallée du Célé) - blog La Marinière en Voyage

 

 

 

DÉCOUVRIR LES VILLAGES DE LA VALLÉE DU CÉLÉ

 

 

  • Espagnac Sainte Eulalie

Longeons à présent le Célé, en direction de l’ouest. On plonge alors dans une jolie campagne qui s’étale aux pieds des falaises des Causses du Quercy, et est traversée par le Célé. Notre premier arrêt sera pour Espagnac Sainte Eulalie !

Ce joli village en pierre se niche au bord du Célé, et ne regroupe qu’une poignée de maisons autour de son ancien prieuré. La quiétude du village et les murs de pierre couverts de mousse lui donnent un charme certain ! C’est également une halte très appréciée des pèlerins sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle…

Espagnac Sainte Eulalie - blog La Marinière en Voyage

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

 

  • Saint Sulpice 

Quelques kilomètres plus loin, arrêtons-nous à Saint Sulpice ! Ce petit village en balcon domine la verte vallée du Célé. Mais il surprend surtout par ses habitats semi-troglodytes, encastrés dans les falaises noires et orangées.

N’hésitez pas à aller faire un tour à pied à la sortie du village pour découvrir toutes ces habitations surprenantes !  Certaines sont d’ailleurs toujours habitées.

Saint Sulpice sur Célé - blog La Marinière en Voyage

Saint Sulpice sur Célé - blog La Marinière en Voyage

 

  • Marcilhac sur Célé

Direction ensuite Marcilhac sur Célé, un autre charmant village, qui réserve une surprise en son centre ! Ce petit bourg paisible traversé par le Célé cache au beau milieu de ses maisons une ancienne abbaye bénédictine.

Vous pourrez d’ailleurs parcourir les ruines de ce qui fut une abbaye d’envergure entre le 12e et le 14e siècle ! Elle est aujourd’hui encerclée d’habitations mais conserve un charme et une ambiance particulière…

Marcilhac sur Célé - blog La Marinière en Voyage

Marcilhac sur Célé - blog La Marinière en Voyage

 

 

 

RANDONNER DANS LA VALLÉE DU CÉLÉ

 

 

Rien de tel que de prendre de la hauteur pour admirer la vallée du Célé ! Pour cela, je vous propose de suivre le sentier des falaises (ou « sentier des Anglais »), à partir de l’église de Brengues. C’est une très jolie randonnée de 5km, et facile (il faut compter 2h). Seuls le départ un peu raide (mais court), et le vide sur le côté du chemin (au début également) peuvent impressionner si vous avez le vertige, mais la suite est bien plus paisible.

La première partie du sentier est à flanc de falaises, et permet de découvrir une vue magnifique sur une boucle du Célé, avec les Causses du Quercy en arrière-plan ! Sur le chemin, levez les yeux pour admirer le « Château des Anglais« , qui donne son nom à la balade. Accroché à la falaise en hauteur, il possède deux étages et date du 12e siècle !

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

 

Puis le sentier continue sur le plateau, balisé par de jolis murets en pierre couverts de mousse. Cazelles et fontaines en pierre sèche ponctuent également le chemin… Et n’hésitez pas à ouvrir la barrière pour vous diriger au pied de l’antenne, la vue sur Espagnac Sainte Eulalie est splendide !

Vous trouverez ici le tracé gps du sentier des Anglais.

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

Randonnée vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage

 

 

 

DÉCOUVRIR LES TRADITIONS RURALES QUERCYNOISES A L’ÉCOMUSÉE DE CUZALS

 

 

Je vous propose à présent de visiter avec moi l’écomusée de Cuzals, à Sauliac sur Célé ! Ce musée de plein air met en valeur depuis près de 50 ans l’histoire rurale et agricole du Lot à travers des reconstitutions d’habitats et des animations. C’est une visite très agréable, surtout si vous venez visiter le Lot avec des enfants !

Les reconstitutions d’une chaumière du 17e-18e siècle, d’une ferme quercynoise du début du 20e siècle et des cazelles en pierre sèche typiques de la région mettent en valeur le patrimoine architectural.

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

 

Et au fil des chemins, vous rencontrerez également les nombreux artisans, passionnés, qui animent le site. Boulanger, apiculteur, vannier… C’est l’occasion de replonger dans le savoir-faire de ces métiers d’autrefois qui continuent d’exister grâce à eux !

L’écomusée propose aussi très régulièrement des ateliers savoir-faire (sur inscription). N’hésitez pas à vous renseigner pour organiser votre séjour en fonction !

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

Ecomusée de Cuzals - blog La Marinière en Voyage

 

 

 

LA GROTTE DU PECH MERLE, LE JOYAU DE LA VALLÉE DU CÉLÉ 

 

 

Dernier arrêt sur la route de la vallée du Célé, et non des moindres : la grotte du Pech Merle !

Amoureuse des gouffres et des grottes, je me réjouissais de revenir visiter le Lot après ma découverte du (magique) gouffre de Padirac il y a 3 ans. Et j’ai été à nouveau émerveillée par les splendeurs géologiques du Lot en découvrant la grotte du Pech Merle. Vous allez voir, on va vraiment de surprise en surprise dans cette grotte stupéfiante…

En 1922, trois jeunes locaux de 16 ans qui avaient entendu parler de cette grotte déjà fouillée en partie, font une découverte incroyable. Alors qu’ils descendent sur une corde, éclairés à la bougie, ils tombent nez à nez avec des peintures rupestres magnifiques, qui seront datées de 29 000 ans !

Panneau des Chevaux ponctués, réalisé il y a 29 000 ans. Grotte du Pech Merle. Main et ponctuations rouges.
A gauche : Panneau des chevaux ponctués. A droite : Main et ponctuations rouges. Photos P. Cabrol © Centre de Préhistoire du Pech Merle

 

La conservation parfaite et la quantité de ces peintures en font une grotte exceptionnelle en France. Plus de 70 animaux différents et 800 motifs décorent les parois de Pech Merle… Ours, chevaux, bisons, et autres empreintes de mains sont déclinés en rouge et noir un peu partout.

La grotte du Pech Merle est elle aussi magnifique d’un point de vue géologique, avec de très belles concrétions à découvrir tout au long de la visite, comme des billes calcaires naturelles, très rares !

Lors de votre visite, vous pourrez découvrir d’abord le musée de la préhistoire (gratuit), qui permet de contextualiser la grotte et de détailler les peintures. Puis vous descendrez dans les profondeurs pour découvrir les merveilles du Pech Merle accompagné d’un guide. On se sent alors compte que c’est un privilège rare de pouvoir contempler ces peintures dans leur état d’origine…

Mammouth, extrait de la Frise Noire. Grotte du Pech Merle
Mammouth, extrait de la frise noire. Photo P. Cabrol © Centre de Préhistoire du Pech Merle

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES POUR VISITER LE LOT ET SA VALLÉE DU CÉLÉ

 

 

  • Comment y aller ?

La vallée du Célé se découvre donc à partir de Figeac ou de Saint Cirq-Lapopie. Figeac se situe à 1h10 à l’est de Cahors et à 2h10 au nord de Toulouse en voiture.

Si vous venez en train, les durées de trajet sont allongées, puisque Toulouse est à 2h45. Il est aussi possible d’arriver par Cahors (1h20 de Toulouse en train) et de louer une voiture ensuite pour se déplacer plus facilement.

 

  • Comment se déplacer dans la vallée du Célé ?

Une voiture est indispensable pour visiter le Lot et être totalement libre ! Vous pourrez par exemple en louer une chez Europcar à Cahors ou Figeac, ou sur Ouicar, site de location de voiture entre particuliers, économique et pratique.

 

  • Organiser son temps

Il faut compter 2 jours complets pour parcourir la vallée du Célé en en profitant pleinement, et même plus si vous préférez vraiment prendre votre temps. A titre indicatif, la route D41 qui longe le Célé fait 55 km de Figeac à Saint Cirq-Lapopie.

Exemple de programme pour votre roadtrip dans le Lot et la vallée du Célé : 

Jour 1 : Découverte de Figeac et du musée des écritures le matin (environ 3h de visite avec le musée). Début de la route de la vallée du Célé et arrêt à Espagnac Sainte Eulalie. Randonnée sur le sentier des Anglais l’après-midi (comptez 2h).

Jour 2 : Suite de la route de la vallée du Célé (arrêt à Marcilhac et Saint Sulpice), visite de l’écomusée le matin / début d’après-midi. Visite de la grotte du Pech Merle en fin d’après-midi (1h pour le musée et 1h pour la grotte).

 

  • Informations pratiques

Musée Champollion : ouvert tous les jours sauf le lundi, horaires variables à vérifier sur le site de Lot Tourisme. Entrée : 5€ (2€50 pour les 13 à 18 ans).

Ecomusée : ouvert toute la journée l’été, et certains jours hors saison. Vérifiez les horaires sur le site des musées du Lot. Entrée : 5€ (2€50 pour les jeunes et étudiants, gratuit pour les moins de 12 ans et demandeurs d’emploi).

Grotte du Pech Merle : horaires d’ouverture variables en fonction des saisons, vérifiez sur le site de la grotte. Tarif : 14€ (moins de 15 ans : 8€50), musée de la préhistoire gratuit. Attention, la réservation est obligatoire (sur le site) car les places sont limitées pour la conservation de la grotte.

Pour plus d’informations pratiques pour visiter le Lot, rendez-vous sur le site internet de Tourisme Lot.

 

  • Où dormir dans la vallée du Célé ?

– A Figeac : Hôtel Mercure Le Viguier du Roy

Hôtel du Viguier du Roy, Figeac - blog La Marinière en Voyage

Hôtel du Viguier du Roy, Figeac - blog La Marinière en Voyage

 

Hôtel du Viguier du Roy, Figeac - blog La Marinière en Voyage

Installé dans l’ancien château du viguier (représentant du roi dans la cité), il a conservé avec panache l’héritage historique de ce superbe lieu.

Les espaces extérieurs (tour du 14e siècle, superbe cloître, façades médiévales sculptées) sont dignes des plus beaux hôtels particuliers, et l’aménagement intérieur allie lui aussi à la perfection le confort et la modernité d’un hôtel quatre étoiles avec le respect de ce précieux héritage.

Les chambres sont toutes très spacieuses, et possèdent pour certaines de magnifiques détails historiques (cheminée, vitraux d’époque) très rares dans un hôtel !

Le personnel est lui aussi aux petits soins, et le restaurant gastronomique de l’hôtel (voir plus bas) permet de compléter à merveille ce séjour d’exception.

Pour réserver un séjour d’exception à l’hôtel du Viguier du Roy, cliquez ici !

 

– A Cabrerets : Hôtel des Grottes

Situé à quelques kilomètres de la grotte du Pech Merle, cet établissement discret est géré par la même famille depuis 1929. Ce sont aujourd’hui les jeunes descendants de l’une des découvreuses de la grotte qui accueillent chaleureusement leurs hôtes dans un très joli cadre en bord de Célé.

Les chambres sont confortables et donnent l’accès à la piscine l’été. Une adresse agréable, idéalement située pour visiter la vallée du Célé !

Pour réserver votre séjour à l’hôtel des Grottes, rendez-vous ici !

 

  • Où se restaurer dans la vallée du Célé ?

– A Figeac : La Dinée du Viguier – c’est l’adresse gastronomique de l’Hôtel du Viguier du Roy, nichée dans une superbe salle historique, face à la cheminée monumentale qui a traversé les siècles. Le service comme les plats sont précis et élégants, pour vous assurer un dîner d’exception ! Le chef revisite aussi les produits de la région à travers des menus colorés, inventifs et délicieux.

– A Cabrerets : Restaurant des Grottes – situé au calme en bord de rivière, le restaurant propose des plats simples et très goûteux dans un cadre chaleureux, à prix doux !

Si vous cherchez d’autres adresses, il y a aussi de très bons restaurants à Saint Cirq-Lapopie à quelques kilomètres de Cabrerets, comme par exemple le Gourmet quercynois. Je vous en parle dans mon article sur la vallée du Lot !

 

  • Explorer les alentours 

La Vallée du Lot (à 15 min de Cabrerets) : le Célé se jette dans le Lot au niveau de Saint Cirq-Lapopie. Ce superbe village médiéval est l’une des pépites du Lot à visiter absolument ! Puis vous pourrez continuer d’explorer le Lot en longeant la vallée du Lot, toute aussi belle que celle du Célé.

Panorama sur Saint Cirq-Lapopie et le Lot

 

Cardaillac (à 15 min de Figeac) : Cardaillac compte aussi parmi les nombreux villages du Lot classés parmi les plus beaux villages de France. Il est dominé par un fort symbole de la puissance de la famille Cardaillac, seigneurs du Quercy.

Rocamadour et le Gouffre de Padirac (à 40 min de Figeac) : incontournable si vous venez visiter le Lot, Rocamadour est un superbe village accroché à sa falaise et connu pour sa cité religieuse. Son voisin le gouffre de Padirac est sans aucun doute l’une des plus belles merveilles naturelles que j’ai pu voir en France ! Je vous les fais découvrir dans mon article sur Rocamadour et le Gouffre de Padirac.

Entrée du gouffre de Padirac

 

Conques (à 50 min de Figeac) : classé parmi les plus beaux villages de France, Conques abrite un joyau de l’art roman, dont les vitraux sont signés par le peintre Soulages. Une étape majeure sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle !

Martel (à 55 min de Figeac) : le « village aux 7 tours » est une petite pépite du nord du Lot. Retrouvez mon article sur Martel pour en savoir plus !

 

  • Que ramener du Lot ?

Visiter le Lot, c’est aussi bien sûr se régaler en dégustant les très nombreuses spécialités locales… Pour rapporter quelques souvenirs à la maison, voici mes idées !

Le fameux Rocamadour (à déguster à la ferme du Létou à Saint Cirq-Lapopie) est un incontournable du Lot, tout comme le foie gras et la truffe, des institutions dans la région. Autre spécialité locale, le safran, cultivé dans le Lot depuis le 11e siècle. Vous trouverez des producteurs locaux, notamment au musée de Saint Cirq-Lapopie.

Pour les becs sucrés, n’oubliez pas d’emporter une tarte aux noix, et un pastis quercynois (délice feuilleté à base de pommes). A découvrir en boulangerie ou au restaurant…

Et côté boissons, entre les vins de Cahors et les bières Ratz du Quercy, vous aurez aussi l’embarras du choix !

 

 

Ce reportage fait suite à l’invitation de Lot Tourisme. Je reste néanmoins entièrement libre de mes propos et totalement sincère dans mes recommandations ! Un immense merci à Anna et à tous les prestataires qui ont rendu ce séjour inoubliable !

 

 

A suivre sur La Marinière en Voyage…

 

 

La découverte de Mulhouse, des Gorges du Verdon, des volcans d’Auvergne et de bien d’autres lieux encore ! Alors pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

 

Si vous aussi vous utilisez Pinterest, suivez-moi sur ce réseau: La Marinière en Voyage – et n’oubliez pas d’épingler cet article pour le retrouver facilement !
Roadtrip dans la vallée du Célé - blog La Marinière en Voyage
Epinglez-moi !

10 Replies to “Visiter le Lot : la discrète vallée du Célé”

  1. Merci pour ce charmant roadtrip, complémentaire des précédents articles dans la région.

  2. toujoursaussi interressants surtout por cette region
    en 2016 avec car club nous etions à vic sur cere nous avons fait les gorges du lot conques salers puy mary figeac rocamadour saint flour viaduc de garabit et fini à rions es montagne
    je vois qu’il encore de nombreux endroits à visiter la france est belle amicalement prenez soin de vous

    1. Merci pour votre petit mot !

  3. J’adore, c’est bien expliqué , et de superbes photos merci 🙂

    1. Merci beaucoup Florence pour ton petit mot ! 🙂

  4. Une région attachante superbement rendue ici. En tout cas, une vraie incitation à profiter de ses prochaines vacances pour faire une pause dans le Lot.
    Bernard

    1. Merci beaucoup Bernard pour ce gentil mot !

  5. Tes articles sont supers, ca donne très envie de visiter le lot!
    MeMer Celine 😉

    1. Merci beaucoup Marine ! N’hésite pas si tu as des questions 😉

Laisser un commentaire